Accueil

  • J - 4 pour le Concert de l’’Ensemble de Guitares de Marly

    Rendez vous ce samedi 27 mai 2017 à 20H30, Salle des Fêtes pour ce concert exceptionnel !

    Au programme :
    Téléphone, AC/DC, Gun’s and Roses, Goldman, Stevie Ray Vaughan, Marilyn Manson, Led Zeppelin, Chuck Berry, One direction, Shawn Mendes, ... et des surprises, ...)

    Entrée gratuite.

    Buvette et petite restauration.


  • Tournoi interdistrict jeunes à la Boule d’Acier

    Ce dimanche 21 mai 2017 a eu lieu sur les terrains de la Boule d ’Acier un Interdistrict Jeunes. Le Président, Jacky William, et son équipe on parfaitement organisé cette matinée malgré le peu de temps de préparation.

    De nombreux clubs du Valenciennois étaient présents. Les compétiteurs étaient âgés de 6 à 12 ans. Didier CAYEZ, Adjoint aux Finances et à l’Aménagement du quartier de la Briquette accompagné de Jean-Philippe VITRANT, Conseiller ont représenté M. le Maire, Fabien THIÉMÉ, retenu par ailleurs.

    Tous les jeunes ont reçu de la part du comité recevant boissons et friandises.

    À vos agendas : le 17 juin prochain à partir de 15h00 la Boule d’Acier organise un tournoi ouvert a tous. Tous les bénéfices seront versés au Téléthon.


  • Marly au rythme de la Fête des voisins

    Le 19 mai, c’est le jour où l’on rencontre ses voisins, où on les retrouve et où l’on partage plus qu’une haie et une rue : pour cette occasion, Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ, son conseil municipal dont l’élue aux Fêtes et Cérémonies, Virginie MELKI-TETTINI, sont allés faire le tour des inscrits à la fête, accompagnés du groupe de musiciens "Double Face", pour saluer et mettre l’ambiance dans les quartiers !

    Ambiance conviviale, chacun ramène un plat, une bouteille une chaise et hop, la soirée était lancée. Des petits cadeaux ont été distribués aux enfants, comme des maisons à colorier en vue d’un concours qui récompensera la plus belle par un lot de jeux d’extérieur, toujours destinés à s’amuser entre voisins !

    Les guitares et le saxophone du second groupe "Swing Up" ont fait chanter et danser jusqu’au bout de la nuit, sur des airs de jazz manouche et de chansons françaises.

    Après une si belle soirée, chacun est retourné chez soi, et pas de soucis à se faire pour le retour, la maison n’est jamais loin !


  • "Le Placard", la nouvelle pièce de la Compagnie Pascal Meurisse a fait un carton !

    Le metteur en scène Philippe LAURENT et la troupe de la Compagnie Pascal Meurisse ont mis 1 an à monter l’oeuvre de Francis VEBER "Le Placard" avant de nous la proposer ce dimanche 21 mai, à la Salle des Fêtes de Marly.

    La pièce retrace l’histoire de François PIGNON, comptable sur le point d’être licencié, qui, grâce à son voisin, se fait passer pour un homosexuel afin de garder son emploi. En effet, une entreprise de confection de préservatifs ne peut se permettre un tel scandale et c’est Félix SANTINI, chef du personnel misogyne et homophobe adorant martyriser PIGNON qui en fera les frais.

    L’humour de la pièce et l’interprétation des comédiens ont su faire mouche auprès du public Marlysien qui a grandement apprécié la pièce, et pour ceux qui connaissaient déjà la compagnie "ce n’était pas une surprise que la pièce soit une réussite. J’aime déjà beaucoup leur roue de l’impro et cette pièce montre que pour des amateurs, ils sont excellents".

    À voir si aux vues de ce succès, de nouvelles représentations seront programmées.


  • Laurent GUERY, informaticien au service de tous à la Maison des Associations

    La Maison des Associations de Marly accueille depuis avril 2016 une section "cours informatique", assurés en grande partie par Laurent GUERY.

    Auparavant bénévole à la Maison de Quartier du centre-ville pendant 5 ans, Laurent a appris à gérer des groupes de plusieurs personnes voulant se lancer dans l’informatique, ou désireuse de s’améliorer dans certains outils.

    Aujourd’hui, son expérience lui permet de consacrer sur deux jours de la semaine à ses élèves, qui peuvent venir avec leur propre ordinateur, ou s’initier sur les 6 postes à disposition à la Maison des Associations. Pédagogue et patient, Laurent a à cœur "de rendre mes cours conviviaux. J’aime que les Marlysiens aient un service qui leur corresponde et c’est pour ça que je privilégie les aides personnalisées à un cours magistral, parfois encore trop compliqué pour certains".

    Soucieux que ses élèves puissent continuer d’apprendre chez eux, il entretient également les ordinateurs de chacun en les "débugant", en faisant les mises à jour et en veillant au bon fonctionnement de l’anti-virus.

    Aussi à l’aise sur Mac que sur PC, Laurent assure ses cours le mardi de 9h30 à 11h30 et le vendredi de 14h30 à 16h30. Renseignements et inscriptions au PIJ : 03 27 28 12 26.


  • (Vidéo) Conseil municipal du 18 mai 2017


  • La sortie des Aînés 2017 a ravi 480 personnes !

    Ce mercredi 17 mai 2017, la Municipalité a mobilisé 10 bus pour emmener nos aînés à la traditionnelle sortie des anciens avec à la clé un programme alléchant !

    Le matin était prévu une visite guidée de la Cristallerie d’Arques. Sous leurs yeux ébahis, ils ont pu assister et découvrir les secrets de fabrication des articles : de la goutte de verre en fusion au produit fini puis temps libre au magasin Arc Décoration pour des achats « souvenir ».

    Pour le repas du midi, direction le Bal Parc dans le grand salon qui peut accueillir jusqu’à 800 personnes pour un déjeuner spectacle dansant avec orchestre agrémenté d’une revue avec danseuses et danseurs. Du beau et grand spectacle ! M. le Maire, Fabien THIÉMÉ, entouré de nombreux élus dont Marie-Thèrèse HOUREZ, Première Adjointe, était heureux du succès de cette manifestation. Il n’a d’ailleurs pas manqué de féliciter et remercier les membres du Conseil municipal, les administrateurs du CCAS et les agents du Pôle Seniors qui ont participé à l’élaboration du programme de la journée qui est passée trop vite une fois de plus.

    480 aînés sont repartis enchantés de cette journée et se sont séparés tard, impatients de se retrouver l’année prochaine !


  • La Ludothèque est ouverte ce samedi !

    L’équipe de la Ludothèque municipale est heureuse de vous accueillir ce samedi 20 mai de 9h à 11h30 dans ses locaux.

    Située au 1er étage de l’Ecole Primaire Jules-Henri Lengrand, place Gabriel Péri, la Ludothèque possède plus de 800 jeux de société et jouets à découvrir, pour petits et grands, ainsi que les dernières nouveautés sans oublier la Grainothèque.

    Dates d’ouverture 2017 :
    - 3 et 17 juin
    - 1er juillet.

    Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter directement la Ludothèque au 03 27 29 99 93 ou marly.ludotheque@gmail.com


  • La section sportive du collège Alphonse Terroir invitée par le VAFC

    Le 12 mai dernier, une dizaine d’élèves de la section sportive du collège Alphonse Terroir a assisté au dernier match de la saison du VAFC : la rencontre Valenciennes-Auxerre.

    Avant leur départ, ils ont été salués par M. le Maire, qui est venu à leur rencontre sur le perron de la mairie.

    Cette sortie au Stade du Hainaut s’est faite à l’invitation du VAFC, club élite du District Escaut de Football.

    Prochainement, ces mêmes élèves devraient se rendre au centre d’entrainement du Mont-Houy, pour participer à une séance sur le terrain et visiter les installations du centre de formation ainsi que celle du foot professionnel.


  • Marly est en fleur ! Votre jardin aussi ? Alors participez au concours des maisons fleuries !

    Avec le beau temps, les espaces verts de Marly ont déployé leurs plus belles plantes, pleines de couleurs et de parfums. Que ce soit sur les ronds points, les bordures, les parcs ou les lieux publics, pas un seul endroit ne fleurit sous les yeux des passants !

    Vous aussi votre jardin est en fleur ? Vous avez la mains verte et souhaitez partager vos réalisations ? Alors n’hésitez pas à vous inscrire au concours des maisons fleuries de Marly ! Le concours est ouvert aux particuliers, résidant sur le territoire communal, sur inscription avant le 18 juin 2017.

    Les participants s’inscrivent dans une seule catégorie proposée sur le bulletin d’inscription téléchargeable sur le site ou disponible en mairie.
    Le jury passera le vendredi 30 juin 2017.

    Pour tout renseignement, vous pouvez contacter le service Cadre de vie – Environnement au : 03 27 29 54 29 (Services Techniques)

    Bonne chance !


  • Le BC de Marly remporte le Tournoi U11 !

    C’était l’effervescence ce dimanche 14 mai à la salle Dumont. Les poussins de 8 équipes se sont affrontés toute l’après-midi. Parents, coachs, et amis ont motivé toutes les équipes en chansons et en encouragements, une belle ambiance qui s’est soldée par la 1ère place pour le BC de Marly ! C’est après un match contre l’équipe de Condé que le classement est tombé :

    - 1er : BC de Marly
    - 2ème : Condé-sur-Escaut
    - 3ème : Walincourt
    - 4ème : Denain
    - 5ème : Onnaing
    - 6ème : Saint-Amand
    - 7ème : Raismes
    - 8ème : Beuvrages

    Sans exception, tous les joueurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes, ce qui a vraiment fait de ce tournoi un beau rassemblement sportif. Il reste encore à suivre les tournois des plus grands, en espérant qu’ils soient aussi beaux !


  • Cérémonie émouvante des noces d’or, de diamant et de palissandre

    La Mairie de Marly a accueilli 10 couples à la Salle des Fêtes ce dimanche 14 mai, afin qu’ils renouvellent leurs vœux devant Monsieur le Maire, Fabien THIEME, et leur famille respective.

    Célébrant leurs noces d’or pour 50 ans de mariage, de diamant pour 60 ans, et pour la première fois à Marly, un couple fête ses noces de palissandre pour 65 ans de mariage !
    Pour saluer ces magnifiques preuves d’amour, les élus du Conseil Municipal ont remis à chaque couple un cadeau et des fleurs suivis d’une photo entouré de la famille pour immortaliser ce grand moment, une deuxième fois !

    Les élèves accordéonistes de l’École de Musique de Marly firent des merveilles pour rythmer la cérémonie, ce qui motiva même les "jeunes mariés" et le public à s’accorder une valse, avant d’aller poser sur le perron de la mairie tous ensemble.

    "La famille est un pilier, un refuge dans lequel chacun peut y trouver du réconfort, et c’est un réel plaisir de vous voir renouveler vos engagements" annonça Monsieur le Maire, avant de convier tout le monde au vin d’honneur.


  • Mise à l’honneur d’Aurélien HOUDART, champion du monde de Muay Thaï K1 semi-pro

    "Aurélien fait preuve de courage, de persévérance, de rigueur et reste quelqu’un de modeste. Il a l’allure d’un champion, et il le prouve aujourd’hui en ramenant ce titre qui rejaillit sur Marly, Raismes et les Haut-de-France !" tels étaient les propos de Monsieur le Maire, Fabien THIEME, à l’égard d’Aurélien HOUDART, récemment sacré champion du monde Muay Thaï K1 semi-pro au Portugal.

    Entraîneurs, collègues, famille et amis étaient venus ce vendredi 12 mai pour le voir recevoir des mains du Conseil Municipal un diplôme ainsi qu’un bon d’achat, des cadeaux appréciés par le jeune sportif, toujours ému aux cotés d’Anthony XERRA, son coach qui l’avait accompagné lors du tournoi. "Il est déjà un modèle pour les jeunes et nous sommes tous vraiment fiers de lui, il ira encore très loin avec une telle motivation, et nous aussi !" conclut Anthony des étoiles plein les yeux.


  • Disparition de M. Paul LIMAUGE, l’hommage de M. le Maire de Marly

    Disparition de M. Paul LIMAUGE

    Président de l’association

    « Rhin et Danube »

    L’hommage de M. Fabien Thiémé

    Maire de Marly

    Vice-président

    de Valenciennes Métropole

    M. Paul LIMAUGE s’est éteint paisiblement dans la nuit du 14 au 15 mai, à quelques semaines de son 98ème anniversaire.

    Président de l’association Rhin et Danube depuis 1974, M. LIMAUGE a consacré une grande partie de sa vie au devoir de mémoire, honorant notamment de sa présence les grands rendez-vous patriotiques.

    Né à Fresnes-sur-Escaut le 18 juin 1919, Paul s’engage à l’âge de 18 ans dans le 15ème régiment d’artillerie de Douai. A 20 ans, il est appelé au 215ème R.A., où il est nommé Maréchal des Logis.

    En septembre 1939, il rejoint l’Afrique du Nord à Constantine. En 1942 et 1943, il participe à la campagne de Tunisie. Nommé Maréchal des Logis chef, il est décoré de la Croix de Guerre.

    Après la campagne d’Italie, il débarque en France, à Saint-Tropez, le 18 août 1944.

    Avec la 1re armée française commandée par le Général De Lattre de Tassigny, qui représenta la France à la capitulation de l’armée nazie en 1945, il remonte ensuite jusque dans les Vosges, devenant ainsi l’un des libérateurs de la France.

    Rendu à la vie civile en 1952, il a ensuite travaillé jusqu’en 1979 à Vallourec.

    Capitaine de réserve en 1968 puis président des associations patriotiques de Valenciennes, il fut successivement vice-président départemental puis président de l’association Rhin et Danube 27ème DB ; secrétaire de la section de Valenciennes et environs dès 1958 puis président en 1974 ; chevalier dans l’Ordre National du Mérite, chevalier puis officier dans l’ordre de la Légion d’honneur.

    En ces douloureux moments, j’adresse à la famille de M. LIMAUGE, à ses amis et aux membres de l’association Rhin et Danube mes plus sincères condoléances.


  • Des nouveaux Playmobil à louer à la Ludothèque !

    La ludothèque a fait le plein de nouveaux jouets ! Et aujourd’hui, mardi 9 mai, ce sont les Playmobil qui sont à l’honneur : bateau pirate, manoir, fête foraine, camping avec tyrolienne, l’école et son bus ou encore le parc animalier, c’est une multitude d’univers différents que met à votre disposition la ludothèque.

    Pour venir les découvrir et les louer, rendez-vous aux horaires d’ouverture de la ludothèque et suivez l’actualité : de nouveaux jouets arrivent bientôt pour le plus grand plaisir des enfants....


  • Bilan de l’éco chantier de la Maison des Associations

    La rénovation de la Maison des Associations a été novatrice sur bien des points, et c’est lors de cette soirée du jeudi 11 mai que Grégory LELONG, Président de la Maison de l’Emploi du Valenciennois, Patricia FOURNIER, Présidente de la Commission Territoriale d’Avesnes et Valenciennes de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat du Nord, Corinne GILDAS, Directrice de la Maison de l’Emploi de Valenciennes, les élus du Conseil Municipal, Bernard EVRARD, Virginie MELKI-TETTINI, Francis BROUET, Emmanuelle BOUGUERRA et Jean-Philippe VITRANT, représentant Monsieur le Maire, Fabien THIEME, les partenaires du chantier et les intervenants, s’étaient réunis à cette assemblée pour une évaluation de ce projet.

    Tour à tour, chacun prit la parole pour donner son point de vue, ses retours et son expérience sur ce chantier qui était partie d’une simple idée de collaboration entre la Maison de l’Emploi et la la Ville de Marly. Plus q’un éco chantier, bénéficiant de la norme RGE, ce fut aussi un chantier de formation et d’insertion professionnelle, des valeurs habituelles pour les trois actionnaires. Et aujourd’hui, c’est avec fierté qu’ils constatent encore ce magnifique travail qui n’en retire que des commentaires positifs, premier d’une longue série, nous l’espérons !


  • Programme riche et ateliers en tout genre pour les "Portes Ouvertes" des NAP du groupe scolaire Nelson Mandela

    jeudi 11 mai après-midi, parents et enfants trépignaient d’impatience de démarrer la demi-journée "Portes Ouvertes" des NAP (Nouvelles Activités Périscolaires). En maternelle, c’était atelier peinture pour décorer l’école lors des prochains événements, et atelier carte pour la fête des mères, le tout dans la joie et la bonne humeur grâce aux animateurs.

    Pour les plus grands, une activité journalistique recueillait l’attention de chacun car un questionnaire sur les NAP était au cœur de l’investigation : " Aimez-vous les NAP ? Et si oui, pourquoi ?", "Que voudriez-vous faire pour les prochaines NAP ?", ou encore "Depuis quand venez-vous aux NAP ?"... Telles étaient les questions posées par les enfants aux enfants, une affaire à suivre !

    Dans la classe d’à côté, on accueille les visiteurs en chansons et aussi pour motiver les sportifs et leur démonstration en extérieur, avant que les animateurs ne présentent, sous forme de vidéo et de diaporama, le fonctionnement d’une journée type, l’utilité du "permis de bonne conduite" et l’encadrement lors des repas.

    Pour clôturer agréablement la journée, un spectacle de danses a été organisé par les enfants, car avant tout au NAP, ce sont les enfants qui proposent leurs activités, et cela se voit dans leurs sourires plus que présents dans tous les ateliers.

    Il n’en fallait pas moins pour rendre heureux les élus présents Jules CAILLARD, Didier CAYEZ, Emmanuelle BOUGUERRA et Jean-Philippe VITRANT venus constater encore cette année, le beau fonctionnement de ce service.


  • Visite de l’EHPAD Vaillant couturier par Geneviève MANNARINO, Vice-présidente chargée de l’Autonomie au Conseil Départemental

    Ce mardi 10 mai, les résidents de l’EHPAD Vaillant Couturier ont eu la visite de Marie-Thérèse HOUREZ, 1ère Adjointe, Virginie MELKI-TETTINI, Adjointe aux Fêtes et Cérémonies, et des conseillers Francis BROUET et Emmanuelle BOUGUERRA.

    Habituellement présents pour les activités de l’EHPAD, c’était pour la visite de Geneviève MANNARINO, Vice-présidente chargée de l’Autonomie au Conseil Départemental, qu’ils s’étaient aujourd’hui réunis.

    En présence du Directeur et l’EHPAD et de son personnel, Mme MANNARINO a pu rencontrer les résidents, heureux de ce déplacement, ainsi que de constater le milieu de vie agréable, les infrastructures modernes de soins et de détente, l’autonomie de chacun quant aux gestes du quotidien, ou encore le large panel d’activités mis en place par les encadrants chaque semaine.

    Après cette visite fructueuse, Mme la Vice-présidente, la Municipalité et le Directeur ont pu échanger sur les prochaines améliorations ainsi que les moyens qui seront mis en place par le département, afin que nos seniors puissent encore et toujours bénéficier des meilleurs soins.


  • Vente aux enchères de biens communaux - C’est la dernière semaine pour en profiter !

    Avec la baisse des dotations de l’Etat, les recherches de subventions et d’économies sur les dépenses courantes de fonctionnement sont devenus nécessaires, la Municipalité a donc décidé de vendre des matériels de la Ville devenus obsolètes mais encore en état d’assurer leur fonction principale.

    Des objets à moindre coût qui pourraient cependant avoir une seconde vie en profitant à d’autres utilisateurs tout en générant pour la ville des recettes.

    C’est dans cette idée que la Ville organise jusqu’au 18 mai 2017 une vente aux enchères virtuelle. Les biens proposés seront visibles sur la vitrine de la Ville en cliquant ici. Venez nombreux la visiter et faites monter les enchères !

    Exemples de biens proposés :
    Photocopieurs, scène mobile, tondeuse, chaudières murales…


  • Commémoration du 72e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945

    À Marly, les cérémonies ont débuté dans l’intimité par un dépôt de gerbes devant la stèle du Maréchal de Lattre de Tassigny puis, place Gabriel Péri, avant d’entamer le défilé jusqu’à la plaque commémorative rue du 8 Mai 1945, les enfants ont reçu de petits drapeaux français et européens.

    Au Monument aux Morts, place du Sergent Blary, les élèves des différentes écoles de la Ville ont lu plusieurs passages du message de la Fédération Nationale des Anciens Combattants et du message de l’Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre.

    Avant les traditionnels dépôts de gerbes de fleurs par la Municipalité et les associations locales, Serge Lekadir, Conseiller délégué en relation avec les associations patriotiques, a fait lecture du message du Secrétaire d’État à la Défense et aux Anciens Combattants.

    Après la reprise en chœur de la Marseillaise, le cortège officiel s’est ensuite dirigé devant la plaque commémorative rue des Fusillés pour un dernier hommage aux soldats morts pour la France.

    Nombreux se sont retrouvés ensuite devant la Mairie pour écouter le discours de Monsieur le Maire, Fabien Thiémé. Il rappela à ce titre quelques grands noms de l’histoire de notre pays : Jean De Lattre de Tassigny et Gabriel Péri. « L’un et l’autre illustrent la résistance civile et militaire qui s’organisa pendant la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui plus que jamais, il est important d’évoquer leur mémoire et, à travers eux, le souvenir de ces hommes et ces femmes qui s’opposèrent à l’occupation nazie. »


  • Assemblée générale du comité de défense des locataires de la Briquette

    La maison de quartier de la Briquette a accueilli ce mercredi 10 mai le comité de défense des locataires de la Briquette pour leur assemblée générale.

    Leurs actions contre la dégradation du quartier, leur participation aux comités de la police et du bailleur Partenord, à la journée de l’environnement et au carnaval de printemps entres autres, a permis aux élus, Jean-Philippe VITRANT et Emmanuelle BOUGUERRA, et aux locataires présents d’affirmer que l’association "fait bien vivre le quartier et que vos actions sont plus que bénéfiques pour chacun".

    Avec un bilan financier positif et une année bien remplie, certains points nécessitent encore des solutions mais l’on peut faire confiance à ce comité pour relever le défi !


  • La 11ème édition du festival Embaroquement a fait salle comble à Marly !

    L’église St Jacques a accueilli, le dimanche 7 mai, le temps d’un concert, le festival "Embaroquement immédiat", qui victime de son succès, a fait salle comble et a dû refouler certains visiteurs !

    Pour saluer ce succès, Monsieur le Maire, Fabien THIEME, était présent, et lors de son discours, il ne manqua pas de féliciter l’association Harmonia Sacra, organisatrice du festival, pour leur grand professionnalisme et leur belle programmation.

    Lassus, Lully, Charpentier, Marais ou encore Purcell ont été joués par l’ensemble SCHERZI MUSICALI, originaire de Belgique, un beau programme qui a régalé les amoureux de musique baroque, sublimée par l’acoustique de l’église.

    C’est tout naturellement qu’un tonnerre d’applaudissements clôtura ce concert à Marly, un parmi une longue liste de concerts à travers tout le Valenciennois qui se déroulera jusqu’au 21 mai.


  • Tirage au sort pour le 4ème tournoi International de la Pentecôte 2017

    C’est au Club House du stade Denayer que les membres de l’USM ont procédé au tirage au sort des poules des U9, U11 et U13 par Monsieur le Maire, Fabien THIEME, entouré des adjoints - Alain MAMOLO, Bernard EVRARD, Virginie MELKI-TETTINI, Jules CAILLARD - et des conseillers - Francis BROUET, Emmanuelle BOUGUERRA et Jean-Philippe VITRANT - en présence des joueurs du club et leurs familles.

    Au fur et à mesure de la formation des poules pour les challenges Serge Leclerc et Léon Desmenez, on pouvait voir les entraîneurs planifiant déjà les futures rencontres, impatients des prochains matchs. Car avec ses 64 équipes, venues du monde entier, le tournoi s’annonce riche en émotions et les supporters sont déjà prêts !

    Alors n’hésitez pas à encourager les U9 le 3 juin et les U11 et U13 les 4 et 5 juin prochains !


  • Hommage aux combattants tombés lors de la bataille de Dien Bien Phu

    Les membres du Conseil Municipal - Bernard ÉVRARD, Jules CAILLARD et Christian CHATELAIN-, les autorités civiles et militaires se sont rassemblés, ce samedi 6 mai, devant la Stèle Indochine pour y commémorer l’anniversaire de la Bataille de Dien Bien Phu et honorer les soldats français qui périrent dans cette bataille.

    Josette DELOBELLE, ancienne Trésorière de l’ADAÏ y a lu un poème de Monsieur DEUDON. À cette occasion, Monsieur le Maire était représentée par Virginie MELKI-TETTINI, Adjointe aux Cérémonies qui, accompagnée de Francis BROUET, Conseiller délégué aux Petits Travaux et du Président Raymond FRANÇOIS, a déposé une gerbe de fleurs.

    La Bataille de Dien Bien Phu fut l’une des plus furieuses, des plus longues et des plus meurtrières de l’après Seconde Guerre mondiale. Elle s’acheva le 7 mai 1954, après 57 jours d’intenses combats.


  • Vernissage de l’exposition de photographies des enfants du centre social et culturel de la Briquette

    À la maison des associations, une série de photographies assez énigmatiques a fait son apparition : posées au sol, cerclées par des banderoles de chantier, il faut se pencher sur ce travail pour mieux le comprendre.

    Ce sont les enfants du centre social et culturel de la Briquette, Farkhonda SABOR et ses enfants Sana SARA et ABDULMOSAWAR, Asna ADENKIAD et ses enfants Adam MOHAMED et Anes, Catherine ZUREK et ses enfants Thomas et Antoine, Lilian KELLOUD, Bastien ROLAND, Meriem SOLTANIj, Karim AROUS, Ahmed ELHUSSEIN, Hajar CHOUIF, Hiba BENSERADJ, et Ines DUBUS, qui, lors d’un workshop avec l’artiste Nicolas TOURTE dans le cadre des rencontres CLEA, ont expérimenté la photographie et surtout le travail sur le zoom des éléments urbains. "Ils ont vraiment compris rapidement l’exercice et se sont mis à observer le quartier sous des points de vue inhabituels et imaginatifs".

    En une après-midi, le quartier de la Briquette s’est transformé en terrain de chasse aux trésors, et munis de plusieurs appareils photos, c’est une trentaine de photos qui ont été sélectionnées et présentées ce mercredi 03 avril lors du vernissage de l’exposition.

    En plus des photos, une drôle de boîte appelée "le cube", trônait au milieu de la salle. Cette oeuvre imposante regroupe 4 œuvres en une, jouant avec les projections vidéos et les spectateurs, obligés de regarder par le trou de la serrure pour découvrir ce qu’il se cache à l’intérieur.

    Monsieur le Maire, Fabien THIEME, les adjoint Alain MAMOLO, Virginie MELKI-TETTINI, Jules CAILLARD, ainsi que les conseillers Francis BROUET, Françoise LEGROS, Emmanuelle BOUGUERRA et Elisabeth VAN-ACKER, ont félicité le travail ressorti de cette merveilleuse rencontre entre les enfants et l’artiste.

    "Le fait que la culture soit aussi appréciée et facilement accessible aux personnes du centre social et culturel de la Briquette est un réel bonheur pour la municipalité. Nous avons à cœur que de tels échanges continuent et prolifèrent dans notre ville qui offre tant de possibilités sur le plan artistique" souligne le 1er magistrat avant de convier l’assemblée à découvrir l’exposition aux côtés des artistes en herbe.


  • Remise des trophées aux gagnants de la coupe de golf du Maire de Marly

    Malgré une météo capricieuse, les joueurs du Golf Club de Marly/Valenciennes ont su se départager sur le tournoi traditionnel du 1er mai : la Coupe du Maire de la Ville.

    Le premier magistrat était donc venu remettre les trophées aux grands vainqueurs du jour, accompagné des adjoints Bernard EVRARD et Virginie MELKI-TETTINI, fiers de féliciter les sportifs pour leurs excellents scores.

    Le soleil étant revenu sur la fin de journée, tout le club a pu clôturer ce 1er mai en terrasse avec le verre de l’amitié !


  • Visite du village SOS de Marly avec Dorianne BECUE, vice-présidente en charge de l’enfance et de la famille au conseil (...)

    Monsieur le Maire, Fabien THIEME, les adjoints Virginie MELKI-TETTINI, Laurence MOREL, et les conseillers Francis BROUET et Emmanuelle BOUGUERRA, s’étaient rassemblés avec le personnel du village SOS d’enfants pour une réunion en présence de Dorianne BECUE, vice-présidente en charge de l’enfance et de la famille au conseil départemental.

    Le rappel des actions du village, de leurs impacts positifs, ainsi que des prochaines améliorations qui seront bientôt mises en place, ont ravi tout le monde, soucieux de l’avenir des jeunes enfants et de leur bien-être. Monsieur le Maire a d’ailleurs tenu à préciser qu’il fallait encourager et "développer la politique du village SOS, qui fête bientôt ses 50 ans, et veiller à ce que l’enfance, la petite enfance et la jeunesse puissent aller de l’avant".

    Après cette réunion plus que positive, la visite de quelques maisons du village, qui contient 13 maisons et 1 studio, récemment réhabilité par la commune, a conclu en beauté cette matinée du vendredi 28 avril 2017.


  • Commémoration de la Victoire du 8 mai 1945

    Allocution de M. Fabien THIEME

    Maire de Marly

    Vice-président de Valenciennes Métropole

    « Messieurs les représentants des associations d’anciens combattants de Marly,

    Messieurs les porte-drapeaux,

    Mesdames, Messieurs les représentants des corps constitués,

    Mesdames, Messieurs les musiciens, sous la direction de M. Thierry HUVELLE,

    Chers enfants, présents à nos côtés ce jour,

    Mesdames, Messieurs les membres du Conseil Municipal,

    Mesdames, Messieurs,

    Nous commémorons aujourd’hui le 72e anniversaire de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, conflit qui, rappelons-le, fit plus de 36 millions de morts en Europe.

    Cette cérémonie, débutée par un dépôt de gerbe à la stèle du Maréchal De Lattre de Tassigny, s’est poursuivie par un défilé de la place Gabriel Péri à la plaque commémorative de la rue du 8-Mai puis au monument aux Morts.

    Je précise à dessein ce parcours, car il me permet d’évoquer quelques grands noms de l’histoire de notre pays et de rappeler aux jeunes générations ici présentes qui furent Jean De Lattre de Tassigny et Gabriel Péri.

    Général d’armée et maréchal de France, Jean De Lattre de Tassigny s’illustra d’abord lors de la Première Guerre mondiale : blessé cinq fois, il termina la guerre avec huit citations, la Légion d’honneur et la « Military Cross ».

    Au début de la Seconde Guerre mondiale, en mai-juin 1940, il est alors le plus jeune général de France. Pendant le régime de Vichy, il reste dans l’Armée d’armistice. Le 11 novembre 1942, il est arrêté et condamné à dix ans de prison pour avoir refusé l’ordre de ne pas combattre et avoir commandé à ses troupes de s’opposer aux Allemands.

    Fin 1943, il s’évade et rallie la France libre et le général De Gaulle. Il est l’un des grands chefs de l’Armée de Libération en 1943-1945, s’illustrant à la tête de l’armée qui, après le débarquement allié du 15 août 1944, mène la campagne victorieuse dite « Rhin et Danube », contre le Troisième Reich.

    Il est à ce titre le seul général français de la Seconde Guerre mondiale à avoir commandé de grandes unités américaines. Il fut en outre le représentant français à la signature de la capitulation allemande à Berlin, le 8 mai 1945, aux côtés d’Eisenhower, Joukov et Montgomery.

    Journaliste et homme politique français, Gabriel Péri quant à lui fut membre du Comité central du Parti communiste français, responsable du service politique étrangère de « L’Humanité » et député de Seine-et-Oise. Arrêté comme résistant par la police française en 1941, il fut exécuté par les Allemands à la forteresse du Mont-Valérien.

    L’un et l’autre illustrent la résistance civile et militaire qui s’organisa pendant la Seconde Guerre mondiale.

    Aujourd’hui plus que jamais, il est important d’évoquer leur mémoire et, à travers eux, le souvenir de ces hommes et ces femmes qui s’opposèrent à l’occupation nazie.

    Car la cérémonie qui nous réunit aujourd’hui se déroule dans un contexte particulier : celui de l’élection du nouveau président de la République française.

    Nul besoin de rappeler le contexte de l’entre-deux tours et l’appel à l’union républicaine au nom du « plus jamais ça ».

    Au-delà du résultat de cette élection présidentielle, nous ne devons pas perdre de vue que, d’une certaine manière, l’extrême-droite a gagné.
    En arrivant au second tour d’une élection présidentielle avec un score jamais atteint ; en comptabilisant près de deux millions de voix de plus qu’en 2002, ce parti qui incarne pourtant la haine, la peur et le rejet de l’autre s’est fait une place aux côtés des partis « modérés », qu’ils soient de gauche ou de droite.

    Un tel résultat doit nous questionner, aujourd’hui, sur notre capacité à tirer les enseignements du passé et surtout de l’Histoire avec un grand « H ».

    A ce titre, nous devons désormais veiller tous ensemble à la construction d’une République plus juste, où les valeurs sociales, le droit du travail, les services publics ne seront pas bafoués, sacrifiés sur l’autel du libéralisme ; où la jeunesse se reconnaîtra et s’épanouira.

    Sans quoi, les idées délétères portées par le Front National continueront d’essaimer, trouvant un écho toujours plus fort auprès d’une population en souffrance, en attente de meilleures conditions de vie, de davantage de sécurité et d’une plus grande reconnaissance des valeurs de notre République.

    Châteaubriand a écrit : « Les vivants ne peuvent plus rien apprendre aux morts, mais les morts au contraire instruisent les vivants ».

    N’oublions pas celles et ceux tombés pour que nous vivions aujourd’hui dans un pays libre. N’offensons pas leur mémoire en confondant patriotisme et nationalisme.

    Restons fidèles aux valeurs humanistes qui, elles seules, peuvent nous permettre de construire ensemble un avenir meilleur.

    J’en terminerai avec ces vers de Louis ARAGON, extraits de La Rose et le Réséda

    Quand les blés sont sous la grêle,

    Fou qui fait le délicat,

    Fou qui songe à ses querelles

    Au cœur du commun combat. »


  • Election présidentielle : la déclaration de M. le Maire de Marly

    Election présidentielle

    Dimanche 7 mai 2017

    Déclaration de Fabien Thiémé, Maire de Marly

    Vice-président de Valenciennes Métropole

    Marine Le Pen et le Front National sont battus ! Emmanuel Macron est élu avec plus de 65 %.

    Ce soir, c’est la victoire du Front républicain dans toute sa diversité avant d’être celle d’un homme.

    N’oublions pas qu’au premier tour, Emmanuel Macron n’avait réuni que 24,01 % des voix.

    Ce vote ne représente pas un blanc-seing pour Emmanuel Macron ni une adhésion à une politique ou des idéaux.

    Le résultat de ce soir témoigne d’un rejet de la part des Françaises et des Français des idées délétères du FN et nous ne pouvons que nous en réjouir.

    Il n’en demeure pas moins que Marine Le Pen enregistre une progression historique : 21,30 % des scrutins exprimés au 1er tour, soit 7.679.493 voix (+ 2 millions de voix par rapport au score de JM Le Pen au 2nd tour de la présidentielle de 2002).

    Par ailleurs, il n’y aura pas d’état de grâce pour Emmanuel Macron, qui est immédiatement attendu par les Françaises et les Français sur les questions qui les préoccupent : emploi, logement, pouvoir d’achat, santé, sécurité…

    A la veille des élections législatives, l’heure est donc au rassemblement.

    Nous tous devons désormais veiller à la construction d’une République plus juste, où les valeurs sociales, le droit du travail, les services publics ne seront pas bafoués, sacrifiés sur l’autel du libéralisme ; où la jeunesse se reconnaîtra et s’épanouira.

    A Marly, si le résultat est moins tranché qu’à l’échelle nationale, le Front républicain a fait son œuvre, permettant au candidat d’En marche ! d’arriver en tête dans notre ville.

    Demain, 8 mai, nous commémorerons le 72e anniversaire de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale.

    Soyons nombreux dans les défilés pour continuer à porter ce message d’unité !
    J’en terminerai avec ces vers de Louis ARAGON, extraits de La Rose et le Réséda

    « Quand les blés sont sous la grêle,

    Fou qui fait le délicat,

    Fou qui songe à ses querelles

    Au cœur du commun combat. »

    A Marly, les résultats bureau par bureau :


  • Il s’en passe des choses à la Ludothèque de Marly !

    Fin mars, la Ludothèque municipale a reçu pas moins de 17 jeux pour le plus grand plaisir des adhérents :

    - Piratatak : jeu de cartes de Djeco à partir de 5 ans. Etre le premier à construire son bateau. Mais attention aux pirates ! Même système de jeu que Diamoniak.
    - Croassimo : jeu d’adresse de Djeco dès 5 ans. Jeu qui combine agilité et stratégie afin de remporter la partie.
    - Dominios magnétic : dominos dès 4 ans. C’est une revisite du célèbre jeu de dominos. Il est ici coloré et magnétique. Cette caractéristique permet un jeu en 3D !
    - Balloons : jeu de 3 à 6 ans de Djeco. Jeu de parcours à 2 joueurs permettant de découvrir les couleurs sur le thème apaisant des ballons et des oiseaux.
    - Pop Olaf : jeu dès 4 ans de Tomy. Adaptation du célèbre jeu pic pirates. Le but est d’insérer les pics de glace dans le tonneau d’Olaf sans le faire sauter. Il allie chance et sursaut !
    - La Grande pagaille : jeu de coopération en 3D dès 3 ans de Educa, adapté du dessin animé Peppa Pig ! Les joueurs doivent aider à remettre les objets au bon endroit à l’aide des personnages de Peppa Pig avant le coucher du soleil. Entraide est le moteur de ce jeu.
    - Jolie fleurette : jeu de parcours dès 3 ans chez Haba. Les joueurs découvrent les couleurs en cueillant des bouquets grâce au mouton Fleurette. Celui qui a cueilli le plus gros bouquet a gagné.
    - Yam’s animaux : jeu de dès 4 ans chez Djeco. Adaptation simplifiée du célèbre jeu Yam’s autour des animaux de la jungle. Etre le premier à aligner trois jetons de sa couleur avec de la chance et de la réflexion.
    - Dés dingues : jeu de dés dès 5 ans. Ce jeu compte 100 dés de 9 couleurs différentes. Vous pourrez y retrouver plus de 8 règles. Ambiance garantie !
    - Slap : jeu de questions dès 8 ans de Goliath. Etre le plus rapide à écrire sa réponse !
    - Dawak : jeu d’ambiance dès 8 ans de Ravensburger. Culture générale et défis rythment le jeu. Entre adultes, en famille, ce jeu peut vous faire passer un bon moment de rigolades !
    - Défis nature Dinosaures : jeu de cartes dès 7 ans de Bioviva. Jeu adapté de la classique bataille autour du thème des dinausores.
    - Unanimo : jeu de cartes dès 7 ans de Cocktail Games. Le principe est d’écrire 8 mots en fonction de l’image proposée. Seules les réponses données au moins 2 fois comptent. Il faut être unanime !
    - Pie Face : jeu d’ambiance dès 5 ans de Hasbro. Il faut être chanceux pour ne pas que la main automatique se relève et vous balance une éponge mouillée !
    - Bellz : jeu d’adresse dès 6 ans. Grace au stick magnétique, attrapez vos clochettes de couleurs sans prendre les autres ! Adresse, concentration et stratégie sont les maîtres de ce jeu magnétisant. L’avantage est qu’il tient dans une pochette. De ce fait, il est transportable partout même en vacances !
    - Magnetic : jeu de construction dès 4 ans chez Janod. Il permet de reproduire ou de créer des personnages grâce aux accessoires magnétiques sur la boîte.
    - Puzzle pompiers : 208 pièces dès 6 ans de Janod. Le plus de ce puzzle est la frise d’observation autour de l’image.

    Les grands classiques sont de retour à la ludothèque de Marly : Labyrinthe dès 6 ans, Cluedo dès 8 ans, le Lynx dès 6 ans, Mille bornes classique dès 6 ans.

    La Ludothèque vous réserve encore d’autres belles surprises d’ici peu… Il faudra bientôt pouvoir pousser les murs pour faire entrer tous les nouveaux jeux et jouets….

    Par ailleurs, le mardi 4 avril 2017, l’équipe de la Ludothèque a organisé sa 3ème formation jeux pour les animateurs péri et extra-scolaires dans le cadre de la découverte des jeux. Dans une ambiance conviviale, Françoise et Anthony ont réuni 16 animateurs volontaires autour d’un jeu d’équipe : Codenames. Ce jeu a permis de créer un lien de cohésion et de réflexion en groupe avec les collègues.

    Puis, les intervenants ludothèque ont proposé une gamme de jeux de société de 2 à 12 ans. Les animateurs pouvaient choisir les jeux qui les intéressaient en fonction de leur envie et leurs besoins dans l’encadrement d’enfants : Paul et la lune pour les petits, Cash’n guns pour les plus grands ou encore Bellz pour les enfants dès 6 ans.

    Ces formations permettent de créer et renforcer les liens entre les animateurs, de proposer des interventions de qualité de la ludothèque par la connaissance des jeux par tous et pour tous. La prochaine date sera prévue en juin dans le cadre de la préparation des centres de loisirs de l’été.

    Et n’oubliez pas la Ludothèque est ouverte ce samedi 6 mai 2017 de 9h à 11h30  !

    Située au 1er étage de l’Ecole Primaire Jules-Henri Lengrand, place Gabriel Péri, la Ludothèque possède plus de 1 000 jeux de société et jouets à découvrir, pour petits et grands, sans oublier la Grainothèque !

    Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter directement la Ludothèque
    au 03 27 29 99 93 ou marly.ludotheque@gmail.com


  • Danse et humour : recette explosive pour la soirée danse de Marly !

    3 associations de danses s’étaient réunie à la salle des fêtes de Marly ce vendredi 28 au soir pour partager leur passion avec le public : La joyeuse farandole avec du folklorique, le country dance de Marly et son ambiance "So American" et Danse et vous, pour les danses de salon.

    Les 3 présidents se sont joint lors d’un discours d’ouverture afin de remercier Monsieur le Maire, Fabien THIEME, présent avec les élus Virginie MELKI-TETTINI, et les conseillers délégués Emmanuelle BOUGUERRA et Christian CHATELAIN, mais surtout pour remercier Laurence MOREL, adjointe à la culture, qui avait rendu la soirée possible avec le service culturel de Marly.

    Les chorégraphies se sont enchaînées, country, tango et danse écossaises, entre autres, ont fait bon ménage et ont chauffé le public qui a ensuite eu droit à son initiation ! Chacun a pu progresser à son rythme même si les faux pas ont entraîné des fous rire.
    D’ailleurs, en fil rouge de la soirée, l’humoriste Mauricette CHEVAL n’a pas laissé le temps aux zygomatiques de se reposer : jeux de mots, histoires rocambolesques et blagues, le tout en Ch’tit, n’ont laissé aucun répit au public, tordu de rire du début à la fin. Mais heureusement, un buffet a permis aux convives de se réhydrater et de se rassasier avant de repartir danser !


  • Cérémonie en souvenir des victimes de la déportation

    Le dimanche 30 avril 2017, a eu lieu à Marly la cérémonie de commémoration des héros et victimes de la déportation.

    Après l’hommage rendu devant les plaques Fondu, Delbove et Gontier, en présence de la famille des victimes, Monsieur le Maire, Fabien Thiémé, plusieurs élus du Conseil Municipal, les anciens combattants, quelques officiels et le public se sont rassemblés pour un dépôt de gerbes suivi d’un instant de recueillement devant la Stèle place des Déportés.

    Ce fut l’occasion pour le premier magistrat d’honorer la mémoire de toutes celles et ceux qui ont péri dans les camps d’extermination. « Cette Journée nationale du souvenir des victimes de la déportation a pour vocation de rappeler à tous ce drame historique majeur et les leçons qui s’en dégagent pour que de tels faits ne se reproduisent plus. » « Et aux victimes de la barbarie nazie, je dirai : « Nous ne vous oublions pas ! »

    Au Monument aux Morts de la Ville, Virginie Melki-Tettini, Adjointe déléguée aux cérémonies, a lu le message commun des associations de déportés qui rend un vibrant hommage à celles et ceux qui ne sont pas rentrés de la terrible épreuve de la déportation.


  • Véhicule électrique : 20 bornes de recharge près de chez vous

    Rouler électrique, ça vous branche ? 20 bornes de recharge sont opérationnelles depuis quelques jours dans 12 communes de Valenciennes Métropole. Une raison supplémentaire d’adopter l’électromobilité ! L’Inauguration officielle du réseau de bornes de recharge pour véhicules électriques de Valenciennes Métropole, dont Marly fait d’ailleurs partie, a eu lieu le vendredi 28 avril dernier à Petite-Forêt devant la Bibliothèque Municipale Denis Diderot en présence de Laurent DEGALLAIX, Député-Maire de Valenciennes, Président de Valenciennes Métropole et de Marc BURY, Maire de Petite-Forêt.

    4 bonnes raisons d’opter pour un véhicule électrique

    Plus de 27 000 automobilistes français ont utilisé un véhicule électrique en 2016. Pourquoi pas vous ? Idéal pour les déplacements du quotidien, le véhicule électrique évolue et gagne en qualités.
    1. Plus propre : le véhicule électrique n’émet pas de CO2 ou de polluants atmosphériques.
    2. Plus économique : à l’usage, les coûts d’entretien pour une voiture électrique sont inférieurs de 30 à 40% par rapport à un véhicule classique.
    3. Plus autonome : saviez-vous que l’autonomie moyenne d’un véhicule électrique peut aujourd’hui s’élever jusqu’à 400 Km ?
    4. Plus accessible : finie l’angoisse de la panne ! 38 bornes de recharge publiques vont être installées sur le territoire par Valenciennes Métropole, accessibles à tout type de véhicule : voiture 100% électrique, hybride rechargeable, vélo ou scooter électrique...
    Tenté(e) par l’électromobilité ? Plus d’infos sur les véhicules électriques et les aides financières à disposition des usagers sur http://www.avere-france.org/

    Où recharger votre véhicule ?
    Les bornes sont situées à proximité directe de commerces et d’équipements publics, vous permettant d’y accéder facilement pendant que votre véhicule se recharge. À Marly, deux bornes ont été installées place Gabriel Péri à côté de l’entrée de l’École Maternelle Jules-HenrI Lengrand. Ces bornes ont bénéficié d’une subvention de l’ADEME et de la Région.
    Pour connaitre l’emplacement précis de l’ensemble des bornes à votre disposition sur le territoire et en Région Hauts de France, connectez-vous sur http://hdf.sodetrel.fr

    Comment recharger ?
    Grâce au service de charge régional pass pass électrique, vous pouvez recharger votre véhicule sur l’ensemble du territoire des Hauts-de-France 7j/7 et 24h/24.
    Le service de recharge est payant, avec un tarif préférentiel pour les inscrits au service pass pass électrique (0,70€ / 20 mn de charge sur une borne accélérée). Vous pouvez utiliser le service de charge avec votre carte Pass Pass (carte de transport régionale) ou directement avec votre smartphone.
    Informations et tarifs sur electrique.passpass.fr

    Valenciennes Métropole encourage l’électromobilité
    Considérée comme une solution aux problèmes de pollution et de dépendance aux énergies fossiles en milieu urbain, le véhicule électrique est en plein développement. Valenciennes Métropole accompagne le développement de l’électromobilité dans le Valenciennois, en garantissant un service de qualité pour tous.
    Cet objectif est l’une des priorités du Plan Climat Energie Territorial de l’Agglomération 2014-2018 et s’inscrit dans la dynamique initiée par la Région Hauts-de-France.


  • Jean-René Lecerf face aux doléances des maires du Valenciennois (La Voix du Nord du 29/04/17)

    Jeudi 27 avril, M. le Maire, Fabien THIEME, a répondu à l’invitation du Président du Conseil départemental, Jean-René LECERF. Ce dernier avait convié les maires du canton à la salle des fêtes de Rombies et Marchipont pour un point sur les politiques départementales. L’occasion pour M. le Maire d’évoquer les dossiers en cours à Marly, qui bénéficieront de l’aide du Département, et soulever plusieurs problèmes liés, notamment, aux reculs des dotations (baisse des subventions à certaines associations, réforme de la tarification des structures d’aide à domicile, etc.).

    Jean-René Lecerf face aux doléances des maires du Valenciennois (La Voix du Nord du 29/04/17)

    À Rombies-et-Marchipont, le président du conseil départemental Jean-René Lecerf, est venu jeudi après-midi apporter aux maires du canton de Marly des précisions sur « le serrage de vis » que vivent leur commune.

    Par Jean-Marie Cadot (Clp) | Publié le 29/04/2017

    Devant les doléances des maires du canton de Marly, Jean-René Lecerf, s’est voulu pragmatique. Il a d’abord rappelé les désengagements financiers, les transferts de charge de l’État et les lourdes charges qui incombent au Département concernant l’APA, le PCA et le RSA. Sans vouloir faire le procès de l’ancienne majorité, le président a rappelé qu’à son arrivée, le Département « était dans une situation de mise sous tutelle, avec un taux de chômage de 3 points au-dessus de la moyenne nationale, 150 000 personnes au RSA, il a donc fallu faire des efforts ». Concernant le vieillissement, il a insisté sur le maintien à domicile des personnes âgées et sur la solution intermédiaire « de réaliser des béguinages ».

    Des bienfaits de la mutualisation

    Le président a préconisé aussi la mutualisation des moyens via les intercommunalités, les communes et le Département. « Nous mettons à votre disposition, notre ingénierie pour vous aider dans vos projets ». Le président a aussi rappelé les projets structurants dont l’aménagement du canal Seine Nord, la politique départementale sur les centres de secours, la réfection des voiries…

    Le maire de Vieux-Condé Guy Bustin a été le premier à dégainer : « On est passé sous la barre des 10 000 habitants, puis grâce au foyer des personnes âgées, on est repassé au-dessus, mais finalement avec la baisse des dotations ça nous a appauvris ». De la rénovation de la salle de sports de Marly, projet que défend Fabien Thiémé, en passant par la mutualisation des structures sportives, culturelles, aux lourds travaux de réhabilitation des voiries, les maires ont évoqué leurs ambitions et leurs difficultés.

    « Les appels d’offres infructueux font prendre du retard, ça fait traîner la rénovation des routes », a pesté Joël Soigneux, maire de Saultain. « Pour gagner du temps, il faut rétablir la régie dans les travaux », a rebondi Jean-René Lecerf. Le maire de Rombies Guy Huart a abordé « le développement du tourisme, la lutte nécessaire contre les inondations et les plafonds du montant des subventions ». José Dubrulle, maire de Thivencelle, la déscolarisation des élèves : « Les jeunes auront du mal à trouver un emploi ».

    Pour Pierre Griner, la mutualisation est une bonne idée, « mais en ne faisant pas de doublon avec l’intercommunalité ». Il a insisté sur les difficultés à monter les dossiers de demandes de subvention : « On manque de communication », analyse le maire de Quiévrechain.

    À chaque fois, le président a répondu au tac au tac, assurant les maires « d’être à leur écoute et prendre en considération leurs doléances ».


  • Disparition de M. Yannick ZAOUI

    C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris ce lundi 1er mai la disparition, à l’âge de 34 ans seulement, de M. Yannick ZAOUI.

    Si on le savait malade, cette issue demeure un drame terrible pour ses parents, M. et Mme ZAOUI, sa compagne, Audrey LIONNE, ses enfants, Louane et Zachary, et toute la famille.

    Yannick, qui s’est battu avec courage contre la maladie, a pu compter jusqu’au bout sur l’affection des siens.

    En ces moments douloureux, je tenais à présenter à toute sa famille - et plus particulièrement à sa maman, Thérèse, et sa compagne, Audrey, toutes deux conseillères municipales -, mes plus sincères condoléances, en mon nom et en celui de tous nos collègues élus.

    Fabien THIEME

    Maire de Marly

    Vice-président de Valenciennes Métropole


  • Le Passeport Loisirs au cinéma


  • Journée du souvenir des victimes de la déportation

    Dimanche 30 avril 2017

    Discours de M. Fabien THIEME

    Maire de Marly

    Vice-président de

    Valenciennes Métropole

    Mesdames, messieurs les élus,

    Mesdames, messieurs les membres des associations patriotiques,

    Mesdames, messieurs,

    Le dernier dimanche d’avril est chaque année dédié à la célébration de la mémoire des victimes de la déportation dans les camps de concentration et d’extermination nazis lors la Seconde Guerre mondiale.

    Cette journée est notamment l’occasion de sensibiliser les plus jeunes au monde de l’internement et de la déportation.

    Ici, aujourd’hui, nous honorons la mémoire de toutes les victimes de la barbarie nazie, tombées pour leurs idées religieuses, politiques ou de leur orientation sexuelle ; des hommes, des femmes et des enfants qui ne sont jamais revenus des camps de concentration ou qui en sont revenus à jamais marqués dans leur chair et dans leur âme.

    Cette Journée nationale du souvenir des victimes de la déportation a pour vocation de rappeler à tous ce drame historique majeur et les leçons qui s’en dégagent pour que de tels faits ne se reproduisent plus.

    A la veille du second tour de l’élection présidentielle, et alors que la menace du Front national n’a jamais été aussi présente, nous devons nous souvenir de cette tragédie et, tous ensemble, dire non aux idées délétères de l’extrême-droite, qui font leur lit de la peur, de la haine et du rejet de l’autre.

    Nous n’aurions rien appris de l’histoire si, demain, nous ne nous opposions pas par les urnes à la vague brune qui a déferlé sur notre pays au soir du premier tour de l’élection présidentielle.

    « Un peuple qui oublie son passé est condamné à le revivre », a dit Winston Churchill.

    Ne soyons pas oublieux de ce pan de l’histoire !
Au contraire, le devoir de mémoire implique de nous confronter à nos propres responsabilités.

    Les crimes commis en masse par les nazis au cours de la Seconde Guerre mondiale l’ont été avec certaines complicités internes : du voisin jaloux qui a dénoncé les familles juives de sa rue aux plus hauts représentants de l’Etat français, qui ont négocié la déportation d’hommes, de femmes et d’enfants.

    Je ne citerai que la tristement célèbre Rafle du Vélodrome d’Hiver, la plus grande arrestation massive de Juifs réalisée en France pendant la Seconde Guerre mondiale.

    Cette opération menée par les nazis, avec la collaboration du Gouvernement de Vichy, a envoyé plus de 13 000 personnes, dont près d’un tiers d’enfants, dans les camps de concentration et d’extermination. Moins d’une centaine en sont revenus !

    En souvenir de ces moments douloureux de notre histoire, nous avons aujourd’hui le devoir de nous opposer à l’accession au pouvoir de Marine Le Pen.

    Mais nous avons également celui de continuer à veiller à la construction d’une République plus juste, où les valeurs sociales, le droit du travail, les services publics ne seront pas bafoués, sacrifiés sur l’autel du libéralisme ; où la jeunesse se reconnaîtra et s’épanouira.

    Je fais confiance aux jeunes générations, avec l’aide de vous toutes et tous, qui travaillez à leurs côtés à ce nécessaire devoir de mémoire, pour continuer à crier sur toutes les places du monde : « Plus jamais ça ! »

    Et aux victimes de la barbarie nazie, je dirai : « Nous ne vous oublions pas ! »


  • 55 médaillés du travail honorés par la ville de Marly

    Réunis à la salle des fêtes en ce mercredi 26 avril, les médaillés du travail ont été mis à l’honneur lors d’une soirée, recevant des mains de Monsieur le Maire, Fabien THIEME, un diplôme et un cadeau offert par la ville.

    En maîtresse de cérémonie, Laurence MOREL, adjointe à la culture, présenta et dirigea le chœur de "Marly Mélodies" qui interpréta "le Printemps" de Michel FUGAIN.

    La parole revint ensuite à Josette RAVIAT, secrétaire de l’amicale des décorés de la médaille d’honneur du travail de l’arrondissement de Valenciennes, qui félicita chaleureusement les nouveaux décorés, avant de laisser place au premier magistrat pour son discours.

    Monsieur le Maire rappela les traditions du 1er mai et surtout les combats qu’il représente de "ceux qui se sont levés pour la liberté et un meilleur avenir". Sans oublier le contexte actuel, il eut une pensée particulière pour la jeunesse et les générations à venir "en espérant que nos jeunes puissent profiter de cet honneur des médailles du travail, alors qu’il est de plus en plus dur de trouver un travail aujourd’hui".

    Virginie MELKI-TETTINI, adjointe aux fêtes et cérémonies, appela ensuite les récipiendaires aux cotés de Monsieur le Maire afin de remettre à chacune et à chacune le diplôme, un élégant coffret contenant un beau stylo et une mini-lampe, mais surtout d’immortaliser ce moment alors qu’un diaporama mettait à l’honneur le salarié et son entreprise.

    Marly Mélodies entonna "La Mer" de Charles TRENET, "Aimer à perdre la raison" de Jean FERRAT, et "Le temps du muguet" bientôt de saison !

    Une dernière photo de tous les diplômés, du 1er magistrat entouré de son conseil municipal sur le perron de la mairie, clôtura la cérémonie avant de déguster le vin d’honneur.

    Liste des Médaillés ICI :

    Retrouvez ICI l’intégralité du discours de M. le Maire :


  • Le lapin de Pâques est passé au multi-accueil !

    Mardi 25 avril, alors que parents et enfants écoutaient une histoire de Pâques, contée par une gentille fermière, un lapin malin apparut dans la cour : " C’est mon lapin ! " s’écria la fermière, "et il a volé tous les œufs en chocolat que je voulais vous donner et il les a cachés !".

    Il n’en fallut pas plus pour que les enfants s’élancent à la recherche des œufs dans la cour !

    Pour les aider dans leur chasse, l’adjoint Jules CAILLARD et la conseillère Emmanuelle BOUGUERRA, étaient venus en renfort ! Car le lapin avait de bonnes cachettes et les enfants ont dû ruser pour toutes les trouver.

    Chaque œuf allait dans le panier commun et fut équitablement distribué dans de beaux petits sacs à tête de lapin, même si quelques gourmands avaient déjà commencé à les manger.

    Le lapin étant tout pardonné de sa blague, les enfants ont pu aller prendre des photos avec lui et la gentille fermière avant de rentrer à la maison, un plein panier d’œufs en chocolat à déguster.


  • Les jeunes du LALP de la Briquette de retour de Gravelines

    Après l’effort, le réconfort ! Du mardi 11 au vendredi 14 avril, 12 jeunes de 11 à 17 ans, qui avaient réalisé un chantier jeunes en février dernier, avec l’aide des animateurs diplômés DEJEPS, Claire PAMART et Nasreddine SAADI, ont pu enfin être récompensés par un voyage à Gravelines (Centre d’Hébergement Sportica). Ils ont également vendu du couscous et des tartes au Maroilles. Ces actions ont pu être réalisées avec le soutien des parents et grands parents. Enfin les jeunes sont passés en commission du STAJ (ados en action) afin de bénéficier d’une bourse. A cette occasion, ils ont eu les félicitations de la commission.

    Dans le cadre du LALP, les jeunes sont acteurs de leurs loisirs et de leur projet qu’ils soient individuels ou collectifs. Tous les jeunes de 11 à 17 ans peuvent participer. Afin de réaliser un séjour, ils travaillent à la programmation et surtout à la réalisation de leur projet avec un budget alloué par la ville qu’ils ne peuvent dépasser.

    Ce sont donc les ados eux-mêmes qui avaient concocté leur programme et ils n’ont pas été déçus du voyage : activités nautiques, randonnées (Cap Gris Nez – Cap Blanc Nez), karting, parc animalier, entraînement de l’équipe de basket, roller… Le séjour fut bien rempli et varié. Lors de l’activité canoë, ils ont même reçu la visite d’Alain MAMOLO, adjoint à la jeunesse, de Cathy DUPIRE, Chef de pôle des politiques éducatives et d’Elayachi GOUDIRA, coordinateur jeunesse.

    Après ces 4 jours riches en émotions, l’heure du retour était venue, mais il fut aussi agréable que le voyage car Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ, les élus, le directeur du centre social de la Briquette, Betty des services techniques, Elayachi et Cathy étaient présents pour partager un moment convivial autour d’un repas avant de retrouver leurs parents.

    Tous ont adoré cette expérience qui sera sans nul doute renouvelée aux vues de la satisfaction et de la motivation de nos jeunes !


  • 1er tour de l’élection présidentielle : les résultats bureau par bureau à Marly

    Pour information

    Présidentielle_1er tour


  • Défilé de carnaval haut en couleurs pour les enfants du quartier de la Briquette

    Ce vendredi 21 avril, c’était carnaval pour la famille et les enfants qui fréquentent le centre social et culturel de la Briquette !

    Toute l’après-midi, jeunes et moins jeunes ont pu se préparer en se faisant maquiller, en choisissant son costume et en dessinant avant de sortir dans les rues de Marly.

    Le début de cortège, avec les sublimes majorettes de Marly "Les Amaryllis", diffusait de la musique tandis que les enfants jetaient des confettis entre eux et sur les passants, bien heureux de voir un si beau défilé.

    Monsieur le Maire, Fabien THIEME, les adjoints, Didier CAYEZ et Jules CAILLARD, les conseillers Francis BROUET, Emmanuelle BOUGUERRA et Jean-Philippe VITRANT et Cathy DUPIRE, chef des politiques éducatives, étaient même venus défiler avec eux, dans la joie et la bonne humeur !

    Après cette belle procession, un petit goûter n’était pas de refus avant de repartir à la maison, avec pour certains, pleins de confettis dans les poches !


  • Attentat des Champs-Elysées : l’hommage de la Ville de Marly à Xavier Jugelé

    Ce mardi 25 avril à 11h, les agents de la Police municipale de Marly, sous les ordres du Brigadier Chef principal Christophe Blanchart, ont observé une minute de silence à la mémoire du fonctionnaire de police Xavier Jugelé, tué le jeudi 20 avril sur les Champs-Elysées.

    Au terme de la cérémonie, M. le Maire, Fabien Thiémé, qui était accompagné pour l’occasion du Directeur Général des Services de la Ville de Marly, Arnaud Bavay, a prononcé quelques mots.

    Un courrier sera également envoyé ce jour aux représentants de la Police nationale de Valenciennes et des organisations syndicales de la Police.

    « (...) la police est garante des valeurs de notre démocratie et [...] elle subit aujourd’hui de plein fouet les assauts des ennemis de la République »

    « Ce jeudi 20 avril, des policiers ont été pris pour cible sur les Champs-Elysées.

    L’attentat, perpétré par un criminel aux lourds antécédents, qui avait depuis peu basculé dans l’intégrisme religieux et qui a lui aussi été abattu, a coûté la vie à un fonctionnaire de police de 37 ans, Xavier Jugelé.

    En mon nom, au nom des membres du Conseil municipal et en celui des Marlysiennes et des Marlysiens, je tenais à présenter mes plus sincères condoléances à la famille du policier, ainsi qu’à ses collègues et amis impliqués dans la fusillade et qui resteront à jamais marqués par ce drame.

    Nos pensées vont également à l’ensemble des policiers de France, y compris nos policiers municipaux, qui protègent et servent notre pays et ses habitants dans un contexte toujours plus difficile.

    Si le terrorisme fait planer une menace nouvelle sur nos forces de police, il ne doit pas faire oublier, bien au contraire, les conditions dans lesquelles elles exercent depuis trop longtemps.

    Ni le formidable travail qu’elles réalisent au quotidien, par leur présence sur le terrain, auprès des Françaises et des Français.

    N’oublions pas que la police est garante des valeurs de notre démocratie et qu’elle subit aujourd’hui de plein fouet les assauts des ennemis de la République.

    A ce titre, nous rejoignons et appuyons, notamment, les demandes légitimes des syndicats de police, dont les représentants aspirent, pour leurs collègues et pour eux-mêmes, à de meilleures conditions d’exercice de leurs missions. »

    Fabien THIEME

    Maire de Marly

    Vice-président de Valenciennes Métropole


  • Retour du Club ados de son camping itinérant à vélo

    12 jeunes de 12 à 17 ans accompagnés par 4 éducateurs de la Ville sont partis durant 4 jours pour une folle aventure de camping itinérant à vélo. Les revoilà aujourd’hui vendredi 21 avril, fatigués mais heureux de leur aventure.

    Accueillis par Monsieur le Maire, Fabien THIEME, les adjoints Didier CAYEZ, Virginie MELKI-TETTINI,les conseillers Francis BROUET et Emmanuelle BOUGUERRA, et la chef du pôle des politiques éducatives, Cathy DUPIRE, les jeunes du Club Ados ont pu se restaurer lors d’un buffet campagnard.

    Malgré des crevaisons, des déraillements, ainsi que de mauvaises conditions météorologiques, les enfants sont restés très courageux lors de ce voyage en 5 étapes (Marly, Cambrai, St Laurent Blangy, Cambrai et Marly), et ce même sur route pavée !

    Une expérience qui sera en tout cas certainement renouvelée, qu’il vente ou qu’il neige !


  • Retour sur le 2ème chantier jeunes du LALP à la maison de quartier de la Briquette

    On les avait déjà vus en plein oeuvre, mais aujourd’hui vendredi 21 avril, Monsieur le Maire, Fabien THIEME, entouré de son conseil municipal : Alain MAMOLO, Didier CAYEZ et Virginie MELKI TETTINI, adjoints, Francis BROUET, conseiller délégué, Emmanuelle BOUGUERRA et Jean-Philippe VITRANT, conseillers municipaux, et des animateurs, avait tenu à féliciter personnellement les enfants qui fréquentent le LALP de la Briquette, qui pour l’occasion avaient organisé un barbecue.

    Pour rappel, les jeunes avaient participé à un chantier avec l’aide des services techniques de la ville. Ils avaient contribué à l’embellissement de la maison de quartier de la briquette par l’entretien des zones vertes, la construction d’une dalle comme chemin d’accès au potager, ainsi que la création d’un mur végétal.

    L’argent récolté pour ces travaux a déjà en partie servi à un voyage à Gravelines pour la moitié du groupe, tandis que l’autre groupe partira lors des vacances d’été.

    Avec une telle motivation et un si beau travail, les enfants étaient tous fiers d’entendre que "le quartier de la Briquette se métamorphose et s’embellit grâce aux jeunes" de la bouche de Monsieur le Maire. Le groupe étant soudé et inspirant, l’on espère que d’autres suivront pour ne jamais cesser ce bel apprentissage de la vie.

    Lire aussi dans la Voix du Nord du 22/04/2014 :

    Des jeunes de La Briquette ont embelli la maison de quartier et financé leurs vacances

    JEUNES BRIQUETTE

    « On a poncé des palettes pour la façade de la maison de quartier de La Briquette, creusé et posé des dalles, utilisé des instruments de mesure à laser, mis du sable, ensemencé le jardin… durant nos mercredis après-midi et les petites vacances. Mais quel résultat ! Notre quartier est plus beau et ces travaux nous ont permis de financer une partie de notre voyage. »

    L’heure était à la satisfaction, vendredi midi. Ces jeunes de la Briquette présentaient leurs travaux au maire, Fabien Thiémé, ainsi qu’aux représentants de la ville et des centres sociaux. Tous étaient invités à partager un couscous en plein air, dans le jardin rénové de la maison de quartier. Ces jeunes ont également fait du porte-à-porte pour distribuer des bons de commande de couscous et de tartes au maroilles, cuisinés par leurs mamans et leurs grands-mères.

    Prochain chantier : aménager une terrasse
    Ce chantier éducatif, porté par le centre social et la municipalité, a permis à une douzaine de jeunes âgés de 11 à 16 ans d’embellir le potager, le jardin et la façade de la maison de quartier. Il a aussi contribué à les rendre acteurs de leurs projets (financer des séjours à Gravelines et à Paris) qu’ils ont choisis en fonction de leur budget, alimentés par des subventions de l’État, de la CAF, des bailleurs sociaux, du Département, des communautés d’agglomération. Prochain chantier jeunes : la construction d’une petite terrasse.


  • Après-midi défis au Passeport Loisirs

    Apres-midi défis der


  • les jeunes du LALP subliment le quartier des Floralies

    Pendant leurs 2 semaines de vacances, 11 jeunes de 13 à 16 ans se sont affairés chaque matin à nettoyer les détritus, à désherber et entretenir les zones vertes de leur quartier.

    Ce premier chantier du LALP des Floralies fut aussi l’occasion d’innover avec une toute nouvelle activité : l’embellissement des cages d’escaliers d’immeubles par des tags aux pochoirs. Le résultat a tout de suite plus aux habitants et alors que les enfants montraient fièrement leurs travaux aux adjoints Alain MAMOLO, Virginie MELKI-TETTINI, au conseiller délégué Francis BROUET, qui représentaient pour l’occasion M. le Maire, Fabien THIÉMÉ, à Cathy DUPIRE, Chef de pôle des politiques éducatives, et à M. MARCHAND, directeur de l’agence GHI de St Saulve, ils n’ont pas cessé de recevoir des compliments de toutes parts.

    Leur engagement citoyen ne s’arrête pas là, car même après s’être auto-financés pour partir en voyage, les jeunes ont pour but lors de leur séjour d’intégrer un chantier humanitaire international à Barcelone.

    "Ils ont également comme projet à développer " Val Marly Humanitaire" qui a pour but de venir en aide aux personnes défavorisées", nous rappellent Sabrina CALPE et Loïc LECLAINCHE, animateurs lors de ces deux semaines.
    "Ils sont très autonomes et gèrent extrêmement bien leur projet. Nous en sommes fiers et ils n’ont pas fini de nous surprendre".


  • Après-midi sportive pour le Passeport loisirs

    Après-midi sportive


  • Tournoi inter-sports pour passeport loisirs !

    Les enfants étaient survoltés ce mercredi 19 avril à la salle Schumann !

    L’après-midi s’annonçait sportive avec ce tournoi inter-sports, idéal pour se dépenser après Pâques. Avec du basket, des tirs au but et du badminton, les enfants tournaient entre équipes et s’affrontaient afin de se faire élire champions du tournoi !

    Plus qu’une simple compétition, c’est l’esprit de camaraderie qui l’emporta ce jour-là, car chacun s’est serré les coudes pour s’amuser tous ensemble, et au final, ce fut la plus belle des récompenses pour tous.


  • GYM MARLY-AULNOY, ENCORE 5 PODIUMS DONT 2 TITRES EN REGION FFG !

    Ce week-end avaient lieu les Finales Individuelles Régionales FFG en "Catégorie Trophées". 26 de nos féminines participaient.

    Cette Compétition est très prisée par les clubs qui désirent préparer et tester leurs futures élites. 150 féminines matchaient donc à Dunkerque. Bien que le niveau soit très élevé, les gyms du Club de Marly-Aulnoy ont parfaitement défendu les couleurs de leur club et de leurs villes. Elles ont réalisé un excellent tir groupé, en plaçant plusieurs d’entre elles sur le podium. Emeline et Flavie accèdent même à la 1ère place ! Ce qui porte le score du club à 55 podiums dont 13 titres, score bien plus élevé que l’année dernière !

    Les classements...


INSCRIPTIONS À NOTRE GRANDE BROCANTE DU 30 JUILLET 2017

JPEG

Pour une meilleure organisation de la brocante, les périodes d’inscription ont été définies comme suit. Il est précisé qu’il est recommandé d’effectuer sa pré-inscription sur le site internet de la ville.
Les permanences d’inscription prendront en compte prioritairement ces pré-inscriptions.
Pour vous inscrire, cliquez sur ce LIEN :

http://brocante.salonlivremarly.fr/Choix.php

CONCOURS DES MAISONS ET JARDINS FLEURIS 2017

Le concours est ouvert aux particuliers, résidant sur le territoire communal, sur inscription avant le 18 juin 2017.
Les participants s’inscrivent dans une seule catégorie proposée sur le bulletin d’inscription téléchargeable ci-dessous ou disponible en mairie.
Le jury passera le vendredi 30 juin 2017.
Pour tout renseignement, vous pouvez contacter le service Cadre de vie – Environnement au : 03 27 29 54 29 (Services Techniques)

Pour vous inscrire, cliquez ICI : http://www.marly.fr/Concours-des-Maisons-Fleuries-2017.html

Les 90’ Raymond Dumond : à vos baskets en famille !

Pour participer, téléchargez le bulletin d’inscription ICI :

Spectacle Arenberg 11 juin 2017 : ouverture de la billetterie le 23 mai 2017 !


inscription à l’École de Musique - rentrée septembre 2017

Les inscriptions se font à l’École de Musique, rue Adrien Weil, à partir du lundi 15 mai jusqu’au vendredi 9 juin inclus aux horaires suivants :
- Lundi 16h30-18h
- Mardi 16h30-18h
- Jeudi 16h30-18h
- Vendredi 16h30-18h
- Mercredi 9h-10h45 et 14h-18h
Merci de noter les pièces nécessaires pour toute inscription :
- Justificatif de domicile pour les Marlysiens
- 1 photo d’identité récente pour les nouveaux
- 1 attestation d’assurance responsabilité civile ou extra scolaire 2017/2018
- Justificatif des derniers diplômes musicaux obtenus pour les nouveaux inscrits.

INFORMATIONS DE L’ASSURANCE MALADIE DU HAINAUT - MAI 2017

Séjours d’été aux Grangettes : inscription à partir du 2 mai 2017

Affiche-A3-séjour-été-aux-Grangettes-2017-web

Fête de la Mare : samedi 27 mai 2017

Affiche-fête-de-la-mare-28-05-2016-WEB

Concert de l’ensemble de guitares de Marly

Affiche-A3-Concert-EGM-27-05-17

Café Littéraire exceptionnel

JPEG

Avis d’enquête publique portant sur le transfert d’office du pavé de Marles dans le domaine routier communal

PDF - 390.5 ko
Avis d’enquête publique

avis d\'enquete publique Briqueterie Chimot pour site internet de la Ville

Travaux rue des Violettes : aménagement de l’espace public

info travaux

La Ville va faire réaliser par l’entreprise Sorriaux la réfection de la chaussée,
des accès aux habitations, des trottoirs et des parkings.

Les travaux commenceront le 10 avril 2017 et se termineront le 26 mai 2017.

L’entreprise fera en sorte de limiter au maximum la gêne occasionnée, et reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire ou problème.

N" de téléphone des services techniques : 03 27 29 54 29.

INFORMATIONS DE L’ASSURANCE MALADIE DU HAINAUT - AVRIL 2017

Enquête INSEE

INSEE

L’Insee réalise, entre le 2 mai et le 24 juin 2017, une enquête sur les ressources et les conditions de vie des ménages.

Dans notre commune, quelques ménages seront sollicités. Un enquêteur de l’Insee chargé de les interroger prendra contact avec eux. Il sera muni d’une carte officielle l’accréditant.

Nous vous remercions par avance du bon accueil que vous lui réserverez.

Chaque dimanche, notre Marché vous accueille place Gabriel Péri, de 8h30 à 13h

photo (23)

Vous trouverez une diversité de produits, variés et de qualité,
alimentaires ou non,
à des prix compétitifs !

Avis de recherche

cropped-logo-alm

Les statuts de l’Amicale Laïque de Marly ont été publiés au Journal Officiel du 28 décembre 1947.

Le Conseil d’Administration a décidé de fêter en 2017 les 70 ans de l’Association par le biais d’activités diverses (expositions, conférence, portes ouvertes, …).

Nous sommes à la recherche de témoins ayant connu et participé aux actions de l’Amicale ainsi qu’aux sites industriels de MARLY (CIMT, Wagons-lits, Spreux, Fonderies, Réfracol, Briqueteries etc…) en vue des dites expositions.

Des documents aussi nous intéressent (archives photos...).

Pour tout contact : 03 27 29 31 03.

Création d’un 10ème bureau de vote !

urne-bureau-de-vote - copie_resultat

Le nombre d’électeurs inscrits dans le bureau de vote n° 3 (École Maternelle Louise Michel) étant excédentaire, il a été décidé la création d’un 10e bureau de vote qui se situera à la Maison des Associations, 35 rue Barbara afin d’améliorer le bon accueil des électeurs.

De plus par commodité pour les électeurs de la rue Raux qui votaient au bureau n° 7 (École Nelson Mandela), ceux-ci voteront désormais au bureau n° 3.

Les électeurs concernés par ces transferts n’ont aucune démarche à effectuer. Ils recevront leur nouvelle carte électorale courant mars 2017.

Commandez votre composteur

compostage copie_resultat_resultat

Vous souhaitez recycler vos déchets de jardin et de cuisine, la CAVM et l’ADEME (Agence de l’environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) vous proposent d’acquérir un composteur et la mise à disposition gratuite d’un bio-seau de 10 L.

Où se le procurer ?

Il vous suffit de télécharger le bon de commande ici :

Le document est également disponible à l’accueil des Services Techniques ainsi qu’en Mairie.

Atelier parents / enfants à la Ludothèque de Marly

ATELIER PARENTS ENFANTS_resultat

Le mercredi après-midi, la Ludothèque propose aux parents de venir partager un moment privilégié avec son enfant autour d’une activité commune.

Si vous êtes intéressé, consulter le planning des animations de cet atelier parents / enfants ici :

Une grainothèque à Marly !

Affiche-Grainothèque-web