Accueil du site

  • Article paru dans la Voix du Nord du 28 mars 2017

    Foot USM VDN 28 03 2017

  • Le Club de Gym de Marly-Aulnoy passe aux choses sérieuses !

    Les premières demi-finales Nationales individuelles de la Fédération Française de Gymnastique se sont déroulées ce week-end des 18 et 19 mars, à Grande-Synthe pour les masculins et Maromme pour les féminines. 300 masculins et 450 féminines se sont donc affrontés pour gagner leurs sélections pour les "France". Cette compétition regroupait les meilleures gyms de la Zone Nord (Flandres, Picardie, Basse et Haute Normandie), dont bien entendu les centres de "haut niveau". Le Club de Marly-Aulnoy avait 24 gyms sélectionnés (20 féminines et 4 masculins).

    Marion a parfaitement réalisé son objectif puisqu’elle se classe 2ème et gagne sa sélection pour les finales du Championnat de France à l’issue d’un match épique. Bien qu’ils aient réalisé un match assez correct dans l’ensemble, les classements n’ont pas permis, pour le moment, aux autres gyms d’accéder aux finales Nationales. Il faut attendre les quotas de réserve pour connaître tous les sélectionnés. Il est vrai que les quotas sont très stricts (1 à 3 gyms retenus par catégorie) avec des niveaux très élevés. Mais loin d’être déçus, tous et toutes sont très heureux d’avoir pu participer à ce niveau compétitif, et de surcroît en y faisant très bonne figure. Il leur reste maintenant à préparer les finales de Zone Equipes. Ces résultats portent le score du club à 39 podiums dont 9 titres.

    Le Club a également obtenu de très bons résultats en FNSU et UNSS : Fabiziak Tanguy, Laboux Anaëlle, Musin Emeline, Dubois Eva, Robiez Pauline font premiers en Département UNSS. Dubois Téa, Gratti Eva, Berbache Lamia font 2ème en Département UNSS. Laboux Loïc est 3ème en académique FNSU, 3ème en Inter-académique, 1er au sol Inter-Académique.

    Et d’autres excellentes nouvelles : Au classement provisoire des clubs FFG féminins la Gym Marly-Aulnoy est : 1ère du Département, 2ème de la Région, 6ème de la Zone Nord et 24ème au Classement National ! Au classement des clubs masculins : 12ème du Département, 15ème de la Région, 34ème de la Zone Nord et 241ème au Classement National ! Sur 1 510 clubs FFG !

    En-dehors du domaine compétitif, l’association propose aussi des activités de loisirs pour adultes et enfants de tout âge, masculins et féminines, qui préfèrent une activité de détente. Il leur est proposé une gymnastique plus douce, qui a pour but de développer physiquement les enfants, de maintenir en forme et de détendre les adultes.

    Il est possible toute l’année de rejoindre cette grande famille du "Club de Gym de Marly-Aulnoy". Les inscriptions, masculines et féminines, pour adultes et enfants à partir de 12 mois, sont prises durant les entraînements.

    Tél. : 06.62.87.87.56.

    Site Internet du club : http://gymmarlyaulnoy.monsite-orange.fr/

    Page Facebook : gym marly-aulnoy.


  • La commune s’engage pour l’avenir et mise sur la croissance verte

    La Voix du Nord du 28 mars 2017

    VDN signature convention croissance verte 28 03 2017


  • Dans la Voix des Sports du lundi 27 mars 2017 : le Club de Foot USM a l’honneur !

    Foot 1 USM VOIX DES SPORTS 27 03 2017

    Foot usm VOIX DES SPORTS 27 02 3017


  • Un café littéraire « spécial printemps des poètes »

    Ce samedi 25 mars, en présence de plusieurs élus - le président d’Accés, Christian Chatelain ; Viginie Melki-Tettini et Emmanuelle Bouguerra, représentants M. le Maire, Fabien Thiémé - le Café Littéraire a été une belle réussite comme lors des éditions précédentes ! Le temps a passé vite aux Restaurant les Forges ! L’air printanier s’est empli de poésie et a semblé tout à coup plus léger ! En effet, pour son 3ème anniversaire, le café littéraire célèbre le printemps des poètes.

    Lucie Pétrone, de l’association Accés, a choisi de mettre à l’honneur tous les poètes en herbe. Elle a notamment convié les jeunes collégiens du club de lecture "Cookie littéraire" du collège Eisen et des lycéens de l’option théâtre accompagnés de Margaux Licois chargée des relations scolaires au Phénix. Marie-Hélène Coppa, Yves Durlin et Alain Cordonnier ont également été invités et ont lu ou ont fait lire leurs poèmes.

    Au programme également de cet après-midi riche en échanges : la commémoration du 40ème anniversaire de la mort de Jacques Prévert qui a dit « La poésie, c’est le plus joli surnom qu’on donne à la vie ». Le panorama de l’actualité littéraire ainsi que le dernier roman du parrain de l’événement, Grégoire Delacourt « Danser au bord de l’abîme » ont été évoqués.

    Pour conclure, Lucie a annoncé les prochains rendez-vous :
    - le Salon du Livre à Marly, les 31 mars, 1er et 2 avril,
    - le Spectacle « L’amour et les forêts » le 9 juin à 20h au Phénix, spectacle qui sera précédé du Café littéraire délocalisé pour cette belle occasion !
    - le Repas du 8 juillet.

    D’ici là, nous vous souhaitons de belles lectures !


  • Les portes ouvertes du CFA BTP de Marly ont encore créé des envies de vocations !

    Le CFA BTP de Marly, connu pour la qualité de ses formations et sa recherche de l’excellence, organisait comme chaque année une journée portes ouvertes afin de montrer « l’envers du décor ».

    Monsieur le Maire, Fabien THIEME, les adjoints Didier CAYEZ, Virginie MELKI-TETTINI, et les conseillers Francis BROUET, Emmanuelle BOUGUERRA et Jean-Philippe VITRANT, ont fait le tour des ateliers, guidée par la directrice, Isabelle LEROY.

    Avec son apprentissage des nouvelles méthodes de pose et de fabrication, les élèves sont formés et ont un emploi assuré à leur sortie du cursus. Inutile de se demander pourquoi il y a eu 140 inscriptions en plus par rapport à l’année précédente ! Le CFA sait motiver et préparer les jeunes au monde du travail, même si celui-ci est quelquefois difficile dans le BTP.

    Au vu du nombre important de visiteurs, la prochaine année scolaire n’est pas prête de désemplir ! Et avec leur nouveau titre professionnel de poseur installateur de menuiseries fermetures et équipement, le CFA montre encore une fois qu’il n’a de cesse de s’améliorer et d’offrir le maximum de formations à la jeune génération.


  • Monsieur le Maire et son conseil en visite à la fabrique de Lucullus

    Vendredi 24 mars 2017, Monsieur le Maire, Fabien THIEME, accompagné de plusieurs adjoints Marie-Thérèse HOUREZ, Alain MAMOLO, Didier CAYEZ, Virginie MELKI-TETTINI, Jules CAILLARD, et des conseillers Francis BROUET et Emmanuelle BOUGUERRA, était venu en visite à la fabrique de Lucullus de Marly.

    Accueilli par Augustin MOTTE, Directeur général depuis 2009, et Jérôme BODDAERT, directeur adjoint, le premier magistrat et son conseil municipal ont fait le tour des locaux de l’entreprise ainsi que des ateliers de confection des 5 produits de la marque : les confits, la Lucullus, le foie gras, le tranchage et le dernier en date, les confitures, déjà récompensées 2 fois par une médaille d’or du concours agricole.

    Leurs méthodes de confection manuelle et artisanale, ainsi que leur collaboration avec les producteurs locaux, ont contribué à leur renommée et à leur réussite. Même si leurs produits sont distribués en grande surface, la boutique située à coté de la fabrique reste très appréciée : «  C’est cette proximité que les clients apprécient. Beaucoup préfèrent venir ici pour le côté plus traditionnel  » précise Augustin MOTTE.

    A la suite de cette visite, Monsieur le Maire déclara qu’il était « fier de la pérennité d’une telle entreprise qui a à coeur les valeurs humaines », et c’est avec une grande joie que les élus et lui-même prirent la pose devant l’entrée si caractéristique de l’entreprise Lucullus, qui annonce encore de belles années devant elle !


  • Ne ratez pas ce dimanche le très bon concert de l’Orchestre d’Harmonie de la Ville de Marly avec la participation de l’Harmonie d’Aulnoy lez (...)


  • La Ludothèque est ouverte ce samedi !

    L’équipe de la Ludothèque municipale est heureuse de vous accueillir ce samedi 25 mars de 9h à 11h30 dans ses locaux.

    Située au 1er étage de l’Ecole Primaire Jules-Henri Lengrand, place Gabriel Péri, la Ludothèque possède plus de 800 jeux de société et jouets à découvrir, pour petits et grands, ainsi que les dernières nouveautés sans oublier la Grainothèque.

    Dates d’ouverture 2017 :
    - 8 et 22 avril
    - 6 et 20 mai
    - 3 et 17 juin
    - 1er juillet.

    Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter directement la Ludothèque au 03 27 29 99 93 ou marly.ludotheque@gmail.com


  • Marly : Dons alimentaires, argent... La solidarité s’organise autour des grévistes de DCX Chrome

    La Voix du Nord - 24/03/2017 Par S. L. (Clp) | Publié mis à jour à 11h24.

    Les élus de Marly ont apporté leur soutien moral et financier aux salariés de l’usine DCX Chrome, en grève depuis le 17 mars.

    Dès 8 h 30 ce vendredi matin, Fabien Thiémé, Maire de Marly, et quelques élus ont apporté leur soutien aux grévistes de DCX Chrome : un bon d’achat alimentaire de 300 euros par la municipalité et 500 euros collectés auprès des élus. Un chèque de 800 euros remis à Victorien Dherbecourt, délégué CGT.

    Spécialisée dans la production de chrome métal, l’usine exporte 90 % de sa production depuis son site valenciennois. Les ouvriers réclament une augmentation mensuelle de salaire de 50 euros bruts.

    « Les messages de soutien affluent, ce qui nous conforte dans notre action. Nous ne lâcherons pas. »

    Depuis jeudi après-midi, les voitures s’arrêtent aux abords de DCX Chrome pour remettre aux ouvriers des victuailles, du pain, des sodas. La solidarité se manifeste aussi à l’intérieur de l’usine, avec une enveloppe « anonyme » contenant 350 euros et un don alimentaire.

    « Cela fait chaud au cœur d’être soutenus de toutes parts, ont dit les grévistes. Sur les réseaux sociaux, les messages de soutien affluent, ce qui nous conforte dans notre action. Nous ne lâcherons pas. »

    La direction a fait appel, jeudi après-midi, à des huissiers, et reste sur ses positions.


  • Repas du bonheur pour les résidents de l’EHPAD Vaillant Couturier

    Lundi 20 mars 2017, c’était la journée internationale du bonheur, quel superbe thème pour nos retraités ! Au programme : café causette, animation avec la console Nintendo Wii, apéro, repas à thème, ateliers détente et expression.

    Pour annoncer toutes ces activités, le petit robot Zora était présent et a même poussé la chansonnette lorsque Marie-Thérèse HOUREZ, première adjointe, est passée saluer nos anciens.

    Tous portaient leur "bracelet de la journée du bonheur" lors des activités où ils ont chanté, dansé, et exprimé sur des dessins de clé leur signification du bonheur. Les ateliers sur le thème des 5 sens ont eu leur succès et après cette journée bien remplie, l’atelier détente a été salutaire.

    Tous les mois, L’EHPAD Vaillant Couturier a à coeur de faire ces journées à thème que les résidents aiment tant. A voir ce qu’ils nous réservent pour le mois prochain !


  • Commémoration de la fin de la guerre d’Algérie

    Le dimanche 19 mars 2017 était célébrée à Marly la journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc

    Les cérémonies ont débuté au Cimetière communal puis à la stèle des anciens combattants rue du 19 mars 1962 et à la stèle rue Jean Jaurès où il a été procédé successivement à des dépôts de gerbes par les anciens combattants et les élus du Conseil municipal.

    Au Monument aux Morts, un vibrant hommage a été rendu par Monsieur le Maire, Fabien Thiémé à Jean Tilloy, Président de la FNACA, qui est décédé en cette journée du 19 mars. Triste coïncidence puisque cette date correspond à l’anniversaire des accords d’Evian qui conduisirent au cessez-le-feu en Algérie. « Je conserverai de M. Tilloy le souvenir d’un président actif et déterminé, qui a toujours représenté avec fidélité et honneur son association ».

    Le temps étant incertain, les différentes prises de parole ont eu lieu à la Salle des Fêtes. Pour clore cette commémoration, Albert Patte, Vice-président du Comité FNACA de Marly a remis au premier magistrat la Médaille du 55ème anniversaire de la fin des combats en Algérie. Aux côtés des personnalités, était également présent, lors de cette journée du souvenir, l’ancien président, Jean-Paul Delfolie accompagné de sa famille.

    Lire les allocutions de M. le Maire ici :


  • Ludivine vous acceuille dans son institut "rêve de douceur"

    Situé en arrière-salle du salon de coiffure "Racine carrée", l’institut de soins et d’esthétique de Ludivine vous reçoit dans une atmosphère agréable et chaleureuse.

    Cette jeune entrepreneuse, déjà dotée de 5 ans d’expérience dans le domaine, met un point d’honneur à utiliser des produits naturels marins français, tout en les proposant à un prix très abordable.

    Que ce soit pour un soin du visage, du corps ou des mains, d’une épilation ou d’un maquillage, n’hésitez pas à découvrir sa carte de prestations bien complète qui propose même des soins pour enfants.

    Retrouvez-la au 318 avenue Henry Barbusse à Marly, ainsi que sur sa page Facebook, et prenez rendez-vous au 07 71 89 95 05.


  • MARLY - La colère gronde toujours chez les métallos de DCX Chrome

    La Voix du Nord du 23/03/17

    En grève depuis vendredi 17 mars, les metallos de DCX Chrome, qui jusqu’à présent avaient abordé les négociations de manière pacifiste et pondérée, montrent désormais leur colère grandissante. Ils déplorent l’inertie de la direction, qui reste sourde à leurs revendications : 50 euros bruts d’augmentation de salaire.

    Par S. L. (Clp) | Publié le 23/03/2017

    La colère gronde et la grève se durcit chez DCX Chrome

    Ce jeudi matin, un feu de palettes et de pneus a été allumé à l’entrée livraisons de l’entreprise bloquant presque l’accès aux camions des fournisseurs en matériaux, qui en réalité ne peuvent plus livrer en raison de la saturation au niveau stockage et de la production quasi à l’arrêt.

    Le mouvement s’intensifie chez DCX Chrome : 90 % des ouvriers de l’atelier production sont en grève, ils ne sont plus que quatre sur quarante en activité. Impossible, donc, de produire dans ces conditions. Ce jeudi matin, Fabien Thiémé, maire de Marly, a reçu les grévistes à sa permanence et les a assurés de son aide par un soutien alimentaire de la ville sous forme de bons et par la collecte de fonds auprès de élus communistes et républicains dont le montant en fin de matinée s’élèvait à 500 euros. Une aide qu’il prévoyait de leur remettre ce vendredi matin, lors d’un nouveau piquet de grève.

    Les ouvriers seront reçus par le candidat de la France insoumise

    Par ailleurs , Jean-Luc Mélenchon alerté de la situation par l’union syndicale CGT métaux du Nord-Pas-de-Calais a proposé de rencontrer les grévistes le 12 avril prochain avant son meeting au grand palais de Lille.

    À 11 heures ce matin , la direction de DCX Chrome en présence de Mme Valet, DRH venue de Paris, a demandé à Victorien Dherbecourt, délégué négociateur, de faire cesser le feu de palettes. À défaut, elle a annoncé qu’elle aurait recours au constat par huissier. « Chaque ouvrier sait très bien à quoi il s’engage en faisant grève et ce qu’il encourt aussi », a fait remarquer Victorien. Les grévistes à l’unanimité ont rejeté la demande refusant de céder a ce chantage. Tout comme ils ont refusé le protocole d’accord, mercredi.


  • Journée mondiale de la trisomie : des chaussettes dépareillées pour Flavie de Marly

    Par La Voix Du Nord | Publié le 21/03/2017

    Ce mardi 21 mars, c’est la Journée mondiale de la trisomie 21. Un événement auquel Amandine et Cédric, les parents de la petite Flavie, à Marly, n’ont pas manqué de s’associer en participant, toute la journée, à l’opération « Portez des chaussettes différentes pour porter la différence ».

    À l’occasion de cette journée, l’ONU a tenu à Genève une réunion pour promouvoir l’égalité des droits pour les personnes atteintes de cette anomalie génétique.

    À Marly, la maman Amandine Morelle aura bien relayé l’opération « chaussettes » sur la page Facebook dédiée au combat quotidien de son enfant pour gagner en autonomie. Des dizaines de photos de chaussettes multicolores ont ainsi joyeusement fleuri sur la page « Flavie pour la vie » soutenue par plus de 3000 fans.

    Cette jolie petite fille, qui a donné de « la force » à toute la famille, écrivions-nous en décembre 2015, a aujourd’hui 2 ans, et se porte comme un charme. « Elle fait beaucoup de progrès ! Elle commence à se mettre debout », nous a confié sa maman courage.


  • Avis aux poètes en herbe, Café Littéraire spécial poésie ce 25 mars.

    Trois bougies à souffler sur le gâteau du café littéraire de Marly ce samedi 25 mars à 15h. En guise de gourmandises, de la poésie, car cette édition du rendez-vous Marlysien est inscrite à l’agenda national des poètes. La langue française sera, encore une fois, mise à l’honneur.

    Le dernier roman du parrain de l’événement, Grégoire Delacourt « Danser au bord de l’abîme » sera au programme. Lucie, la maîtresse des lieux a choisi de mettre à l’honneur le public et tous les poètes en herbe, chacun pourra lire ou faire lire par des jeunes collégiens du club de lecture d’Eisen, le « cookie littéraire », le poème de son choix ou un texte poétique de son cru. Seront présents également les jeunes lycéens de l’option théâtre du Phénix. Une première pour ce café littéraire qui, au fil du temps, s’enrichit de nouveaux lecteurs. Yves Durlin, Alain Cordonnier et d’autres poètes sont invités. Venez avec le poème de votre choix, partager l’amour de la poésie. De quoi fêter l’arrivée du printemps en littérature.

    Rendez-vous au restaurant Les Forges à Marly - Samedi 25 mars à 15h - Entrée libre.

    M. le Maire, Fabien Thiémé, se réjouit d’accueillir à Marly cet événement culturel à l’image de celui du 05 novembre 2016 avec comme invité d’honneur Gilles Warembourg.

    Publié par Céline Druart le 20 mars 2017 - Va-infos.fr


  • La Ville de Marly solidaire avec les ouvriers en grève de DCX Chrome

    Ce jeudi 23 mars matin, le premier magistrat a reçu plusieurs salariés de l’usine DCX Chrome Marly. Depuis 6 jours, ils font grève pour une augmentation de salaire. La direction de l’entreprise ne souhaite pas s’exprimer sur la situation.

    On le sait dès le début, M. le Maire, Fabien Thiémé, a apporté tout son soutien au personnel, il s’est d’ailleurs rendu vendredi dernier à leurs côtés et demain, vendredi 24 mars, entouré d’une délégation d’élus du conseil municipal, de tout cœur avec eux, il sera présent devant l’usine, située rue Jean Jaurès dès 8H30, afin de les accompagner dans cette lutte inégale.


  • La Ludothèque s’enrichit de nouveaux jeux !

    Toujours à la recherche des dernières nouveautés, la Ludothèque Municipale a acquis plusieurs jeux :

    - Qwixx : jeu dès 8 ans. À la manière de Yatzee. Jeu de dés dynamique. Il faut barrer le maximum de chiffres sur une même ligne de couleurs avant qu’elle soit fermée.
    - Kingdomino : jeu dès 8 ans. Ce jeu rencontre un succès dans les magasins de jeux. Le joueur doit étendre son territoire grâce aux dominos. Seules les étendues ayant des couronnes comptent. Un prémice de jeu de stratégie.
    - Code names images : pour ceux qui connaissent le classique aimeront ce dérivé. Dès 10 ans. Jeu d’équipe où il faut faire découvrir les espions de sa couleur par l’association d’images et d’indices.
    - Promptoyo : jeu de rapidité dès 7 ans. Les joueurs doivent être le plus rapide à découvrir la carte annoncée par les dés. Attention aux pièges !
    - More cash more guns : extension du cash’n guns. Jeu dès 10 ans où il faut gagner le plus d’argent en éliminant les autres joueurs. Grâce à cette boîte, l’amusement est amplifié par de nouvelles armes, plus de butins et l’arrivée de cartes magiques.
    - Dobble 1, 2, 3 : célèbre jeu de cartes d’observation adapté aux plus jeunes. Dès 3 ans.
    - Magic maze : jeu de coopération dès 8 ans. Chaque joueur incarne un des personnages magiques. Leur matériel a été dérobé. Ils doivent dérober dans les magasins les équipements manquants. Attention, on n’a pas le droit de parler ! Très bon retour du jeu sur les sites spécialisés.

    Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter directement la Ludothèque au 03 27 29 99 93 ou marly.ludotheque@gmail.com


  • La grève se poursuit chez Delachaux

    La Voix du Nord du Mercredi 22 mars 2017

    Manifestation Salarie_s DCX-Chrome La-Voix-du-Nord-22-03-17

    M. le Maire et le Conseil municipal renouvellent leur soutien aux salariés de l’entreprise DCX Chrome de Marly (Groupe Delachaux).


  • L’hommage de M. le Maire à M. Jean TILLOY, président de la FNACA, décédé le 19 mars dernier

    Suite à la disparition de M. Jean TILLOY, président de la FNACA de Marly, le 19 mars dernier, M. le Maire a tenu à adresser à son épouse ce message de condoléances :

    « Chère Madame TILLOY,

    C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris en cette journée du 19 mars la disparition de votre époux, Jean.

    Triste coïncidence, puisque cette date correspondait au 55ème anniversaire des accords d’Evian, qui conduisirent au cessez-le-feu en Algérie.

    Avec la Municipalité, je conserverai de votre époux le souvenir d’un président de la Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie (FNACA) actif et déterminé, qui a toujours représenté avec fidélité et honneur son association.

    A l’occasion de la commémoration du 19-Mars 1962 à Marly, j’ai rendu hommage à Jean dans le message que j’ai adressé aux participants.

    En ces douloureux moments, je vous adresse, chère Madame TILLOY, ainsi qu’à toute votre famille, mes condoléances les plus attristées.

    Recevez l’assurance de toute ma sympathie. »

    Fabien THIÉMÉ

    Maire de Marly

    Vice-Président

    De Valenciennes Métropole

    Faire-part de_ce_s Jean Tilloy


  • Repas de Carnaval pour les résidents de l’EHPAD les Magnolias

    Sortez vos déguisements et vos cotillons ! C’est le carnaval ! Les résidents de l’EHPAD des Magnolias avaient revêtu leurs plus beaux chapeaux et masques pour se mettre dans l’ambiance du repas à thème ce samedi 18 mars 2017.

    Monsieur le Maire, Fabien THIEME, était même venu saluer nos anciens. Une habitude qui fait chaud au coeur pour les pensionnaires de la maison de retraite, heureux de le féliciter à nouveau pour sa récente décoration méritée de Chevalier de la légion d’honneur.

    Les familles étaient également conviées lors de cette journée haute en couleurs ! Au menu : cake, salade d’endives, lapin à la chicorée avec frites et salade, assiette de fromages, gaufres liégeoises et bière. Un menu bien du Nord pour amener l’ambiance du carnaval de Dunkerque.

    Toute l’après-midi a été riche en animations et surtout en chansons grâce aux "Baladins du Bonheur" et à leur reprise des plus grands titres de la chanson Française. L’assemblée était ravie de ce nouveau repas et attendant avec impatience le prochain !


  • Les jeunes électeurs ont reçu leur carte électorale lors de la cérémonie de la citoyenneté !

    Vendredi 17 mars 2017, tous s’étaient rassemblés à la maison des associations pour voir nos jeunes majeurs recevoir leur carte d’électeur.

    Pour l’occasion, Monsieur le Maire, Fabien THIEME, accompagné de son conseil municipal, était venu saluer l’action citoyenne de chacun, car "être électeur, c’est avoir un devoir, un devoir de mémoire envers ceux qui sont morts au combat pour défendre le droit de vote, de se rappeler de ces jeunes qui se sont levés contre l’oppression".

    Aux vues du contexte actuel et des prochaines élections présidentielles, le premier magistrat a encouragé nos jeunes citoyens en"saluant leur démarche civique", "Cela me réconforte sur l’avenir de la jeunesse Française, et particulièrement sur la jeunesse de Marly qui nous tient tant à coeur de voir réussir".

    L’heure était ensuite à la remise de la fameuse carte, ainsi que de son "livret du citoyen", pour nos nouveaux votants. Dans la file d’attente, tous sont sereins car "la citoyenneté nous est enseignée depuis tout petit à l’école et par nos parents, la remise de la carte nous fait rentrer dans la cour des grands mais nous y sommes déjà bien préparés". Il ne restera donc qu’à les voir en action le 23 avril prochain !


  • Mise à l’honneur d’Aurélien HOUDART, représentant de la France au championnat du monde K1 semi pro W.A.C

    Jeudi 16 mars 2017, le salon d’honneur de la Mairie de Marly portait en triomphe Aurélien HOUDART, jeune boxeur du club de Muay Thaï de Marly, qui s’envolera pour Lisbonne avec son entraineur, Anthony XERRA, afin de participer au championnat du monde semi-pro K1, un transfuge du Muay Thaï.

    Pour l’encourager avant son départ, Monsieur le Maire, Fabien THIEME, les adjoints Alain MAMOLO, Virginie MELKI-TETTINI, les conseillers municipaux Francis BROUET, Emmanuelle BOUGUERRA et Jean-Phillipe VITRANT, les entraîneurs, sa famille et ses amis, s’étaient réunis pour cet hommage.

    "Aurélien, déterminé et sérieux comme à son habitude, se prépare avec Anthony tous les jours afin de mettre toutes les chances de son côté pour revenir avec le titre suprême. Et la saison prochaine, il sera confronté au très haut niveau car il passera pro ! C’est donc de tout coeur que nous sommes avec toi, toute la ville de Marly est derrière toi !" encourage M. Fabien THIEME.

    Emu et touché par cette attention, Aurélien reste tout de même très concentré sur son objectif : revenir avec le titre le 9 avril, lors de la finale !


  • Le Club du Tennis de Table de Marly a le vent en poupe !

    Pour cette nouvelle saison, les effectifs du Club de Tennis de Table progressent notamment chez les jeunes (+ 50%) avec à ce jour 8 jeunes de la catégorie poussins à celle de minimes. Entrainé par Gérard Michel (Président), ils évoluent en FFTT.

    Les plus jeunes pongistes du Club ont déjà eu l’occasion de rencontrer une cinquantaine d’autres jeunes lors du plateau se déroulant le samedi 4 mars 2017 à la Salle Schumann. Le but est de se donner du plaisir en jouant tout en préparant la relève au sein du Club avec la transmission de valeurs.

    Chez les adultes (20 joueurs), le Club compte 2 équipes, une évolue en première division (5ème) et une évolue en troisième division (6ème). Avec l’arrivée de dix nouveaux joueurs, le Club envisage la création d’une troisième équipe voire une équipe féminine.

    Le Club accueillera les 8 et 9 avril 2017 à la Salle Schumann, les Individuels du Valenciennois - tournoi regroupant 250 joueurs de poussins à séniors !

    Le Club vous accueille les mardi, jeudi et vendredi de 18h à 21h à la Salle Schumann dans une ambiance conviviale. Pour tout renseignement, contacter Gérard Michel - Président au 06 25 77 43 06.


  • MARLY - La grève se poursuit chez DCX chrome

    LA VOIX DU NORD DU 20/03/17

    La direction de DCX Chrome est restée sourde vendredi et ce lundi aux revendications salariales des ouvriers en grève.

    Par S. L. (Clp) | Publié le 20/03/2017

    L’entreprise emploie 90 personnes : 60 embauchés et 30 intérimaires. Sur l’effectif embauché, trois personnes sont affectées à l’expédition, dix dans les bureaux, six au laboratoire et quarante à l’atelier de production. Sept nouvelles embauches sont prévues prochainement. Ce lundi matin, 8h, 50% des employés de la production contre 30% vendredi poursuivent la grève.

    Regroupés à l’entrée livraisons, les grévistes ont été tentés de bloquer l’entrée aux semi-remorques des fournisseurs en matières premières mais ont finalement et raisonnablement opté pour le libre accès des véhicules. Le poste de ce matin fonctionne avec sept employés (trois embauchés et quatre intérimaires) contre quinze en temps normal. « Les matières premières sont livrées mais la production ne pourra pas suivre avec un effectif réduit » souligne Élodie Donnaint employée gréviste au déchargement des livraisons et l’usine ne sera pas en mesure de satisfaire les commandes des clients.

    « Les matières premières sont livrées mais la production ne pourra pas suivre avec un effectif réduit. »

    Manifestation de la CGT aujourd’hui

    La direction de son côté n’a pas souhaité s’exprimer sur la grève et les négociations en cours, dixit Philippe Liebart employé à la recherche et développement. Il a précisé aussi que l’usine n’était pas classée Seveso. Seveso est un critère européen basé sur la dangerosité des matières premières. Son stockage dans un site urbanisé et l’usine de Marly ne répond pas à ces mesures, mais le site a la certification internationale ISO 14001 sur l’impact environnemental de l’exploitation et la certification OHSAS 18001 sur les dangers liés à la santé et la sécurité du personnel.

    Les métallos de DCX chrome rejoindront ce mardi matin la manifestation régionale interprofessionnelle prévue à Valenciennes (1) et maintiennent leur mouvement de grève.

    (1) L’USTM CGT appelle au rassemblement ce mardi à 10h, place d’Armes.

    VENDREDI, M. LE MAIRE ET M. BERNARD EVRARD, ADJOINT, SE SONT RENDUS AUX COTES DES SALARIES DE DCX CHROME POUR LES ASSURER DU SOUTIEN DE LA VILLE DANS LEUR LUTTE. M. LE MAIRE A PAR AILLEURS ADRESSE UN COURRIER A M. LE SOUS-PREFET, AVEC COPIE A L’INSPECTION DU TRAVAIL.


  • La Soirée Bad’In Age fait salle comble !

    Dès les premières affiches accrochées dans toute la ville annonçant la programmation des concerts du 18 mars 2017, le service des fêtes a été envahi par les nombreux nostalgiques des soirées aux dancings basés dans le Valenciennois dans les années 60 comme le Caméléon à Condé sur Escaut ou encore bien sûr le Badinage à la Croix d’Anzin. Ils ne voulaient pas rater cette occasion !

    C’est Virginie Melki-Tettini, Adjointes aux Fêtes et Cérémonies, qui a décidé de monter la soirée Bad’ in Age, en hommage à ces lieux et à cette ambiance. Trois têtes d’affiche se sont imposées pour incarner cette époque : le groupe « Retour », « Pulp Orange » le jukebox vivant et la présence exceptionnelle de Vigon.

    Avant le début des festivités, Virginie Melki-Tettini a d’ailleurs tenu à remercier chaleureusement José Deregnaucourt, de l’association des « Amis du Caméléon » ainsi que Jean-Marc Créteur, précieux collaborateurs dans la mise en place de cette soirée, le Liberty Dans’e qui s’est occupé avec brio de la partie restauration sans oublier le Service des Fêtes qui a également joliment décoré la salle des fêtes sur le thème des sixties.

    Quant à M. le Maire, Fabien Thiémé, entouré de nombreux élus, il n’a pas manqué de retracer la très belle carrière de « l’ange noir » comme on le surnomme. Vigon a collaboré ni plus ni moins avec des artistes comme Aretha Franklin, les Rolling Stones, Stevie Wonder ou encore Jimi Hendrix et pour les plus jeunes d’entre nous, il a participé à l’émission « The Voice » sur TF1 où il a fait un parcours remarquable.

    Dès les premières notes de musique jouées par « Pulp Orange » puis par le groupe « Retour », la piste a été envahie par les danseurs qui se sont déchainés sur les chansons les plus rockn’roll. En deuxième et dernière partie, Vigon, remarquable bête de scène à 72 ans, a repris, avec le talent qu’on lui connaît, les plus grands standards américains de musique Soul et Rhythm ’n’ Blues. Le public a pu assister à un véritable concert privé qui a enthousiasmé ses plus grands fans. Vigon, aux dires de tous, « est un véritable artiste, généreux, simple et généreux ».

    Une soirée pleine d’émotions et de souvenirs alors rendez vous pour la soirée Bad’In’Age number 2 !


  • La Ville de Marly, nouveau « Territoire à énergie positive pour la croissance verte »

    La Ville de Marly a souhaité rejoindre le mouvement des territoires à énergie positive pour la croissante verte. À cet égard, elle peut bénéficier d’une enveloppe financière de l’État qui lui permettrait de mettre en œuvre des projets d’infrastructures contribuant à améliorer l’environnement et d’un accompagnement de la Communauté d’agglomération Valenciennes Métropole.

    À cet effet, la Commune souhaite rénover l’éclairage public de 15 rues. Ces travaux entrent dans le cadre de l’action « modernisation des installations d’éclairage public ». L’objectif étant de réduire la consommation d’électricité. Par ailleurs, la Ville souhaite acquérir un second véhicule électrique. Cette démarche est également finançable par le fonds de la transition énergétique.

    À ce titre, ce lundi 20 mars avait lieu à Paris en présence de Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, en charge des Relations internationales sur le climat, et de Michel Lefebvre, Maire de Millonfosse et président du PNR Scarpe Escaut, la signature officielle des conventions d’appui financier formalisant ces initiatives. M. le Maire, Fabien Thiémé, accompagné d’Alain Mamolo, était fier de représenter sa ville et de présenter les différentes actions menées sur son territoire.


  • Le F.A.M. inauguré - L’Observateur du Valenciennois 17 mars 2017

    Inauguration FAM-FAS - L\'Observateur 17 03 17

  • L’action "Nettoyons la ville" reportée à cause de la pluie

    Les plus courageux s’étaient déplacs pour l’opération "Nettoyons notre région", à l’initiative de la région Hauts-de-France ! Malheureusement, le mauvais temps a annulé cette honorable action de ce samedi 18 mars, mais deux autres dates sont déjà planifiées pour mai et juin, espérons qu’elles seront plus ensoleillées !

  • M. le Maire aux côtés des salariés du groupe Delachaux à Marly

    Suite à la rencontre, ce matin, entre M. le Maire et les salariés du groupe Delachaux à Marly, voici le courrier adressé ce jour à M. le Sous-Préfet de Valenciennes, avec copie à l’inspection du Travail.

    « Monsieur le Sous-Préfet,

    J’ai été saisi ce vendredi 17 mars 2017 par les salariés de l’entreprise DCX Chrome (Groupe Delachaux) à Marly.

    En grève depuis le matin, ces salariés revendiquent, entre autres, une revalorisation de leurs salaires, au titre des négociations en cours avec la direction depuis le 28 février dernier.

    Arguant des conditions de travail pénibles et potentiellement dangereuses dans lesquelles ils exercent, et des bénéfices enregistrés par l’entreprise en 2017 (+ 17 %), ils souhaiteraient davantage d’écoute de la part de la direction.

    Je me permets donc de venir vers vous afin, par la présente, d’appuyer ces revendications.

    Et sollicite de votre bienveillance l’accompagnement de ces salariés dans le cadre des négociations en cours.

    Sachant pouvoir compter sur votre soutien,

    Je vous prie d’agréer, Monsieur le Sous-Préfet, l’expression de mes sentiments les meilleurs. »

    Fabien THIEME

    Maire de Marly

    Vice-président de Valenciennes Métropole


  • Assemblée générale du centre social des Floralies du lundi 13 mars 2017

    Luttant contre la discrimination et l’isolement, la réputation bénéfique du centre social n’est plus à faire. Le retour sur 2016 est d’ailleurs plus que positif avec une hausse de la fréquentation qui se répercute déjà sur 2017.

    Alain MAMOLO, adjoint à la vie associative, Virginie MELKI-TETTINI, adjointe aux fêtes et cérémonies, Jules CAILLARD, adjoint à l’enseignement et à la restauration scolaire, et les conseillers municipaux Francis BROUET et Emmanuelle BOUGUERRA étaient présents afin de représenter Monsieur le Maire, Fabien THIEME.

    Le but principal du centre social étant de retisser du lien social, on peut dire que l’objectif fut atteint avec les fêtes de quartier, la garderie, l’atelier alphabétisation, les voyages ados, l’activité "nettoyons la planète" ou encore l’atelier meubles en palettes. Ce succès est du en grande partie aux bénévoles et aux animateurs du centre, toujours au maximum de leurs capacités, remerciés maintes fois par le conseil municipal.

    Les prévisions pour cette année seront de rechercher un financement en vue de quelques rénovations, le développement d’activités plus qu’appréciés par les riverains, mais aussi l’amélioration de la communication à travers internet, pour être toujours au plus proche de la population.

    La municipalité ayant renouvelé son soutien, le centre social des Floralies conclut son assemblée générale, prêt pour 2017 !


  • « Tir à l’arc au féminin » pour le club des Archers de Marly

    La F.F.T.A, Fédération Française de Tir à l’Arc, a lancé une opération “Le tir à l’arc au féminin”, et tout naturellement, le Club des Archers de Marly s’est associé à cette démarche. Des femmes de tous les horizons sont venu essayer ce sport passionnant à la salle du caillou, lieu des entrainements quotidiens du club le samedi 11 mars 2017.

    Même si l’opération se voulait féminine, tout le monde a eu le droit de s’essayer au tir sur cible, car le but est avant tout de partager cette passion du tir à l’arc.

    À voir si cet atelier découverte portera ses fruits avec les prochaines inscriptions, même si le club de Marly s’étoffe de lui-même chaque année !


  • 72ème Congrès d’arrondissement des anciens combattants organisée par l’Association ACPG-CATM

    À la salle des fêtes, le samedi 11 mars 2017, s’est déroulée le 72ème congrès ACPG-CATM-TOE et Veuves du Nord de l’arrondissement de Valenciennes, avec comme invités Monsieur le Maire, Fabien THIEME, les adjoints Alain MAMOLO, Virginie MELKI-TETTINI, Laurence MOREL, Rita CANNAS, et des conseillers délégués Francis BROUET et Serge LEKADIR.

    Ce rassemblement avait pour but de faire un bilan de l’association, mais surtout « de se souvenir des disparus aux combats », rappelle Louis ZAJAC, Président de l’association des anciens combattants.

    Le premier magistrat prit la parole pour « saluer le travail des anciens combattants notamment pour les voyages scolaires sur les sites de batailles qui ont permis à 119 enfants de s’immerger dans l’histoire ». « Il est vraiment très important de penser à l’avenir sans oublier son passé, et c’est pourquoi nous sommes fiers, mon conseil et moi, de maintenir notre soutien pour l’année 2017 ».

    En effet, l’association a récemment pu acquérir un mannequin d’un poilu 14-18, cher au coeur de président, grâce à la contribution de la commune. Une contribution bien normale comparée « à votre service envers la France et votre travail de mémoire » pour les élus.

    Après cette réunion, tous se sont rassemblés en cortège, accompagnée de l’harmonie municipale de Marly, pour une procession jusqu’au Monument aux Morts pour un dépôt de gerbe, empli d’émotion lorsque la Marseillaise a retenti.

    De retour à la salle des fêtes, les anciens combattants ont partagé un repas dans la joie et la bonne humeur, plein de souvenirs et d’anecdotes qui ont animé toute l’après-midi, heureux de planifier leur prochaine rencontre.

    Retrouvez l’intégralité du discours de M. le Maire ici :


  • Assemblée générale de la Résidence "La Fontaine"

    Les riverains de la résidence "La Fontaine" se sont réunis le 11 mars dernier à la maison des associations pour leur assemblée annuelle en présence de Bernard ÉVRARD, adjoint aux travaux et à l’urbanisme et Christian CHATELAIN, conseiller délégué aux activités socio-éducatives périscolaires et de loisirs.

    Dans le but d’améliorer leur quartier, les thèmes de l’agencement des zones fleuries, de la visibilité en voiture, des barrières de protection ou encore de l’installation de la fibre étaient à l’ordre du jour, et grâce à la participation de chacun, des solutions ont rapidement été trouvées, comme pour les éclairages et l’installation d’un miroir d’angle.

    Cependant, certains problèmes, comme la demande d’un arrêt de bus, dépendront des prochains gros travaux prévus dans quelques années et l’avancement de l’installation de la fibre relève plus de l’intervention personnelle de chacun. La municipalité apportera son aide dans la limite de ses compétences mais l’on peu déjà conclure de cette réunion que de belles améliorations sont à venir.


  • Ségolène Neuville : « Le handicap est au coeur du mieux-vivre ensemble »

    Outre la présence de la Secrétaire d’Etat, Ségolène Neuville, l’inauguration officielle, sur Marly, d’un établissement pour autistes adultes d’une part, et pour des personnes déficientes intellectuelles de plus de 18 ans d’autre part, fut l’occasion d’exposer la direction d’une politique du handicap revisitée (personnalités et personnel d’encadrement).

    Jean-Marc Borello, président du Groupe SOS : « Une civilisation se mesure dans la manière dont on traite les plus fragiles ».

    Cette structure, comprenant 30 lits pour adultes autistes, et 30 lits pour adultes souffrant d’une déficience cognitive lourde, est opérationnelle depuis avril 2016. Sous la houlette de son directeur Eric Knaus, elle répond à un besoin sur ce territoire « la liste d’attente sur le Valenciennois est encore très longue », ajoute Guy Sebbah, médecin délégué général pour le groupe SOS.

    La venue de la Secrétaire d’Etat, Ségolène Neuville, en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, est symptomatique sur les besoins, mais également sur une nouvelle philosophie politique concernant la personne handicapée. En effet, les premières lois sur le handicap, dès 1975, puis en 2005 n’ont pas imprimé dans la prise en charge le fait qu’une personne souffrant d’un handicap, en l’occurrence intellectuelle, puisse devenir un sénior. On n’a pas réfléchi à cette nouvelle longévité en amont et les problématiques s’imposent, l’espérance de vie a gagné 30 ans, en quelques décennies à peine, pour ces citoyens à part entière, contre 30 ans sur un siècle pour les personnes valides. Aujourd’hui, la réaction politique doit être à la mesure de cet enjeu de société.

    Dès son arrivée, la Secrétaire d’Etat souligne « je ne suis pas le ministre du logement, les bâtiments, d’une grande qualité comme celui-ci, c’est bien, mais… Par contre, moi, je viens voir les résidents et les professionnels qui y travaillent ».

    Aux portes de la ville de Marly, Avenue Henri Barbusse, un FAM (Foyer d’Accueil Médicalisé) est opérationnel avec 24 résidents en internat et 6 en accueil de jour de 18 à 27 ans, puis un FAS (Foyer d’Accueil Spécialisé) de 30 lits destiné à des personnes adultes de 18 à 55 ans, souffrant d’un handicap intellectuel (schizophrène, etc.)

    Un projet structurant attendu, mais qui revient de loin. En effet, l’autorisation d’installation d’un établissement a été octroyée à l’association « Hospitalor » sous le mandat de Philippe Duée. Malheureusement, les difficultés de cette entité associative ont laissé ce dossier au fond d’un carton. « Nous avons repris cette association, sauvé 4000 emplois au passage, et dans le même temps remonté à la surface des vieux dossiers. Clairement, c’est l’accueil et la volonté du maire de Marly qui a joué en faveur de ce projet », explique Jean-Marc Borello, président du Groupe SOS.

    Pour attirer cette association SOS, la commune de Marly n’a pas lésiné. En effet, après l’acquisition du foncier pour un montant de 300 000 € auprès de l’hôpital public de Valenciennes, la ville « a cédé pour l’euro symbolique le terrain ai Groupe SOS », précise Fabien Thiémé, le maire de Marly. Cette association Groupe SOS est d’une envergure imposante, une véritable entreprise avec 15 000 salariés, dont 1 000 dans les DOM (Départements d’Outre-Mer), sur 405 établissements « nous sommes même sollicités pour une création sur St-Pierre et Miquelon (TOM) », précise Jean-Marc Borello. Cet établissement est dans la cité, physiquement, mais aussi à travers un partenariat collaboratif. «  Nous organisons une chorale, un atelier de percussion, l’accès à la ludothèque, à la salle des sports, au club de gym, une collaboration dans le cadre d’un jardin partagé etc. », précise Fabien Thiémé.

    « Je lance un appel à candidature pour un médecin coordonateur (1 journée par semaine) devant traiter les admissions », Guy Sebbah

    Au niveau de l’équipement, le FAM est en rez-de-chaussée, lumineux, avec un espace d’accueil, ou de transition, 3 ailes distinctes avec de 8 à 9 chambres ; puis un véritable salon avec espace télé ; le mobilier est adapté afin d’éviter toutes dégradations. Bien sûr, vous avez une salle de retrait ou d’apaisement. « Une fois par semaine, un résident en crise doit intégrer cette salle durant 2 heures afin de ne pas se blesser », précise le directeur Eric Knauss. Ces jeunes adultes sont accompagnés par des aides-soignants, des infirmières, « cela représente 58 emplois sur les deux structures (FAM/FAS) », précise Jean-Marc Borello.

    Evidemment, la prise en charge d’adultes autistes, parfois avec des troubles associés, nécessite un accompagnement éducatif, mais également un niveau de soins optimal. «  Au niveau somatique, nous avons d’excellentes relations avec le CHV (Centre Hospitalier de Valenciennes). Nous demandons également aux familles des résidents de solliciter les médecins traitants. De plus, les trois infirmières présentes sur ce FAM sont très implantées sur le secteur, elles obtiennent des rendez-vous rapidement. Je lance un appel à candidature pour un médecin coordonateur (1 journée par semaine) devant traiter les admissions », souligne Guy Sebbah. Ensuite, le rapport avec l’hôpital psychiatrique, encore sur St Saulve, est en construction : « Nous apprenons à nous connaître depuis un an. Il est nécessaire que le pôle psychiatrique fasse confiance au personnel du FAM, sans attendre une validation d’un médecin », précise Eric Knauss.

    Concernant le FAS, ce public est potentiellement moins agité, même avec une déficience cognitive lourde, mais répond à un besoin important sur le Valenciennois. Ce FAS est situé à l’étage, salles communes, chambres individuelles, activités multiples, tout est mis en oeuvre pour une qualité de prise en charge, de vie car c’est bien l’objet de ces équipements.

    « La liberté de choix pour les personnes handicapées », Ségolène Neuville.

    Jean-Marc Borello, président du Groupe SOS : « Une civilisation se mesure dans la manière dont on traite les plus fragiles ». Voilà pour poser le débat et la philosophie générale de la prise en charge des personnes souffrant d’un handicap.

    En présence de Geneviève Mannarino, conseillère départementale en charge du handicap, de la directrice de l’ARS, la Secrétaire d’Etat expose les nouvelles orientations pour la prise en charge des personnes handicapées. Premièrement, le pratico-pratique n’est pas superflu. Hier, une personne handicapée avait une carte pour le stationnement, une autre comme justificatif de son statut… Aujourd’hui, une nouvelle carte unique, et numérique, dite « mobilité inclusion » est en place, depuis le 01 janvier 2017, au bénéfice des personnes handicapées. La secrétaire d’Etat a, d’ailleurs, visiter l’imprimerie nationale émettrice de cette nouvelle carte à puce sur Flers-en-Escrebieux (nord).

    Ensuite, la nouvelle donne politique est « la liberté de choix pour la personne handicapée à travers la loi dite de- l’accompagnement pour tous- », explique Ségolène Neuville. « Je ne peux pas en venant dans le Valenciennois occulter la proximité de la Belgique. L’objectif de la loi Touraine est d’éviter des départs supplémentaires vers la Belgique. Il faut stabiliser les adultes et enfants que nous évaluons à 6 000 environ dans ce pays », précise la Secrétaire d’Etat.

    Pour atteindre cet objectif ambitieux « pour une société inclusive, nous avons construit 23 000 places pour ces publics en France. Même si les établissements ne sont pas toutes les réponses, c’est une solution proposée », précise la Secrétaire d’Etat.

    Ensuite, la nouvelle loi change l’approche de la personne handicapée. « Avant, elle bénéficiait d’un diagnostic de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées), et puis elle était laissée dans la nature. Aujourd’hui, elle peut demander à la MDPH de réunir tous les acteurs concernés pour lui trouver une solution adéquate, la loi l’impose », indique Ségolène Neuville. Par delà cette approche, l’Etat veut « redonner son rôle premier aux MDPH, celui de l’orientation de la personne handicapée. Pour y arriver, des outils numériques sont en cours déploiement », ajoute-t-elle. C’est clair, le délai de traitement des dossiers par la MDPH constitue (encore) un véritable problème. La loi de modernisation de l’Etat, et sa dématérialisation tous azimuts, devrait accélérer le processus.

    En tout état de cause, un choix serait possible pour les familles des personnes handicapées « et surtout, la loi veut assouplir le système des autorisations. Parfois, une personne handicapée habite à proximité d’un établissement comme celui d’aujourd’hui, et ne peut y accéder car elle ne remplit pas les bonnes cases », explique Ségolène Neuville. On ne peut que souscrire à cette volonté de lutter contre notre système normatif paralysant la fluidité des admissions de bon sens !

    Le 4ème plan autisme

    Toute cela s’articule autour d’une ligne politique générale « le 3ème plan autisme 2013-2017 (influencée par Pénélope Fillon sous-entendait les médias à l’époque) a permis la scolarisation en milieu ordinaire de 30% d’enfants autistes supplémentaires. Par contre, ce 4ème plan est plutôt tourné vers les autistes adultes », ajoute la Secrétaire d’Etat. On le subodore ici, le changement de gouvernement n’impacte pas trop la philosophie générale. Parfois, les fonds promis s’envolent, mais en l’occurrence la rationalisation des procédures, plus de souplesse, via des nouveaux outils numériques, est inarrêtable. D’autres pistes sont expérimentés pour « le maintien à domicile, comme dans les habitats partagés », ajoute-t-elle.

    Bien sûr, le Conseil départemental demeure un acteur incontournable dans la prise en charge de la personne handicapée. Pour rappel, l’enfant autiste, ou déficience intellectuelle, est pris en charge 100% par la CPAM, et parfois en Belgique. Par contre, pour les adultes, le département cofinance avec l’ARS les FAM, et subventionne à 100 % les FAS. Dans cette optique, le Conseil départemental «  a mis en place des CEPOM (plans de financement sur plusieurs années) pour toutes les structures, une initiative permettant une meilleure lisibilité sur la durée », argumente Geneviève Mannarino, mais il faut préciser qu’une diminution budget était assortie à l’enveloppe globale, réduction de déficit oblige… !

    Enfin, simultanément, la Secrétaire d’Etat, et la Conseillère départementale, ont regretté « que l’on ne parle passez du handicap dans cette présidentielle », mentionne Geneviève Mannarino, car celui-ci « est un sujet majeur, c’est un projet de société. Le handicap est au coeur du mieux-vivre ensemble », ajoute la Secrétaire d’Etat.

    Plus d’infos sur http://www.groupe-sos.org/structures/1156/FAM_FAS_Marly

    Publié par Daniel Carlier le 15 mars 2017 sur le site : va-infos.fr


  • Vente aux enchères de biens communaux

    Avec la baisse des dotations de l’Etat, les recherches de subventions et d’économies sur les dépenses courantes de fonctionnement sont devenus nécessaires, la Municipalité a donc décidé de vendre des matériels de la Ville devenus obsolètes mais encore en état d’assurer leur fonction principale.

    Des objets à moindre coût qui pourraient cependant avoir une seconde vie en profitant à d’autres utilisateurs tout en générant pour la ville des recettes.

    C’est dans cette idée que la Ville va organiser du 27 février au 12 mai 2017 une vente aux enchères virtuelle. Les biens proposés seront visibles sur la vitrine de la Ville en cliquant ici. Venez nombreux la visiter et faites monter les enchères !

    exemples de biens prochainement proposés : Photocopieurs, scène mobile, tondeuse, chaudières murales…


  • Concours de la boule d’acier sous la pluie mais réussi !

    Peu importe le mauvais temps, ce samedi 4 mars, les membres du club de pétanque "la boule d’acier" s’était retrouvés sur le terrain pour un concours inter-entreprises.

    On ne peut que saluer le courage de ces passionnés, toujours le sourire aux lèvres malgré la pluie, "c’est ça le club, c’est une grande famille, et ensemble on est toujours heureux de partager notre passion. Des jeunes ont même rejoint le club ! nous sommes vraiment contents que ce sport plaise aux nouvelles générations, et surtout contents que le club perdure", nous précise M. Jacky WILLIAME, président du club.

    On a donc hâte de les retrouver pour leurs prochains tournois, espérons sous le soleil !


  • La Ludothèque reçoit de nouveaux jeux !

    C’est la société « Morning players » qui a gracieusement offert 6 nouveaux jeux à la Ludothèque municipale, et parents comme enfants étaient bien pressés de les essayer ce mercredi 8 mars après-midi !

    On commence avec « Hive », un jeu de stratégie sur le thème des abeilles. Tout est question de réflexion par rapport à ses déplacements, comme un jeu d’échecs, où chaque joueur dirige une petite armée d’insectes et doit encercler son adversaire ! C’est également un jeu très pratique pour les voyages car il prend peu de place et se joue rapidement, un détail que les parents présents ont tout de suite remarqué.

    Pour les plus jeunes et ceux qui aiment bouger, « Moo stick » et « Monstre-toi ! », vous font partir à la recherche de moustiques ou de monstres qui se sont échappés dans toute la pièce. Le principe est simple, pensez-vous, mais ce n’est pas chose facile de faire rentrer un monstre dans sa cage ou d’attraper un moustique ! Pour certains, il y aura des contraintes telles que mettre ses mains sur la tête, marcher à reculons ou encore sauter à cloche-pied, avant d’atteindre leur cage. Toute une aventure !

    Pour tester vos réflexes et votre rapidité, « Gobit », une sorte de « jungle speed », mettra autant à l’épreuve votre vision que vos mains ! Essayer d’attaquer les cartes des autres ou de défendre la votre si vous êtes en mauvaise posture. Deux versions étaient disponibles, celle de base sur le thème de la jungle et la version « Angry Birds » pour les plus fans des oiseaux rageurs.

    Des jeux de plateaux étaient également à disposition avec « Kumo » et « Between two cities ». Avec Kumo, tu deviens gardien du temple des nuages en affrontant tes adversaires sur une plateforme rotative. La stratégie du combat et sa maîtrise seront très importantes pour devenir l’égal des dieux ! De plus, le jeu est vraiment très beau et son style « BD réaliste » met tout de suite dans l’ambiance. « Between two cities » est un peu plus sobre mais son fonctionnement complexe révèlera le maître de la stratégie qui est en vous ! Effectuez le maximum de combinaisons avec vos adversaires pour construire vos deux villes en plaçant ingénieusement vos tuiles.

    L’après-midi a donc été bien rempli avec la découverte de tous ces jeux. Il y en avait pour tous les gouts et certains sont même déjà en location ! Alors ne tardez pas à venir faire un tour à la Ludothèque pour découvrir ces nouveaux jeux.


  • Inauguration du foyer d’accueil médicalisé - La voix du Nord 15 mars 2017

    Inauguration FAM-FAS - La Voix du Nord 15 03 17

  • Le FAM/FAS de Marly inauguré par la Secrétaire d’Etat aux personnes handicapées, Ségolène NEUVILLE

    C’est en présence de Ségolène Neuville, Secrétaire d’État auprès de la Ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, de Monsieur le Maire, Fabien THIEME, et de son conseil municipal, du directeur du foyer, Eric KNAUS et de son personnel, du président du groupe SOS, Jean-Marc BORELLO et de la vice-présidente du Conseil départemental chargée de l’Autonomie, Geneviève MANNARINO, représentant le Président Jean-René LECERF, que le F.A.M/F.A.S a pu être officiellement inauguré.

    La visite des deux foyers a permis de constater la modernité des services et lieux de vie et l’approche novatrice du personnel soignant. Pour oublier le côté « médicalisé », l’environnement du centre est très chaleureux, « comme une maison », aime à le rappeler son directeur, pleine de photos des résidents en activités, leurs chambres décorées par leurs soins ainsi que leurs salle de séjour, donne vraiment un côté apaisant.

    Après cette visite, le premier magistrat prit la parole lors d’un discours, se disant « fier du développement du centre et de son utilité plus qu’importante », « le Nord est en droit de prétendre à plus de complexes pour les personnes handicapées, et en inaugurant cette superbe structure aujourd’hui, l’on peut espérer que de nombreuses autres suivront ».

    RETROUVEZ ICI L’INTEGRALITE DU DISCOURS DE M. LE MAIRE


  • M. le Maire présent à la remise de l’Ordre National du Mérite à M. Jean Degros

    Samedi 11 mars, M. le Maire, Fabien Thiémé, a assisté à la remise de la médaille d’Officier dans l’Ordre National du Mérite à M. Jean Degros, international de Basket, par M. Jean-Paul Delevoye.

    Cette cérémonie s’est déroulée en présence, notamment, de M. Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, qui, deux semaines plus tôt, remettait à M. le Maire les insignes de Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur.


  • Inauguration du foyer d’accueil médicalisé - La Voix du Nord 13 mars 2017

    FAM-FAS la Voix du Nord 13 03 17 Invitation-inauguration-FAM-FAS-14-03-17

  • Bravo au Marlysien Christophe Tanche !

    Bravo au Marlysien Christophe Tanche pour ce nouveau podium ! M. le Maire et le Conseil municipal s’associent pour lui transmettre toutes leurs félicitations.

  • Simon et Mattéo à Las Vegas !

    Monsieur le Maire et le Conseil municipal se félicitent de cette représentation de la Ville de Marly à Las Vegas et de la belle aventure de Simon et Mattéo.

  • Inauguration du FAM/FAS de Marly ce mardi 14 mars par la secrétaire d’Etat aux personnes handicapées, Ségolène NEUVILLE

    Le Foyer d’Accueil Médicalisé/Foyer pour Autistes (FAM/FAS) de Marly sera inauguré ce mardi 14 mars en présence de Monsieur Fabien Thiémé, Maire de Marly, des membres du conseil municipal, et de la Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées : Mme Ségolène Neuville.

    L’équipement, géré par le groupe SOS, compte 60 places et constitue une réponse attendue pour les familles de personnes handicapées qui souhaitent pouvoir garder leurs proches au plus près de chez eux.

    La Ville de Marly a toujours soutenu ce projet, Monsieur le Maire, Fabien THIEME, ne pouvant se résoudre à voir des familles obligées de confier leurs proches, en situation de handicap, à des structures belges par exemple.

    A ce titre, le premier magistrat et le Conseil municipal se félicitent de cette prochaine inauguration. Nous en reparlerons.


  • ENSEMBLE, NETTOYONS NOTRE RÉGION ! ET NOTRE COMMUNE !

    Les 18 et 19 mars, c’est le week-end Hauts-de-France propres.

    Un week-end pour nettoyer les bords de nos cours d’eau et de nos routes. Un beau défi auquel chaque habitant des Hauts-de-France peut participer. L’opération, organisée par les fédérations de chasse et de pêche de chacun de nos cinq départements, et accompagnée par la Région est une première en France. Si la manifestation existait à l’échelle de la Somme depuis 3 ans (Som’propre), ce type d’action n’a en effet jamais été organisé à l’échelle régionale.

    Le principe : chaque personne intéressée organise un ramassage de déchets près de chez elle. Celui-ci devra avoir lieu le samedi 18 ou le dimanche 19 mars prochain (pour des questions d’assurances et d’organisation de la collecte des sacs poubelle). Chaque organisateur recevra un kit de communication pour inviter voisins, membres d’association ou collègues d’entreprise à venir le jour J à l’heure et sur le lieu du rendez-vous.

    La Ville de Marly a tout de suite adhéré au projet et a décidé d’organiser cette action le samedi 18 mars 2017 de 9h à 12h.

    Lieux de rendez-vous : devant la Mairie, place Gabriel Péri et devant la Maison de Quartier à la Briquette, à l’angle de la rue de Champagne.

    3 secteurs à nettoyer : le Centre, les Floralies et la Briquette

    Une collation sera offerte à la fin de la matinée pour remercier les courageux et généreux participants. Nous comptons sur vous !


  • Dorothée LHOIR et Tatiana LECLERCQ-SHESTERKINA nous ont offert un magnifique moment musical d’accordéon

    C’est un duo Franco-Russe fusionnel qui a partagé un moment musical, à l’Auditorium de l’École de musique de Marly, avec un public subjugué par tant de complicités.

    Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ, Virginie MELKI-TETTINI, Francis BROUET et Christian CHATELAIN, étaient venus assister à ce concert et avant tout saluer ce duo si charismatique. C’est Laurence MOREL, adjointe à la politique culturelle, qui fit office de maîtresse de concert et qui présenta les deux artistes réunies par une seule et même passion : l’accordéon.

    Dorothée et Tatiana ont transporté au gré des morceaux, tantôt rythmés et tantôt mélancoliques, une assemblée très réceptive qui battait la mesure avec leurs pieds ! Il faut dire que les morceaux comme "Danse Tchèque", "Allons-nous promener" ou encore "Dans le ciel de Paris" ont été sublimés par les accordéons qui apportent un je-ne-sais-quoi d’entraînant.

    Les applaudissements ont été très longs et les sourires radieux lorsque les deux jeunes femmes ont terminé leur représentation, un duo qui reste donc à suivre et a apprécié sans modération !


  • 22ème Bourse d’échanges internationale de voitures de circuits routiers

    Le SRCN, Slot Racing Club du Nord, a encore connu un succès phénoménal avec son rassemblement d’amateurs de circuits routiers électriques. La salle des fêtes était pleine à craquer et, jeunes et moins jeunes, s’extasiaient devant tant de modèles, divers et variés, réunis en un seul endroit grâce à l’organisation sans faille du Club.

    Car ce sont bien 5 pays différents représentés à travers tous les exposants présents ce jour-là que le Club a réussi à réunir : Hollande, Allemagne, Belgique, Angleterre et France, s’étaient donnés rendez-vous pour troquer, vendre et acheter les plus incroyables modèles de petites voitures de circuits.

    Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ, accompagné de Marie-Thérèse HOUREZ, première adjointe, des adjoints Alain MAMOLO, Didier CAYEZ, Bernard ÉVRARD, Virginie MELKI-TETTINI, Laurence MOREL, Rita CANNAS, Jules CAILLARD, et des conseillers délégués Christian CHATELAIN et Francis BROUET, étaient venus saluer cette belle collaboration entre l’Amicale Laïque et le SRCN, faisant de Marly un point de rencontres très apprécié et unique en France, "C’est toujours une joie de voir autant de gens réunies par une même passion et de voir toute cette entraide pour parvenir à un si beau rassemblement", précise Monsieur le Maire.

    La prochaine édition est déjà programmée mais reste à voir si elle pourra évoluer dans une salle un peu plus grande, permettant alors d’amener les circuits de l’association pour des shows, "c’est vraiment le seul détail qui nous manque mais nous sommes déjà très reconnaissants à la municipalité de nous soutenir comme elle le fait toujours depuis que nous avons lancé ces bourses d’échanges", nous confie Guillaume CELLIER, trésorier du SRCN.


  • Dans le cadre de la Journée Internationale des droits de la femme ce 8 mars, M. le Maire, Fabien THIÉMÉ tient ici à leur rendre (...)

    La journée de la femme a été créée en 1910 par la journaliste allemande Clara ZETKIN, et qui a été ensuite réintroduite au lendemain de la 2ème guerre mondiale pour célébrer les résistantes.

    Ce n’est qu’après 1981 que cette journée a été officialisée en France.

    Le 8 mars nous rappelle toutes et tous le chemin parcouru depuis seulement 150 ans dans le combat pour l’égalité entre femmes et hommes. Mais cela permet de nous sensibiliser davantage sur la réalité, parfois très difficile, des conditions des femmes en France et dans le monde.

    En effet, les droits acquis dans notre pays sont loin d’être le quotidien pour des millions de femmes dans le monde. Bien sûr de grandes libertés ont été conquises en France. Je veux citer entre autres le droit de vote féminin que notre pays a adopté, plutôt tardivement, en 1944, grâce à un amendement du député Fernand GRENIER. Puis, les femmes ont gagné le droit de disposer de leur propre corps, avec la contraception pour toutes et le droit à l’Interruption Volontaire de Grossesse, et enfin la loi sur la parité en politique.

    Malgré ces avancées le combat féministe perdure et nous devons toutes et tous y prendre part. Ces énormes avancées ne doivent pas nous faire oublier qu’il persiste encore de graves inégalités en France. En effet, il y a dans notre pays encore trop de situations dont les femmes sont victimes, dans de nombreux autres aspects de la vie quotidienne. Par exemple, dans le domaine du travail. Une femme sur trois dans notre pays subit le temps partiel. Elles sont majoritaires, dans l’occupation de contrats précaires, dans la pratique des tâches ménagères, et encore chez les personnes confrontées à la pauvreté. Pour autant, elles sont majoritaires dans la réussite scolaire. Elles sont plus nombreuses à obtenir le baccalauréat, à y être reçues avec mention, plus nombreuses à l’université…

    Dans le même temps, dans le Nord, elles vivent trois années de plus que les hommes. Mais aujourd’hui, les femmes gagnent en moyenne 27 % de moins que les hommes. Nous devons donc continuer à changer les habitudes, les comportements.

    Mais alors, que peut faire notre ville ? La ville de MARLY agit au quotidien pour permettre à ce que les services offerts par votre municipalité soient adaptés aux rythmes de vie. S’adapter aux rythmes de vie, c’est offrir un accueil à la petite enfance favorisant l’accès des femmes à l’emploi.

    En France, nous pouvons être particulièrement fiers de notre politique en direction de l’enfance. Elle permet à notre pays d’avoir un taux d’activité des femmes élevé, mais surtout le taux de natalité le plus élevé d’Europe. Aussi, l’action d’une municipalité, c’est l’apprentissage de l’égalité à l’école. L’égalité et le respect de l’autre doivent être enseignés dès le plus jeune âge. Les nouvelles générations doivent apprendre à respecter la dignité des femmes et porter haut le combat féministe. Le féminisme et la lutte pour l’égalité ne sont pas des causes qui enlèvent des droits à d’autres. Au contraire, le féminisme émancipe toute une société. Quand des femmes ne peuvent accéder aux méthodes de contraception par décision de certains pouvoirs publics, quand les droits des femmes sont attaqués, nous sommes toutes et tous féministes. Le féminisme ce n’est pas un combat des femmes par les femmes pour les femmes. C’est un combat de société pour l’égalité. Un combat humaniste tout simplement.

    Je terminerai mes propos par une citation de Simone DE BEAUVOIR, nous rappelant que nous devons continuer à nous battre « N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question ».

    Vive la Journée Internationale de la femme !

    Vive le 8 mars !


  • (Vidéo) Retour sur la cérémonie de remise des insignes de Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur à M. le Maire


Avis d’enquête publique portant sur le transfert d’office du pavé de Marles dans le domaine routier communal

PDF - 390.4 ko
Inscriptions au Club Ados d’avril 2017 : il ne reste que quelques places !

Club Ados_resultat

Voici les dates et heures d’inscription du Club Ados pour les vacances de Pâques (du lundi 10 au vendredi 22 avril 2017) en Mairie 1er étage :

- lundi 27 mars de 9h à 12h et de 13h30 à 18h30
- mardi 28 mars de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h30
- mercredi 29 mars de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h30.

Attention, il reste 1 seule place pour la première semaine, et 3 places pour la deuxième semaine (le Camp itinérant à vélo) !

8ème Salon du livre 31 mars, 1er et 2 avril 2017 : demandez le programme !!!

Affiche-A3-Salon-du-livre

Télécharger le programme ici :

Festival : Les 24 H de l’environnement sur le thème de la graine !

Affiche A3 Festival 24h de l\'environnement 4+5 04 17
FUTSAL : Venez encourager l’équpe des Floralies de Marly !

Floralies footsal 04 04 2017
Fluo party : venez nombreux !

Affiche Fluo Party pour le web
Chaque dimanche, notre Marché vous accueille place Gabriel Péri, de 8h30 à 13h

photo (23)

Vous trouverez une diversité de produits, variés et de qualité, alimentaires ou non, à des prix compétitifs !

Concours de dessins/collage dans le cadre du Festival "Les 24 H de l’Environnement" sur le thème de la "graine dans tous ses états" les 4 et 5 avril 2017

Comment participer ?

Cliquez ici pour lire le règlement du concours :

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 mars 2017 !

Avis de recherche

cropped-logo-alm

Les statuts de l’Amicale Laïque de Marly ont été publiés au Journal Officiel du 28 décembre 1947.

Le Conseil d’Administration a décidé de fêter en 2017 les 70 ans de l’Association par le biais d’activités diverses (expositions, conférence, portes ouvertes, …).

Nous sommes à la recherche de témoins ayant connu et participé aux actions de l’Amicale ainsi qu’aux sites industriels de MARLY (CIMT, Wagons-lits, Spreux, Fonderies, Réfracol, Briqueteries etc…) en vue des dites expositions.

Des documents aussi nous intéressent (archives photos...).

Pour tout contact : 03 27 29 31 03.

INFORMATIONS DE L’ASSURANCE MALADIE DU HAINAUT - MARS 2017

Info-ACS-Simulateur
À compter du 1er mars 2017 - Création d’un 10ème bureau de vote !

urne-bureau-de-vote - copie_resultat

Le nombre d’électeurs inscrits dans le bureau de vote n° 3 (École Maternelle Louise Michel) étant excédentaire, il a été décidé la création d’un 10e bureau de vote qui se situera à la Maison des Associations, 35 rue Barbara afin d’améliorer le bon accueil des électeurs.

De plus par commodité pour les électeurs de la rue Raux qui votaient au bureau n° 7 (École Nelson Mandela), ceux-ci voteront désormais au bureau n° 3.

Les électeurs concernés par ces transferts n’ont aucune démarche à effectuer. Ils recevront leur nouvelle carte électorale courant mars 2017.

Formation générale BAFA à Marly

Affiche formation BAFA avril 2017

20 places disponibles.

Moins 40 € pour les habitants de la ville.

Possibilité de s’inscrire au PIJ pendants les heures d’ouverture.

INFORMATIONS DE L’ASSURANCE MALADIE DU HAINAUT - FÉVRIER 2017

MGeneriques
Commandez votre composteur

compostage copie_resultat_resultat

Vous souhaitez recycler vos déchets de jardin et de cuisine, la CAVM et l’ADEME (Agence de l’environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) vous proposent d’acquérir un composteur et la mise à disposition gratuite d’un bio-seau de 10 L.

Où se le procurer ?

Il vous suffit de télécharger le bon de commande ici :

Le document est également disponible à l’accueil des Services Techniques ainsi qu’en Mairie.

Atelier parents / enfants à la Ludothèque de Marly

ATELIER PARENTS ENFANTS_resultat

Le mercredi après-midi, la Ludothèque propose aux parents de venir partager un moment privilégié avec son enfant autour d’une activité commune.

Si vous êtes intéressé, consulter le planning des animations de cet atelier parents / enfants ici :

Recensement de la population 2017

« A Marly, le recensement aura lieu du 19 janvier au 25 février 2017. Un agent recenseur recruté par votre mairie se présentera chez vous, muni de sa carte officielle. Il vous remettra les questionnaires à remplir concernant votre logement et les personnes qui y résident. Le recensement permet de prendre des décisions adaptées aux besoins de la population. C’est pourquoi il est essentiel que chacun y participe ! Pour en savoir plus, vous pouvez vous adresser à votre agent recenseur, à votre mairie ou vous rendre sur le site : www.le-recensement-et-moi.fr ».
Une grainothèque à Marly !

Affiche-Grainothèque-web
Demandes de subventions 2017

VISUEL ASSOS_resultat

Disponibles directement sur notre site ci-après ou auprès du Service Associations en Mairie, les dossiers sont à retourner impérativement pour le 15 février 2017.

Dossier à remplir pour les subventions sportives :

Dossier à remplir pour les autres subventions :

Des parcelles libres aux Jardins Familiaux

08 02 20050004_resultat

Les personnes intéressées par la culture d’un jardin peuvent faire une demande écrite au Président de l’Association des Jardins Familiaux : Jean-Luc ERBUER - 7 Rue des Lys - 59770 MARLY.

Autre actualité de l’association : l’Assemblée Générale qui se tiendra le dimanche 22 janvier 2017 de 10h00 à 13h00 à la Salle des Fêtes de Marly.

En cas de neige et de verglas, chacun doit balayer et saler devant sa porte !

neige_resultat

Les propriétaires, locataires, gardiens d’immeuble, occupants de boutique, de magasin ou de tout autre local ayant un accès direct à la voie publique, ont l’obligation de déblayer la neige ainsi que de saler ou sabler devant leur porte. Plus concrètement, cela signifie dégager toute la longueur de la façade et jusqu’au caniveau afin d’assurer le passage des piétons. L’obligation concerne aussi le retrait de la glace qui recouvre les descentes d’eau ou qui se forme sur le bord de la toiture, susceptible de blesser les passants. La mairie s’occupe de son côté du déneigement des chaussées, passages piétons et autres axes prioritaires.