Accueil > Expression du Maire > Journée mondiale du refus de la misère, une déclaration de M. le (...)

Journée mondiale du refus de la misère, une déclaration de M. le Maire

Ce mardi 17 octobre 2017 marque le 30ème anniversaire de la Journée mondiale du refus de la misère.

La Journée mondiale du refus de la misère est née de l’initiative du père Joseph WRESINSKI et de celle de plusieurs milliers de personnes de tous milieux, qui se sont rassemblées sur le Parvis des Droits de l’Homme à Paris en 1987. Cette journée est officiellement reconnue par les Nations Unies depuis 1992.

Chaque 17 octobre est ainsi l’occasion de faire entendre la voix des plus démunis. Ces hommes, femmes et enfants qui vivent dans des conditions indignes de notre temps.

Ne serait-ce qu’en France, aujourd’hui, 9 millions de personnes vivent avec moins de 1 000 euros par mois. Le taux de pauvreté moyen en France est d’un peu plus de 14 % et monte jusqu’à 20 % chez les jeunes. Un enfant sur cinq, soit 3 millions d’enfants, vivent sous le seuil de pauvreté. Et la situation s’aggrave d’année en année.

Face à ce terrible constat, responsables publics et politiques doivent se mobiliser. Cette Journée du 17 octobre est là pour rappeler à chacune et chacun d’entre nous que la misère est une violation des droits humains fondamentaux. Mais elle n’est pas une fatalité et peut être combattue, pour peu que nous en prenions conscience et décidions d’agir ensemble.

Ne détournons pas le regard quand la misère se présente face à nous ; au contraire, tendons la main à celui ou celle qui souffre. Chacun peut agir dans la mesure de ses moyens.

Fabien THIEME

Maire de Marly

Vice-président de Valenciennes Métropole


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact