Accueil > Expression du Maire > Fusion Alstom-Siemens : inquiétude et colère !

Fusion Alstom-Siemens : inquiétude et colère !

La fusion annoncée d’Alstom et Siemens inquiète à juste titre les syndicats et les élus que nous sommes.

L’industrie ferroviaire française sauvée de haute lutte hier est de nouveau en danger aujourd’hui.

Siemens, entreprise privée allemande, risque demain d’obtenir plus de 50 % des parts d’Alstom. Et si l’Etat français n’active pas l’option d’achat lui permettant d’acquérir 20% du capital d’Alstom, il n’y aura, dès lors, plus de contrôle public possible.

Avec les risques que cela implique, de délocalisation vers les pays de l’Est et de destruction des emplois en France.

C’est tout simplement inacceptable !

Il y a moins d’un an, pourtant, le consortium Alstom-Bombardier emportait le marché de la construction des RER pour le Grand Paris : un marché de plusieurs milliards d’euros et la garantie de cinq années de travail en France.

Qu’en sera-t-il, demain, avec cette fusion franco-allemande ?

L’heure est à la défense du « produire français ».

Fabien THIÉMÉ
Maire de Marly
Vice-président de Valenciennes Métropole

Portfolio


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact