Accueil > Expression du Maire > Disparition de Francis Beaudelot : l’hommage de M. le Maire à un (...)

Disparition de Francis Beaudelot : l’hommage de M. le Maire à un artiste hors normes

« C’est avec émotion que j’ai appris la disparition, ce lundi 2 octobre, de l’artiste Francis Maladry, plus connu sous le nom de « Beaudelot ».

Avec lui, c’est une figure du Valenciennois qui disparaît.

Connu pour l’abondance de sa production en matière de peinture et de sculpture, et plus particulièrement pour l’emblématique « Osiau » installé derrière l’hôtel de ville de Valenciennes, Francis Beaudelot l’était aussi pour sa truculence.

En 2012, il avait fait l’objet d’un documentaire du vidéaste valenciennois Denis Dottel : « L’ogre de peinture ». Une plongée dans l’univers artistique et intime d’un être pourtant réputé insaisissable, tour à tour gouailleur et farouche ; un être libre, y compris de choquer son prochain.

« Francis BEAUDELOT est un artiste hors normes aux mains énormes. Un jouisseur de la vie qui n’a eu de cesse de la célébrer au travers une œuvre puissante et singulière en marge des courants et des tendances », disait alors de lui le reporter, subjugué.

C’est cette image que nous garderons de lui. »

Fabien THIEME

Maire de Marly

Vice-président de Valenciennes Métropole

Photo : Soirée Beaudelot du Club Presse et Communication du Hainaut (2013)

Portfolio


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact