Accueil

  • Le Marché de Noël commence aujourd’hui !

    Venez nombreux assister à l’inauguration du Marché de Noël de Marly, ce vendredi à 16h45 avec le défilé aux lampions qui lancera les festivités.

    Découvrez ICI le programme complet du weekend : des moments Magiques pour un Noël Féérique !


  • Marly Melodies donne le "LA" pour son assemblée générale

    Jeudi 8 décembre, à l’École de Musique, les chanteurs de la Chorale "Marly Melodies", ont posé quelque temps leurs partitions, afin de faire le point sur l’année écoulée.

    Avec un stage rythmique, des concerts de jazz, de Noël, des mariages, à Vieux-condé, Beuvrages, Quarouble, Trith-st-Léger, et Marly bien sûr, les 57 choristes et leurs deux chefs de choeur ont fait résonner leurs voix dans toute la région !

    Ils n’ont pas non plus oublié notre commune puisqu’ils ont répondu présents à de nombreuses manifestations comme la Messe et le Concert de St Cécile, et surtout le Concert lors des 50 ans du Centre Social des Floralies !

    Pour se retrouver en-dehors de la musique, et bien clôturer cette année, "Marly Melodies" se retrouvera une dernière fois pour son repas de fin d’année, un moment convivial qui permet de gâter les chanteurs, comme l’année dernière avec le cartable de chants offert aux membres !


  • Un weekend Téléthon riche en activités !

    C’est par un marathon que le weekend à débuté pour la Municipalité !
    Monsieur le Maire, Fabien THIEME, accompagné de la Première Adjointe Marie-Thérèse HOUREZ, des Adjoints Didier CAYEZ, Bernard EVRARD, Virginie MELKI-TETTINI, Laurence MOREL et Jules CAILLARD, les conseillers délégués Christian CHATELAIN, Francis BROUET et de la Conseillère Emmanuelle BOUGUERRA, est allé rencontrer les membres actifs et bénévoles des associations afin de les féliciter et les remercier d’oeuvrer activement pour le Téléthon 2018.

    Le Premier Magistrat a souligné l’importance de l’ investissement de chacun et leur engagement sur le terrain au profit de l’AFM Téléthon, association qui mène un combat sans relâche contre des maladies génétiques, rares et lourdement invalidantes.

    Les manifestations se sont succédé dans 8 sites de la Ville, salles de sport pour l’essentiel, mais aussi au Collège Alphonse Terroir qui organisait une porte ouverte. Ce fut l’occasion pour l’équipe municipale de dialoguer avec les élèves, les professeurs, et Madame DURIEUX, chef de l’établissement. Les visiteurs ont pu découvrir le travail des collégiens, notamment en enseignement technique avec la démonstration d’imprimantes 3D, profiter des stands de vente d’articles artisanaux de Noël, et pour les plus gourmands, de crêpes, boissons et confiseries.

    Le "weekend Téléthon" s’est terminé par un beau spectacle offert par l’Association "Rock & Drums & Guitars" qui a donné un concert devant un public conquis. La Salle du Conseil municipal a retenti au son des applaudissements et des morceaux des standards du Rock, ponctués par des ballades, interprétés par des musiciens et chanteurs de talent prometteurs !

    Monsieur le Maire et la Municipalité se félicitent de l’accueil chaleureux qu’ils ont reçu lors de leur passage et remercient toutes les personnes actives et motivées. Ce weekend s’inscrit sous le signe de la mobilisation encore cette année ! Merci a tous.


  • Marly compte une nouvelle structure où faire ses "Premiers pas" dans la vie

    Hier, lundi 3 décembre, M. le Maire, Fabien THIEME, a inauguré en présence des membres du Conseil municipal, de M. le Président de Valenciennes Métropole, Laurent DEGALLAIX, de Mme la Présidente du Conseil d’administration de la CAF du Nord, Lydie LIBRIZZI, du conseiller départemental M. J.-N. VERFAILLIE, et de nombreux professionnels de l’Action Sociale et de la Petite Enfance, la structure "Les Premiers pas".

    Installé dans les locaux réhabilités de l’ancien logement de fonction de l’école maternelle Jean-Rostand, ce lieu ressource de la Petite Enfance regroupe désormais les activités de la Protection Maternelle et Infantile (PMI), du Relais Assistantes Maternelles (RAM), du Lieu d’Accueil Enfant-Parent (LAEP) et de la médecine scolaire.

    Quelque 100.000 € de travaux auront été nécessaires pour aménager ce nouvel équipement, qui a bénéficié, entre autres, du financement de Valenciennes Métropole (au titre du FSIC) et de Laurent DEGALLAIX, dans le cadre de son enveloppe parlementaire, pour près de 57.000€ ; la CAF intervenant pour sa part dans le financement de 40 % de l’investissement (acquisition du matériel d’animation) et dans le fonctionnement de la structure. Sans oublier la participation du Conseil départemental sur les coûts de fonctionnement.

    Lors de l’inauguration, les personnes présentes ont pu apprécier la qualité des travaux d’aménagement, qui ont permis de transformer une maison de plain-pied en un cocon pour les tout-petits de Marly.

    M. le Maire a rappelé l’importance qu’attache la Ville de Marly à sa jeunesse, tous âges confondus : "Un peuple qui prend ses enfants par la main est un peuple qui vivra longtemps", a rappelé le Premier magistrat, citant Alain Gilot dans "L’enfant et la pirogue".

    Lire ICI l’intégralité du discours de Monsieur le Maire...


    Trois questions à Mme LIBRIZZI,

    Présidente de la CAF du Nord

    Quel regard portez-vous sur l’équipement que nous inaugurons aujourd’hui ?

    "Inaugurer ce lieu ressource dédié aux tout-petits et aux jeunes enfants, ici à Marly, me réjouit. Les différentes structures qu’abrite cet équipement contribuent vraiment à prévenir les inégalités."

    Pourquoi avez-vous accepté d’accompagner ce projet ?

    " La nouvelle convention d’objectifs et de gestion qui engage la CAF jusqu’en 2022 fait de l’accompagnement des parents un axe fort pour favoriser la qualité du lien parent-enfant et l’exercice de la coparentalité.
    Cette convention ambitionne également de soutenir l’accueil individuel, d’accompagner les parents dans leur rôle d’employeurs et de promouvoir les RAM. 
    C’est pour toutes ces raisons que nous avons accompagné la Ville de Marly dans son projet !"

    Dans quelle mesure la CAF du Nord y a-t-elle contribué ?

    "La CAF verse une prestation de service de 25.000 € pour le RAM et de 9.000€ pour le LAEP. Sur nos fonds locaux, nous attribuons également 7.000€. Enfin, nous versons une aide à l’investissement de 4.700€, qui représente 40 % du coût de l’opération."


  • Assemblée Générale de la Pétanque de Marly

    Dimanche 2 décembre matin, la Pétanque de Marly s’est réunie au sein du Club House du Boulodrome LEKADIR, aux côtés de Monsieur le Maire Fabien THIEME, et d’une délégation d’élus : Marie-Thérèse HOUREZ, Didier CAYEZ, Bernard EVRARD, Jules CAILLARD, Francis BROUET et Emmanuelle BOUGUERRA !

    Concours départementaux, championnats régionaux, par équipes, Coupe de France des clubs ou encore le Tournoi Jeunes, le Club n’a pas chômé en 2018 et compte bien remettre ça pour 2019 !

    Les membres ont reçu leur calendrier des challenges 2019, mais surtout, la date du repas de fin d’année, moment fédérateur de l’association.

    Le Premier Magistrat ajouta qu’il était "toujours heureux d’être convié avec l’équipe municipale à vos nombreuses manifestations. C’est une grande satisfaction pour nous de voir une association s’épanouir à Marly, et nous aurons donc le plaisir de nous revoir dès la nouvelle année !"


  • Cérémonie de St Éloi : les employés municipaux mis à l’honneur

    Mercredi 28 novembre, à la Salle des Fêtes, le personnel de la Ville a été convié à une réception sympathique à l’occasion de la Saint Eloi.

    Après les discours de félicitations aux médaillés du travail et aux retraités de la Ville du Directeur Général des Services, Arnaud BAVAY, puis de l’Adjoint à la Gestion du personnel, Jérôme LEMAN, Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ, dans son allocution de bienvenue, n’a pas manqué d’évoquer la colère des gilets jaunes et la situation d’ASCOVAL. Un rappel a également été fait sur les mesures qui seront prises sur le statut du fonctionnaire et qui vont impacter négativement les conditions de travail et de vie de celles et ceux qui œuvrent pour la collectivité.

    Un hommage fut également rendu à M. Christophe PLATEEL, agent de la Ville depuis 1994 qui nous a quittés trop tôt, le 11 mai dernier, à l’âge de 48 ans.

    Le moment fut ensuite venu de mettre à l’honneur les nouveaux récipiendaires qui ont reçu, non sans émotion, leur médaille, diplôme et cadeau.

    Médaille ARGENT
    - BAVAY Arnaud
    - BOUCHAFA Saïd Mohamed
    - DUPUIS Philippe
    - GOUDIRA Elayachi
    - LEVIELLE Lucie
    - MOULIN Frédéric

    Médaille VERMEIL
    - DELBOVE Sandrine
    - MOHAMED Pascal
    - SABLON Jean-Marc
    - WATREMEZ Marie-Claude

    Médaille OR
    - BOUDART Isabelle
    - COUTURAUD Maryse
    - PRUVOT Philippe

    Retraités
    - ALAUDEAU Raymonde
    - CARREZ Brigitte
    - FLORENT Françoise
    - LEFEBVRE Jean-Marie
    - MIROUX Didier

    La réception s’est poursuivie autour du verre de l’amitié où tous les participants ont pu se souhaiter une bonne Saint Éloi et de bonnes fêtes de fin d’année.

    Retrouvez l’intégralité du discours de Monsieur le Maire ICI


  • Exposition surprenante des résidents du FAM-FAS

    La Municipalité vous propose de découvrir dans le hall de la Mairie jusqu’au 30 novembre une très belle exposition du FAM-FAS de Marly, structure du Groupe SOS Solidarité.

    Tout au long de l’année, des résidents du FAM-FAS, atteints de diverses déficiences mentales et psychiatriques, Florian, Stevenson, Laurent, Stéphane, Jerôme et les résidents du FAM atteints de troubles autistiques, Remy, Jessy, Sullivan, Remy et Zackaria, ont suivi un atelier d’art plastique, en deux temps, en collaboration avec l’artiste plasticien Laurent MASCART, activité organisée et supervisée par une encadrante du FAM et référente des activités créatives Marie GAWRONSKI.

    Les premiers travaux réalisés sont de grandes affiches d’animaux imaginaires dessinés par les résidents. Les résultats étant plus que satisfaisants, la collaboration a continué avec de nouveaux travaux de sculpture sur le même thème.

    Le vernissage a eu lieu ce mardi 27 novembre en présence des participants, de l’artiste, du directeur de l’établissement, Eric KNAUS, et de nombreux élus du Conseil municipal. Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ, s’est dit heureux d’accueillir et de promouvoir en Mairie cette exposition. Il a d’ailleurs tenu à féliciter un par un les résidents.

    Les œuvres produites, très colorées et vivantes, sont surprenantes de créativité. Elles sauront vous étonner et vous toucher. Une expérience qui n’a pas laissé indifférent les résidents qui étaient fiers de montrer leurs créations au nombreux public présent.


  • Marly reçoit sa seconde fleur régionale !

    C’est dans la très belle salle de spectacle du théâtre de Cambrai que s’est déroulée ce lundi 26 novembre la Remise des Prix du Concours Régional Villes et Villages Fleuris 2018.

    Cette année, le label Villes et Villages Fleuris a distingué 329 communes des Hauts-de-France pour l’attribution de la 1ère, 2ème, 3ème ou 4ème fleur. Parmi les heureux élus, la Ville de Marly a obtenu sa seconde fleur. Ce n’est pas le fruit du hasard mais le résultat d’un travail de longue haleine qui a commencé il y a tout juste dix ans.

    Ce label, qui fêtera ses 60 années en 2019, a bien évolué depuis ses débuts. Bien au-delà des efforts de fleurissement menés par les collectivités locales, il encourage également toute action qui contribue à l’amélioration du cadre de vie et à la valorisation du patrimoine.

    Et c’est dans ce sens qu’à Marly, l’équipe des services techniques a œuvré. Le Service Espaces Verts s’est engagé dans une démarche d’embellissement et de développement durable de la Ville qui s’est accélérée ces dernières années avec le passage au « zéro pesticides » bien avant son interdiction en 2017, la mise en place de la gestion différenciée de ces espaces verts, les économies d’énergie et d’eau, la création de parterres fleuris. Des efforts qui s’appliquent également sur l’aménagement urbain avec la mise en place du règlement local de publicité, en matière de logements, un éclairage public à led plus économique… Le parc des véhicules municipaux s’est agrandi avec l’arrivée de plusieurs véhicules électriques. Certains événements jalonnent la vie municipale comme la Fête de la Mare, le Festival de l’Environnement en partenariat avec les scolaires, les associations, les deux EHPAD sans oublier l’opération « Nettoyons la Ville ».

    Sur la scène, M. le Maire, Fabien THIÉMÉ était particulièrement heureux de recevoir, au nom de la Ville de Marly, cette belle récompense et a tenu à féliciter le Directeur Général des Services, M. Arnaud BAVAY et à remercier de leur investissement les équipes emmenées par M. Jean-Pierre VAN HEDDEGEM, Directeur des Services Techniques, Mme Betty DROISY, responsable du Service Espaces Verts, M. Jérôme LEMAN, adjoint au Cadre de vie et M. Christian HANQUET, conseiller délégué à l’Environnement.

    Lire l’intégralité du discours de M. le Maire ICI...


  • Conférence : les femmes pendant la grande guerre 14-18

    En marge des différentes manifestations à l’occasion du Centenaire de l’Armistice de la guerre 14-18, une conférence sur les conditions de vie des femmes durant la guerre 14-18 était présentée et animée, ce lundi 26 novembre à la salle du Conseil municipal, par Liliane HOME, Présidente de l’Association des Conjoints survivants et sa fille avec l’aide de l’Association des anciens Combattants du Musée de la Mémoire de Marly.

    Un sujet parfois méconnu de beaucoup. Les hommes partis au front, les femmes ont du les remplacer dans bien des domaines et sont devenues, par la force des choses, agricultrices, espionnes, infirmières, ouvrières, résistantes... tout en s’occupant toujours des enfants.

    Indéniablement, les femmes ont joué un rôle déterminant durant ce conflit et, tout comme les hommes, elles ont été, elles aussi, des héroïnes dans un pays en guerre.

    Un sujet qui reste malheureusement d’actualité quand on connaît toutes les inégalités entre les hommes et les femmes qui perdurent de nos jours.

    Cette conférence, adaptée aux enfants, a également été proposée aux scolaires de la Commune.

    Comme l’a souligné Laurence MOREL, Adjointe à la politique culturelle, qui représentait M. le Maire, Fabien THIÉMÉ, retenu par des obligations auxquelles il ne pouvait se soustraire, Madame HOME a rendu un véritable hommage à ces oubliées de l’histoire de la première guerre et au-delà à toutes les femmes à travers les époques.

    Après quelques échanges avec le public, fleurs et livre sur la guerre 14-18 ont été offerts à la conférencière par les élues Virginie MELKI-TETTINI et Emmanuelle BOUGUERRA


  • Du jazz manouche au programme des MMM : un voyage au rythme de la Nouvelle Orléans

    Ce dimanche 25 novembre, Marly a accueilli à l’Auditorium de l’École de Musique, à l’occasion des Moments Musicaux Marlysiens le « Quintet Swing Combo ».

    Cinq musiciens qui ont interprété avec brio un répertoire inspiré du jazz manouche et en majeure partie des titres de Django REINHARDT comme « Artillerie lourde », « Douce Ambiance » mais aussi des compositions telle la célèbre « Petite Fleur » de Sydney BECHET. Le groupe a su faire partager son univers jazzy décliné sous diverses formes.

    En parallèle, les nombreux visiteurs ont pu voir une très belle exposition sur le thème de la musique du photographe d’art Jean-Marc DELTOMBE, médecin à la ville : une histoire d’amour entre le musicien et son instrument.

    Devant 60 personnes, Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ, accompagné de Laurence MOREL, Adjointe à la politique culturelle, tout comme le public, a particulièrement apprécié le récital : « Une très belle rencontre musicale ! ».


  • Le Club de Tir à l’Arc de Marly a accueilli le concours qualificatif du Championnat de France de tir à l’arc en salle (...)

    Ce samedi et 24 et dimanche 25 novembre, la Compagnie des Archers a organisé à la Salle du Caillou le concours qualificatif du Championnat de France de tir à l’arc en salle !

    De poussins à seniors, d’arc classique à arc à poulies, les 26 catégories ont été représentées avec plus de 100 participants, venus de toute la France !

    Dimanche, en fin d’après-midi, Monsieur le Maire, Fabien THIEME et les membres du Conseil municipal, ont remis les coupes aux grands gagnants de ce week-end.

    "Encore bravo à tous pour vos performances et votre investissement, et bonnes fêtes de fin d’année" , conclut le Premier magistrat avant de remettre à la Présidente, Mme LAURENT un diplôme de la Ville de Marly en l’honneur de la Championne Nelly WULLUS, pour son récent titre de Championne de France de tir à l’arc !


  • La Boule d’Acier a tenu son assemblée générale

    Ce dimanche 25 novembre, les membres de la Boule d’Acier étaient réunis dans leurs locaux du Boulodrome, dans le quartier de la Briquette, pour leur assemblée générale.

    Monsieur le Maire, Fabien THIEME, accompagné de l’adjoint aux Finances Didier CAYEZ et de la conseillère municipale Thérèse ZAOUI, a renouvelé ses amitiés au Club tout en rappelant les prochains changements du quartier de la Briquette : "Une évolution que vous verrez de près, et qui valorisera ce quartier que vous aimez tant !"

    Avec leur participation au Téléthon, aux nombreux challenges, à leur concours du Maire, et surtout aux concours de mise à l’honneur des membres (6 en tout), la Boule d’Acier ne manque pas une occasion de pratiquer sa passion de la pétanque !

    Pour cette fin d’année, des cartes cadeaux ainsi que de nouveaux maillots, nominatifs, ont été offerts aux adhérents ! De quoi penser à ses partenaires de jeux, même pendant les fêtes !


  • Café Littéraire spécial "Centenaire de la 1ère Guerre mondiale"

    Ce samedi 24 novembre, impossible pour le Café Littéraire de l’Association ACCESS de passer à côté du thème de la 1ère guerre mondiale !

    Dès l’entrée du Restaurant "Les Forges", un mannequin en tenue de Poilu, prêté par le Musée de la Mémoire, accueillait les visiteurs ! Une première !

    L’adjointe à la Culture Laurence MOREL, avec à ses côtés l’adjointe aux Fêtes et Cérémonies Virginie MELKI-TETTINI et le conseiller délégué Francis BROUET, prononça quelques mots au nom de Monsieur le Maire, Fabien THIEME : "Les associations de la Ville n’ont pas manqué de célébrer ce centenaire de toutes les plus belles façons possibles, quelle joie aujourd’hui qu’ACCESS mette à l’honneur ces romans situés durant la Première Guerre mondiale. ! "

    Autour des livres "Paroles de poilus", "Le dernier mois" de Christine YACKX et ses partenaires de l’Association "Queu d’allache", "Le collier rouge" de Jean-Christophe RUFFIN, les lecteurs du jour ont échangé et ont également adoré la lecture théâtrale "Mots et maux de la guerre" par Lucie PETRONNE, toujours désireuse de rendre la lecture plus vivante !

    Prochain rendez-vous : le 5 janvier 2019 !


  • La SPA ouvre ses portes pour son Noël des animaux !

    Cette année encore, la SPA n’a pas oublié pas ses pensionnaires pour les fêtes de fin d’année. Elle organisait, les samedi 24 et dimanche 25 novembre, des portes ouvertes assorties d’un Marché de Noël !

    Avec sa brocante traditionnelle, parfaite pour gâter votre nouveau compagnon, les créations de Noël des bénévoles étaient également proposées à la vente, parfaites pour décorer sa table, sa maison ou tout simplement pour offrir !

    Venus saluer l’équipe de la SPA, la Première adjointe, Marie-Thérèse HOUREZ, et les conseillers municipaux Francis BROUET et Emmanuelle BOUGUERRA n’ont pas résisté à l’idée de repartir avec un souvenir !


  • Journée de la Jeunesse : retour sur une année grandiose !

    Samedi 24 novembre, les jeunes ont conté leurs péripéties de vacances à leurs parents et aux nombreuses personnes présentes, curieuses d’en savoir davantage sur les activités de cette année !

    Avec à leurs côtés les animateurs du LALP et du Club Ados, les jeunes, partis pour un chantier humanitaire à Ouled Jerrar au Maroc, ont remis, avec une certaine émotion, le symbole de la Ville à Monsieur le Maire, Fabien THIEME, qui a tenu à féliciter "la dynamique parentale qui s’est installée depuis la mise en place du LALP par la Municipalité il y a 10 ans, avec aujourd’hui la création de l’Amicale du LALP."

    Avec une exposition photos des différents voyages, activités et chantiers des jeunes, tous ont pu également découvrir un diaporama vidéo retraçant tous ces beaux moments pour ensuite tester ses connaissances lors d’un quiz !


  • L’Amicale Laïque organise son premier Marché de l’Avent !

    Samedi 24 novembre, l’esprit de Noël a envahi la Maison des Associations, dans le cadre du premier Marché de l’Avent de l’Amicale Laïque.

    Cartes sérigraphiées, peintures, photographies et archives de Marly, sans oublier la contribution des célèbres et très médiatiques "Mamies tricoteuses", rien ne manquait à ce Marché de Noël composé des plus belles réalisations des différents ateliers de l’association.

    Monsieur le Maire, Fabien THIEME, accompagné des élus Marie-Thérèse HOUREZ, Bernard EVRARD, Virginie MELKI-TETTINI, Francis BROUET et Emmanuelle BOUGUERRA, n’a pas manqué de féliciter "la belle réussite de ce Marché de l’Avent ainsi que tout ce beau travail réalisé !", avant d’inviter chacune et chacun à effectuer ses emplettes de Noël.


  • Sublime concert de Ste Cécile par l’Harmonie et Marly Mélodies !

    Vendredi 23 novembre, l’Orchestre d’harmonie de la Ville de Marly et la chorale Marly Mélodies ont offert aux Marlysiennes et Marlysiens présents à la salle des fêtes un concert de Sainte-Cécile très apprécié.

    M. le Maire, Fabien THIÉMÉ, entouré de l’adjointe aux Fêtes et Cérémonies, Virginie MELKI-TETTINI, de l’adjointe à la Culturel, Laurence MOREL, et des membres du conseil municipal, a souhaité aux 200 personnes présentes "un excellent moment de culture grâce à nos talentueux musiciens et à leur chef d’orchestre, Thierry HUVELLE ! "

    De WAGNER et sa "Chevauchée des Walkyries", "Lawrence d’Arabie" par M. JANE, à "Les misérables" par C-M SCHONBERG, en passant par "Bossa nova" de Quincy JONES, l’orchestre d’harmonie a merveilleusement joué ces grands morceaux avant de laisser place aux voix de Marly Mélodies, qui ont interprété gracieusement "La Madelon", en hommage au Centenaire de la 1ère Guerre, "S’il suffisait d’aimer" de J.-C. OUDOT, ou encore "J’ai demandé à la lune" par Th. FAËSE.


  • Rendez-vous ce soir pour le grand concert de Sainte-Cécile de l’Orchestre d’Harmonie de Marly !


  • "Tous ensemble" avec ASCOVAL, en attendant la date du 12 décembre

    Hier, jeudi 22 novembre 2018, avait lieu le Conseil communautaire de Valenciennes Métropole, notamment articulé autour de l’examen du Rapport d’orientations budgétaires (ROB). L’occasion, donc, d’évoquer la question du Développement économique de l’Agglo, premier budget de la structure.

    Suite à ce conseil, M. le Maire, Fabien THIEME, a tenu à adresser ce message de poursuite de la mobilisation autour de l’avenir d’ASCOVAL Saint-Saulve.

    ASCOVAL : une déclaration

    de M. Fabien THIEME

    Maire de Marly

    Vice-président de Valenciennes Métropole

    En déplacement dans les Hauts-de-France il y a deux semaines de cela, le Président de la République, qui n’était pourtant qu’à 30 km d’ici, n’a pas daigné se rendre dans cette nouvelle « ville feumière » qu’est Saint-Saulve ! Pas plus, d’ailleurs, que le Premier ministre.
    Aujourd’hui, nous sommes suspendus à la décision du tribunal, reportée au 12 décembre prochain. Un délai qui nous laisse certes le temps d’organiser de nouveaux soutiens, mais qui nous laisse aussi le temps de nous inquiéter pour le devenir d’ASCOVAL.

    Or, tout le monde reconnait la fiabilité et l’avenir de l’aciérie, à commencer par le cabinet d’expertise indépendant Roland Berger.

    Avec les emplois induits, ce sont 1000 salariés qui sont ainsi concernés !
    Et la fermeture d’ASCOVAL Saint-Saulve marquerait l’abandon pur et simple de la sidérurgie française au profit des pays de l’Est, de l’Allemagne, de l’Asie, de l’Amérique du sud ou de l’Afrique.

    Ceci, nous ne pouvons l’accepter !

    Cette situation est d’autant plus inacceptable que le groupe a reçu, nous ne le répéterons jamais assez, 500 millions d’aides publiques, dont, en 2016, 250 millions de l’Etat, par le biais de la Banque Publique d’Investissement !
    Suite à quoi, VALLOUREC a supprimé un millier d’emplois sur les 5000 que compte le groupe en France.

    Le site de Saint-Saulve est ainsi passé de 2000 ouvriers en 2014 à quelques centaines aujourd’hui, dont les 280 salariés d’ASCOVAL qui continuent de se battre bec et ongles.

    Par le passé, qui n’a pas dans sa famille ou parmi ses proches une personne ayant travaillé pour LORRAINE ESCAUT, devenu ESCAUT ET MEUSE puis VALLOUREC ?
    A l’époque, l’entreprise disposait d’une piscine où des générations de Valenciennois ont appris à nager. VALLOUREC a également vu émerger des figures du sport de masse, à l’image de l’athlète Michel BERNARD, et combien d’autres figures historiques ?
    Je citerai seulement le Député du Chemin de l’Honneur, Arthur MUSMEAUX, qui y travailla des années durant et fut le porte-parole des ouvriers.

    Aujourd’hui, Saint-Saulve reste un fleuron unique au monde : un site d’envergure promis à un bel avenir, pour peu que l’offre de reprise d’ALTIFORT soit validée et l’usine adaptée au projet de « train à fil » développé par le groupe franco-belge. Avec, à la clé, le maintien des 281 emplois actuels et la création de 133 autres.

    Le Président de la République est aujourd’hui au pied du mur, dans l’obligation d’intervenir au regard des graves conséquences d’une telle fermeture pour les salariés d’ASCOVAL et leurs familles, bien sûr, mais aussi pour les employés de la « tuberie » et des entreprises sous-traitantes, soit, je le rappelle, un millier d’emplois concernés !


  • Générations Évasion invite le moineau des corons !

    Ce dimanche 18 novembre à la Salle des Fêtes, l’Association Générations Évasion proposait à ses adhérents ainsi qu’aux Marlysiens un hommage à Edith PIAF intitulé : "Le Moineau des Corons, l’Hymne à la Môme".

    Au travers d’un spectacle poignant et bluffant, faisant revivre l’incroyable histoire de la grande chanteuse Française, Eric, interprète ses plus grands titres sur scène, avec une ressemblance et une gestuelle incroyables.

    Les 130 personnes présentes ont été émues de revoir Edith sur scène lors de ce magnifique spectacle, qui est revenu dans notre ville grâce à Générations Évasion !


  • Déchets du cimetière – Toussaint 2018 (épisode 3)

    Un mois après l’installation des bennes déchets au cimetière et la Toussaint passée, le constat sur le tri apparaît négatif.

    Les bennes Déchets Verts sont polluées par de nombreux déchets plastiques : des plantes naturelles y sont déposées sans retrait au préalable du pot, du plastique d’emballage ou d’éventuel sujet décoratif, de nombreuses plantes artificielles y ont été jetées.

    Le tri dans les bennes Autres Déchets est relativement respecté. On y trouve quelques plantes naturelles et de la terre, mais rien de dramatique pour ces bennes qui seront évacuées en tout-venant (juste une hausse du tonnage à traiter).

    L’impact environnemental et économique se jouait surtout sur les bennes Déchets Verts. Les photos ne montrent que le dessus de l’iceberg, mais il y a fort à parier que les fonds de benne présentent aussi des déchets plastiques. Le tri manuel serait pénible et pas forcément efficace : avec le message que quelqu’un va repasser derrière si le tri est mal fait, le coût en main d’œuvre et le risque de se voir appliquer un refus de tri si, en bennant au centre de traitement, des déchets plastiques réapparaissent. En l’état actuel, elles n’ont d’autre choix que d’être évacuées en tout-venant.

    Les affichages de tri vont être retirés. Deux bennes vont être condamnées pour permettre le retrait au plus vite des deux autres lorsqu’elles seront pleines et ainsi limiter les coûts de location engagés pour cette tentative de tri.

    Il ne sera laissé qu’une seule benne dans chaque partie du cimetière comme les années précédentes en attendant que le tri au cimetière soit encré dans les mentalités de tous les usagers. On l’espère pour 2019 avec le projet d’implantation des composteurs qui viendra prendre le relais des bennes dès leur retrait.

    Un grand merci à toutes les personnes qui ont participé en prenant le temps de trier convenablement. Même si cela n’a pas été concluant, des messages sont très certainement passés : pour les personnes respectueuses du tri qui se sont indignées et en ont parlé dans leur entourage, pour les lecteurs de cette série d’articles, peut-être un électrochoc pour certains en voyant leurs déchets plastiques tombaient au milieu d’une grande proportion de déchets verts, et pour la Ville qui va devoir accentuer sa sensibilisation des usagers.


  • Le premier Marché de Noël des chats ouvre ses portes à Marly !

    Ce samedi 17 novembre, amoureux des chats et des animaux étaient les bienvenus à la première édition du Marché de Noël des chats organisé par l’Association Coeur de Chat.

    Vente de décorations de Noël, chocolats et pâtisseries à l’effigie de nos amis les bêtes, paniers et autres jouets pour les chouchouter, les différents artisans présents ont fait le bonheur des maîtres !

    L’artiste Sophie MONCHICOURT exposait également dès l’entrée de la Maison des Associations, ses créations, tantôt dessins, peintures, collages et photos, autour du chat et de ses incroyables manies.

    Représentant Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ, les élus Didier CAYEZ, Bernard EVRARD, Virginie MELKI-TETTINI, Francis BROUET et Emmanuelle BOUGUERRA, ont participé aux activités proposées durant cette belle journée : lecture de poésies, dégustation de soupes et atelier créatif pour petits et grands.

    Rendez-vous l’année prochaine !


  • Le LALP des Floralies au Forum de la Mobilité

    Le mercredi 14 novembre 2018, l’antenne Floralies du LALP de Marly s’est rendue au Forum de la Mobilité organisé par l’ACSRV de Valenciennes au Stade du Hainaut.

    L’occasion pour les jeunes d’assister à des activités ludiques autour du thème de la mobilité, ou encore d’échanger et rencontrer différents organismes des transports, d’orientation et d’insertion, de formation initiale ou continue...

    Une mine d’informations pour préparer au mieux leur avenIr scolaire et professionnel !


  • Les "nounous" font leur show !

    Samedi 17 novembre, les assistantes maternelles de Marly ont enfin dévoilé leur nouveau spectacle réalisé en partenariat avec les enfants sur le thème des contes de fées !

    La Municipalité, les parents et la famille ont rempli la salle des fêtes, impatients de voir ce que les nounous et leur bouts de chou avaient préparé cette année !

    Les trois petits cochons, le chaperon rouge, hommage aux parents et histoires de princesses, l’équipe du RAM, sous la direction de Sandrine et Jean-Pierre, a fait voyager le public impressionné par la complicité évidente des enfants avec les adultes

    Un spectacle rempli d’émotions ressenties par les spectateurs et sur scène !


  • L’USM Athlétisme a organisé son assemblée générale !

    Jeudi 16 novembre, les membres de l’USM Athlétisme ont stoppé un peu leur course pour se réunir à la Maison de quartier de la Briquette pour leur assemblée générale !

    De retour sur l’année 2018, l’association reste fière de ses nouveaux adhérents, de son classement ainsi que de ses actions tout au long de l’année (participations aux courses du Valenciennois, 90’ Raymond Dumont à Marly, aux activités d’athlétisme ou encore au Marché de Noël), mais plus encore de sa participation au Marathon de Paris et de la réussite de tous !

    Représentant Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ, la Première Adjointe, Marie-Thérèse HOUREZ et les élus présents, ont d’ailleurs salué "votre participation à chaque activité sportive de Marly ! Vous encouragez non seulement vos membres à venir mais vous motivez également les habitants de Marly à faire du sport !"

    Le bureau a également souhaité encourager et remercier les jeunes coureurs, par une remise de coupes ainsi que de cartes cadeau, un geste très apprécié par les enfants qui se sentent reboostés !

    Pour l’année prochaine, l’objectif principal, en-dehors des compétitions habituelles, sera l’achat d’un panneau numérique permettant a chacun de suivre son temps et ses améliorations de façon plus précise !


  • 22ème semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées : la déclaration de M. le Maire de Marly

    « La 22ème semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées intervient alors que le Sénat a rejeté il y a quelques jours l’article phare de la proposition de loi du groupe communiste, républicain, citoyen et écologiste (CRCE), visant à ce que soient seuls pris en compte les revenus du demandeur de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) et non plus ceux du conjoint.

    La Haute assemblée a ainsi perdu une occasion de favoriser l’autonomie réelle des adultes handicapés à au moins 80 %. D’autant que les effets escomptés de la revalorisation progressive de l’AAH, qui devrait passer de 819 € aujourd’hui à 900 € au 1er novembre 2019, sont contrebalancés par la diminution du plafond des ressources du foyer, de 1800 à 1620€ fin 2019.

    Où est le bénéfice pour ces familles qui cumulent les difficultés liées au handicap et celles conditionnées par des revenus contraints ? Et ce, alors même que le coût de la vie augmente de façon plus que significative : augmentation du prix du gaz, de l’électricité, du carburant ; baisse générale du pouvoir d’achat, encore plus prégnante dans les foyers frappés par le handicap !

    Une autre problématique, soulevée dans le cadre de cette 22ème semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées, concerne l’emploi des femmes en situation de handicap. Ces dernières étant, de leur propre aveu, « sous le coup de la double peine ».

    Une évolution des mentalités, qui passe par une prise de conscience collective du grand public, des institutions, du monde économique et de la classe politique, est nécessaire pour mettre fin à ces discriminations à deux niveaux.
    Et faire admettre aux employeurs potentiels qu’à compétences égales, une personne handicapée - à plus forte raison une femme handicapée - est un salarié comme les autres, dont il faut valoriser le savoir-faire. »

    Fabien THIEME
    Maire de Marly
    Vice-président de Valenciennes Métropole


  • Porte Ouverte des accueils périscolaires à Marie Curie

    Pour cette nouvelle année scolaire, ce jeudi 15 novembre 2018, à l’école Marie Curie, l’équipe encadrante et d’animation avait convié les parents pour la présentation du programme périscolaire et du projet pédagogique de l’accueil de loisirs !

    Outre les familles, l’adjointe Virginie MELKI-TETTINI, et les élus, Francis BROUET, Elisabeth VAN-ACKER et Emmanuelle BOUGUERRA, représentant Monsieur le Maire, Fabien THIEME, ont également assistés à cette soirée porte ouverte.

    En dehors du temps d’apprentissage scolaire, avec une aide aux devoirs, un panel d’activités est mis en place et a pour objectif de favoriser l’épanouissement, l’autonomie de l’enfant et apprendre à vivre ensemble tout en s’amusant.

    Les parents, ainsi que Cathy DUPIRE, Chef de pôle des politiques éducatives, ont échangé sur le programme 2019, riche en jeux éducatifs mais aussi en temps de repos, très importants pour les petits, ainsi que sur l’alimentation qui se passera très bientôt dans le nouveau restaurant scolaire !


  • Les jeunes des Floralies sont venus en aide à la ville de Ouled Jerrar au Maroc !

    Le 19 octobre dernier, vous les avez sûrement vus prendre le bus direction l’aéroport pour une belle aventure : 12 jeunes dont deux animateurs sont partis au Maroc pour un nouveau chantier solidaire !

    Durant 15 jours, les enfants ont retapé la devanture du centre socio-éducatif de la ville, mais surtout, ils ont vécu une expérience incroyable d’échange franco-marocain !
    Avec un incroyable accueil (haie d’honneur de plus de 100 personnes !), les jeunes ont tout de suite été émus par la gentillesse et le sens du partage de leurs hôtes.

    Travaillant le matin, les enfants ont eu un peu de mal au début à prendre le rythme marocain mais ont vite été aidés par leurs binômes dont le mode de vie les a chamboulés.

    "Faire 20 km à vélo pour pouvoir aller à l’école, c’est surréaliste chez nous, mais pour eux c’est encore le quotidien. Avec le peu de bus qu’il y a, c’est toujours la pagaille pour arriver à temps, mais surtout pour arriver à monter à bord !
    La nourriture nous a aussi marqués. Tout est cultivé maison, pas de supermarché, ils n’aiment pas les fast-food comme nous et pour cause, ils ont 1000 fois plus et de meilleure qualité dans leur assiette pour le même prix !"

    Les adieux ont été difficiles pour tous, tant un lien incroyable s’était forgé entre les jeunes et leurs nouveaux amis, mais tous ont à coeur de revenir pour continuer d’aider cette petite ville qui leur a tant donné !


  • Nos jeunes footballeurs rencontrent leurs idoles !

    Ce mercredi 14 novembre, les petits footballeurs du Club de Marly ont eu le plaisir de rencontrer deux joueurs du VAFC pour une séance d’échanges et de dédicaces !

    Laurent DOS SANTOS, joueur latéral et Sikou NIAKATE, défenseur central et sélectionné en jeune espoir, ont rendu visite aux enfants de l’USM football pour un cours particulier sur le terrain, et ont ensuite partagé un goûter avec les enfants et leurs familles !

    Monsieur le Maire, Fabien THIEME, accompagné de l’adjoint Bernard EVRARD et des élus Francis BROUET et Emmanuelle BOUGUERRA, a pris le temps de féliciter les joueurs pour leur présence et leur beau palmarès et, cerise sur le gâteau, les enfants sont repartis avec un poster dédicacé !


  • Présentation de Scolarest : spécialiste de la restauration collective (vidéo)


  • Cérémonie du 11 novembre (suite) : lecture de 3 poèmes par la Cie Pascale Meurisse (vidéo)


  • Nos anciens se régalent lors du Goûter des Aînés !

    Ce mercredi 14 novembre après-midi, il était difficile de passer à côté de la Salle des Fêtes sans entendre la joie de nos séniors pour ce nouveau Goûter des Ainés !

    "La Municipalité a toujours à coeur de gâter ses anciens avec ces animations festives qui sont toujours l’occasion de se retrouver et de partager un moment convivial !" déclara le Premier Magistrat, Fabien THIÉMÉ, aux côtés de la Première Adjointe, Marie-Thérèse HOUREZ et du Conseil municipal.

    Après la présentation de l’actualité de la ville, la Municipalité a servi les tables en boissons et en tartes ! L’occasion d’échanger quelques mots et quelques rires avant d’aller danser !


  • Le Centre Social des Floralies se plonge dans son histoire !

    En septembre dernier, le Centre social des Floralies a soufflé ses 50 années d’existence en organisant une grande journée d’animations pour enfants et adultes.

    Et pour tous ceux qui n’ont pas pu être présents à cette manifestation, le centre social a décidé de les convier, ce mardi 13 novembre, à une nouvelle projection de la rétrospective du quartier.

    De la construction du quartier dans les années 60 aux différents projets urbains, la construction du centre social et sa rénovation récente... Le travail de recherche et d’archives a été plus qu’apprécié par l’assistance et a permis de revivre pour un temps les premiers pas du Centre Social des Floralies !

    Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ, a tenu à saluer cette initiative et rappeler à quel point les centres sociaux sont des leviers importants de la politique familiale et sociale, et de l’animation dans les quartiers concernés.


  • Enherbement du cimetière : une solution alternative au désherbage

    Depuis le 1er janvier 2017, les collectivités locales n’ont plus le droit d’employer des produits phytosanitaires pour l’entretien de la plupart des espaces publics. Si les cimetières sont pour l’instant exempts de cette interdiction, ils n’en demeurent pas moins des espaces à repenser pour les mêmes raisons de santé et d’environnement.
    Petite précision : à Marly, les services espaces verts et cadre de vie n’ont pas attendu cette échéance pour passer au zéro pesticides puisqu’ils n’utilisent plus de produits toxiques depuis plus de 4 ans dans toute la ville !
    Les cimetières requièrent un entretien régulier, synonyme de dignité et de respect des défunts. Ce sont des espaces très minéraux et propices aux mauvaises herbes. Choisir de ne plus utiliser de produits phytosanitaires nécessite de bien réfléchir en amont aux solutions alternatives proposées. Que ce soit pour les allées ou les inter-tombes, les plantes couvre-sol et l’enherbement restent les solutions les plus économiques et durables.
    Après des tests concluants sur une parcelle témoin et l’ilot central de l’avenue Albert Schweitzer, la Municipalité a décidé cette année d’enherber le nouveau cimetière.
    Côté technique, l’enherbement va être géré en deux phases : la première semence dans le nouveau cimetière a eu lieu en octobre afin que son développement soit optimal dès le printemps prochain. La seconde semence dans l’ancien cimetière est programmé pour l’automne 2019.
    Les caractéristiques du gazon est à croissance lente avec une très bonne résistance à la sécheresse et au piétinement. Par ailleurs, avec ce procédé, les allées du cimetière sont plus accessibles aux personnes à mobilité réduite notamment. Auparavant, elles étaient recouvertes de graviers en épaisseur et il était difficile de marcher » expliquent Betty et Sylvain du Service Espaces Verts de la Ville. Avec cette nouvelle technique, la pelouse ne sera tondue que 4 à 6 fois par an selon les conditions climatiques.
    Enfin le projet s’intègre dans le développement durable et l’embellissement du cadre de vie que prônent la Municipalité depuis 2008.


  • La Cérémonie du 11 novembre donne la parole aux enfants

    Ce dimanche 11 novembre, la Municipalité a dignement commémoré l’Armistice de la 1ère guerre mondiale. À cette occasion, les enfants des écoles Marie Curie, Louise Michel, Nelson Mandela et Hurez St Nicolas ont participé activement aux différentes cérémonies.

    Démarrant au pas de l’harmonie, le cortège s’est dirigé vers le Cimetière de Marly pour un premier dépôt de gerbe par Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ au pied de la stèle des anciens combattants 14/18 accompagné par la lecture de "l’ordre du jour" du Maréchal Foch par un élève.

    Au Monument aux Morts, les écoliers ont lu tour à tour le message de l’Union Française des associations de combattants et de victimes de guerre.

    Le Premier Magistrat, aux côtés des enfants et devant une foule attentive, a rappelé cette triste page de l’histoire : "La guerre 14/18 fut le premier conflit total de l’Histoire, qui fit 20 millions de morts parmi les combattants, dans le monde, et 18,6 millions de victimes : blessés, mutilés, invalides... Pour ne pas oublier, la Ville de Marly a tenu à associer les enfants de ses écoles, mais aussi l’ensemble de son tissu associatif, aux cérémonies commémoratives de ce 11 novembre 2018."

    La sonnerie aux morts, jouée par l’Harmonie, dirigée par M. Thierry HUVELLE, joua une dernière fois devant la plaque commémorative, rue des fusillés.

    De retour sur la place Gabriel Péri, avant un instant de recueillement, le Conseiller en charge des relations avec les associations patriotiques, Serge LEKADIR, lut le message du Président de la République ainsi que la liste des noms des militaires morts pour la France en 2018.

    Pour clôturer la cérémonie, Louis ZAJAC, Président des ACPG-CATM de Marly remit la médaille de porte-drapeau pour ses 30 ans de service à M. André DANHIEZ, fier et ému de recevoir cette distinction, puis la Compagnie Pascale MEURISSE présenta une saynète, en hommage aux "poilus", au travers de trois poèmes : "J’ai rendez-vous avec la mort" d’Allan SEEGER, "Le dormeur du Val", d’Arthur RIMBAUD, et "Tout n’est peut-être pas perdu" de René ARCOS.

    Avant de partager le verre de l’amitié à la Salle des Fêtes, l’Adjointe aux Fêtes et Cérémonies, Virginie MELKI-TETTINI, a annoncé les résultats aux divers concours et quiz organisés dans le cadre du centenaire de l’Armistice de la Première Guerre.

    Retrouvez ICI l’intégralité du discours de M. le Maire...


  • "A Marly, assistantes maternelles et enfants font le show"

    M. le Maire et la Municipalité se félicitent de ce très bel article parus sur le site LES PROS DE LA PETITE ENFANCE. Un bel hommage au travail des "nounous" de Marly et du RAM de la Ville. Rendez-vous samedi pour la Fête des Assistantes Maternelles, sur le thème des contes !

    "Chaque année à Marly, dans le Nord, les assistantes maternelles qui fréquentent le RAM et les enfants qu’elles accueillent réalisent un spectacle au mois de novembre. L’occasion pour tous de se découvrir et partager des moments forts. Parti d’une simple représentation de marionnettes, ce projet a grandi et est devenu un événement incontournable au sein de la ville. Sandrine de Meyere et Jean-Pierre Caridroit, animatrice et accueillant au relais, nous en disent plus.

    Le relais assistants maternels (RAM) de Marly, près de Valenciennes, est « itinérant » : il propose une permanence dans trois quartiers de la ville. Sa responsable Sandrine de Meyere, éducatrice de jeunes enfants (EJE) de formation, anime des RAM depuis une vingtaine d’années. Dès son arrivée en 2011, elle propose aux professionnelles de créer un spectacle de marionnettes, comme elle l’avait déjà fait au sein d’une autre structure. Peu de temps après Jean-Pierre Caridroit, animateur Bafa, rejoint l’équipe des accueillants et apporte avec lui plein de nouvelles idées pour faire monter ensemble adultes et enfants sur scène. « C’est de ma faute si on ne fait plus de marionnettes, s’amuse Jean-Pierre. Venant de l’animation, je voulais faire quelque chose de plus vivant et de différent sur le rêve, l’imaginaire. Ça a fait un peu peur aux assistantes maternelles au début, mais elles se sont finalement laissées embarquer dans l’aventure. »

    Un spectacle fait maison par les pros

    Le projet devient dès lors récurrent : chaque année le spectacle est organisé un samedi après-midi à la salle des fêtes de Marly, à l’occasion de la fête nationale des assistantes maternelles le 19 novembre. Ce sont les professionnelles avec les accueillants du relais qui le préparent dès le mois de février, sur un temps dédié le mercredi matin. Choix des musiques, décors, costumes, répartition des rôles, mise en scène : tout est soumis à une réflexion d’équipe.

    La préparation du spectacle est l’occasion pour les assistantes maternelles de mettre en avant leurs différents savoirs-faires. L’une, experte en couture, fabrique les costumes, une autre se passionne pour la création des décors. Pour Sandrine, ce partage de compétences est très intéressant. « D’ailleurs, certaines assistantes maternelles moins manuelles ou plus réservées se découvrent des talents ! » observe-t-elle. « En les laissant montant elles-mêmes le spectacle, un vrai esprit de solidarité s’installe, ajoute Jean-Pierre. Parfois elles se voient même le week-end pour avancer dessus. » Et tous ceux qui souhaitent mettre la main à la patte sont les bienvenus : les maris des assistantes maternelles ou leurs enfants plus grands.

    Les petits, eux, sont « préparés » au spectacle sous forme de jeux au RAM - musiques, déguisements… Quelques temps avant la représentation, ils découvrent la scène avec les adultes pour prendre leurs marques. Et le jour J, ils sont invités à jouer et danser spontanément aux côtés des professionnelles. Tous les enfants du relais sont les bienvenus, y compris ceux qui sont accueillis sur le temps périscolaire. « Le spectacle crée surtout une attente chez les grands car ils en gardent toujours un bon souvenir », constate Sandrine.

    Mettre en lumière la relation assistantes maternelles-enfants

    A chaque année sa thématique. Le premier grand spectacle portait sur l’imaginaire, débutant par le réveil des petits dans un nouveau monde. Puis il y a eu Noël, les pays du monde autour de la rythmique, le cinéma. Ou encore « Ma nounou, mon histoire » à propos de la vie au relais, de la séparation entre l’assistante maternelle et l’enfant à l’entrée à l’école… Une autre année, le thème choisi était celui du cirque. « On parlait par exemple sur un fond musical de l’assistante maternelle magicienne, l’assistante maternelle équilibriste… » raconte Sandrine. « Le spectacle a pour but de se retrouver sur scène avec les enfants et montrer toute la pédagogie du métier d’assistante maternelle, ce qu’on propose aux enfants au relai », ajoute Jean-Pierre.

    Le spectacle se constitue de quatre ou cinq tableaux réunissant les adultes et les enfants, dont l’un est dédié aux bébés. « Avec eux on essaie toujours de faire naître de la magie, précise Sandrine, que ce soit avec des couleurs douces, des musiques paisibles, des plumes ». Et entre chaque tableau, des temps de transition où seules les assistantes maternelles interviennent pour mettre en lumière leur métier. Particularité cette année : elles vont profiter de ces intermèdes pour faire des petits sketches sur ce qu’elles ont vécu lors des journées de formation sur la bien-traitance qu’elles ont suivi avec Arnaud Deroo. Depuis cinq ans le thérapeute et psychanalyste intervient régulièrement au RAM de Marly, où il propose notamment aux assistantes maternelles un groupe de parole tous les deux mois.

    Un enthousiasme contagieux et grandissant

    Si au départ c’était surtout Sandrine et Jean-Pierre qui portaient le projet, aujourd’hui les assistantes maternelles du RAM s’en sont véritablement emparé. C’est parfois même un atout qu’elles mettent en avant lors des entretiens avec de nouveaux parents employeurs. En tout cas le spectacle fait chaque année de nouvelles adeptes. « L’émotion et la solidarité que l’on ressent sur scène nous donnent envie de venir au relais, nous disent d’autres assistantes maternelles » relate Sandrine. « C’est vrai qu’on voit toujours des larmes pendant le spectacle, raconte Jean-Pierre. Les échanges entre les assistantes maternelles, les enfants, mais aussi leurs parents renvoient beaucoup de chaleur, d’émotions, de bonheur. Ils se découvrent dans un autre contexte. » Après la représentation, un grand goûter est traditionnellement organisé.
    Mais le projet a une portée plus large encore. Collègues, famille, amis, … « Il leur donne à voir une autre image de l’assistante maternelle, non plus la professionnelle qui reste chez elle avec les petits qu’elle accueille ».

    Aujourd’hui, ce sont environ 300 personnes qui viennent assister aux représentations. Un succès qui porte aussi ses fruits côté budget : le RAM a pu obtenir des financements pour d’autres projets, tels que des séances de ciné-débat ou des formations en interne. « Nous avons développé cette idée pour les assistantes maternelles et les enfants, souligne Sandrine. Mais elle a apporté beaucoup plus que ce que nous attendions ! Le bonheur c’est vraiment contagieux. »
    Tout le monde en piste, l’édition 2018 du spectacle aura lieu ce week-end ! Sur le thème enchanteur des contes…"

    Article rédigé par : Armelle Bérard Bergery

    PUBLIÉ LE 14 NOVEMBRE 2018


  • Toujours autant de succès pour la Bourse aux Jouets !

    La Salle Schumann a eu du mal à contenir la foule incroyable d’acheteurs ce dimanche 11 novembre, lors de la Bourse aux Jouets organisée par l’Association Groupe de la Renouée !

    Ce rendez-vous, incontournable à un mois de Noël, est devenu indispensable aux parents et grand-parents qui trouvent sans difficulté la perle rare à mettre en-dessous du sapin !

    "Certains stands ont tout vendu en à peine une heure, et sont déjà repartis ! Nous sommes vraiment heureux de rencontrer un tel succès chaque année !", nous raconte la vice-présidente de l’association.

    Monsieur le Maire, Fabien THIEME, accompagné par les conseillers Francis BROUET et Emmanuelle BOUGUERRA, a été impressionné par la bonne humeur qui régnait sur cette bourse, et ils n’ont pas manqué, eux aussi, d’y faire leurs emplettes !


  • Une seconde fleur récompense la politique environnementale de la ville

    M. le Maire, Fabien THIEME, tient tout particulièrement à féliciter et remercier de leur investissement les équipes emmenées par M. Jean-Pierre VAN HEDDEGEM, Directeur des Services Techniques, et Mme Betty DROISY, responsable du service Espaces Verts, et par M. Jérôme LEMAN, adjoint au Cadre de vie.

    - Article La Voix du Nord du 13/11/2018

    C’est la continuité de la progression qui est mise en valeur avec la seconde fleur. Sur 3808 communes des Hauts-de-France, 328 sont labellisées et 113 ont deux fleurs.

    Après huit ans d’efforts des services techniques, en collaboration avec le tissu associatif, les écoles et les conseils citoyens, la ville a obtenu, en 2016, la première fleur du label « Villes et villages fleuris ». Cette distinction est confortée cette année par l’attribution d’une seconde fleur. Cette reconnaissance ne se base pas uniquement sur le fleurissement, mais récompense la politique globale de la ville en matière environnementale, cadre de vie et valorisation du patrimoine.

    GESTION DIFFÉRENCIÉE
    Depuis 2008, l’accent est mis sur la rationalisation des entretiens, le respect de la biodiversité, la réduction des massifs peu qualitatifs en faveur de réalisations pérennes, le choix du zéro produit phytosanitaire, la gestion des déchets, les économies d’énergie et d’eau.
    La dynamique impulsée par cette gestion différenciée s’applique aussi dans l’aménagement urbain : éclairage public, fibre optique, logement, panneaux publicitaires, pistes cyclables, voiries. Elle se reflète dans l’investissement de la collectivité en outils innovants, comme les véhicules électriques.
    - S. L. (CLP)


  • 14-18, la fiancée du "poilu" : ovation sans fin pour les deux représentations, et plus de 1000 personnes réunies (...)

    Jeudi 8 novembre, pour sa dernière représentation dans le Valenciennois, la salle Dumont a accueilli la troupe de "La fiancée du poilu", une émouvante comédie musicale sur l’histoire de nos poilus et de la 1ère guerre mondiale, mise en scène par Vincent HANDREY et produit par Sébastien RICARD.

    C’est grâce à l’impulsion du Secours Populaire Français que le spectacle a pu voir le jour, appuyé par Fabien THIEME, Maire de Marly pour marquer la célébration du 100ème anniversaire de l’Armistice de 1918.

    Deux représentations ont eu lieu le même jour : la première, pour tous les CM2 de Marly, mais aussi du Valenciennois, à titre gratuit, "car ce n’est pas la culture qui coûte, mais l’absence de culture. J’avais à coeur que nos enfants soient ici à s’instruire, plutôt qu’un fusil à la main comme lors de cette guerre." rappelle le Premier Magistrat, aux côtés d’élus du Conseil municipal et de M. Fabien BOSCHETTI du Secours Populaire Français.

    La deuxième séance, ouverte à tous, a eu lieu en fin d’après-midi, et c’est une salle toute aussi comble qui a pu découvrir ce magnifique spectacle. À cette occasion, M. le Maire a chaleureusement remercié M. Jean-louis CALLENS, Secrétaire Général du Secours Populaire Français d’avoir permis à plus d’un millier de personnes de profiter de cette belle leçon d’histoire.

    Nous suivons l’histoire d’une famille, dont les hommes, contraints de partir à la guerre, se battent, survivent et meurent dans les tranchées, pensant à leurs femmes, qui elles, clament leur indépendance et leur liberté, surtout celle d’aimer.

    Des décors ingénieux, des chansons poignantes et un scénario sans filtre, ont offert à ce spectacle une nouvelle réussite !


  • 4 à 2 pour le VAFC lors du derby face à Lens !

    M. le Maire de Marly, Fabien THIEME, se réjouit de ce résultat inattendu, après l’hommage rendu à Bruno Zaremba, l’ancien joueur de l’USVA.
    "Que d’émotions, de moments de bonheur pour terminer en beauté !"
    Le Premier magistrat s’est en outre dit "très heureux de retrouver, au soir de la rencontre, deux figures historiques de l’USVA : Serge Masnaghetti et Daniel Leclercq dit Le Druide !" (photo)
    La rencontre a réuni 20 000 personnes au stade du Hainaut. Quelle ambiance !


  • Disparition de Daniel RUST : l’hommage de M. le Maire de Marly

    C’est avec une profonde émotion que j’ai appris ce vendredi après-midi la disparition de M. Daniel RUST, à l’âge de 74 ans.

    Daniel RUST était un grand visionnaire.

    Il occupa une place importante dans l’aménagement du territoire, avec Jean-Louis BORLOO, Alain BOCQUET, au sein notamment du Groupe Hainaut Immobilier dont il participa à la création et au développement.

    Daniel Rust occupa également la présidence de l’USVA de 1994 à 1995, au cours d’une période difficile pour le club, où ses qualités humaines furent précieuses.

    Daniel Rust était très impliqué dans la vie valenciennoise et l’annonce de sa disparition, aujourd’hui, à l’heure où nous enterrons une autre grande figure, Bruno ZAREMBA, est un véritable choc.

    En ces douloureuses circonstances, je tenais à adresser à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

    Fabien THIEME
    Maire de Marly
    Vice-président de Valenciennes Métropole


  • C’est le jour J pour « La Fiancée du poilu » !

    Rendez-vous ce soir, jeudi 8 novembre 2018, à 18h30, à la salle DUMONT, pour la dernière représentation de« La Fiancée du poilu », une comédie musicale de Vincent HANDREY !

    Ouverture de la billetterie à 17h30. Tarif unique : 5€ au profit du Secours Populaire Français.

    Venez nombreux  !


  • ASCOVAL : Poursuivons la mobilisation !

    Une déclaration de M. le Maire de Marly

    En déplacement en ce moment dans les Hauts-de-France, le Président de la République avait annoncé sa possible venue au sein de cette unité de production compétitive qu’est ASCOVAL Saint-Saulve.

    Il sera à 30 km d’ici et a décidé, pour quelque raison que ce soit, de ne pas se rendre dans cette nouvelle « ville feumière » qu’est Saint-Saulve !

    Or, tout le monde reconnait la fiabilité et l’avenir de l’aciérie, à commencer par le cabinet d’expertise indépendant Roland Berger.

    Avec les emplois induits, ce sont 1000 salariés qui sont ainsi concernés !

    Et la fermeture d’ASCOVAL Saint-Saulve marquerait l’abandon pur et simple de la sidérurgie française au profit des pays de l’Est, de l’Allemagne, de l’Asie, de l’Amérique du sud ou de l’Afrique.

    Depuis hier, nous savons que le tribunal de Strasbourg a reporté au 12 décembre l’examen du dossier ASCOVAL. Mettons ce temps à profit pour poursuivre et élargir la mobilisation et le rassemblement. Pour gagner, pas une minute à perdre !
    Ayons confiance ! Exprimons largement nos colères et nos espoirs !

    Fabien THIEME

    Maire de Marly

    Vice-président de Valenciennes Métropole


  • ASCOVAL : intervention de M. le Maire, Fabien Thiémé lors de la Commission Développement économique de Valenciennes (...)

    Lundi 5 novembre, lors de la commission Développement économique de Valenciennes Métropole, M. le Maire, Fabien Thiémé, est intervenu sur le dossier ASCOVAL.

    Le 31 octobre dernier, la rencontre à Bercy avec M. Bruno Le Maire a marqué une avancée favorable dans le dossier ASCOVAL.
    Suite à l’audit réalisé à sa demande par le cabinet Roland Berger, le Ministre de l’Economie et des Finances a en effet jugé « solide » le projet de reprise par le groupe franco-belge Altifort. L’offre est estimée « viable », moyennant la mobilisation de 150 à 200 millions d’euros de financements publics et privés.

    Altifort serait disposé à porter son investissement en fonds propres à 20 à 30 millions d’euros, contre 10 millions jusqu’à présent. De son côté, l’État mettrait jusqu’à un euro d’argent public par euro d’argent privé investi, afin de soutenir le projet.
    Représentées par une délégation d’élus locaux dont le président du Conseil régional des Hauts-de-France, les collectivités locales, quant à elles, se sont dites prêtes à mettre la main à la poche pour 22 millions : 12 millions des Hauts-de-France et 10 millions de Valenciennes Métropole.

    Si nous pouvons évidemment nous réjouir de ces dernières données, la prudence reste de mise : l’Etat, qui a décidé de prendre toute sa part dans ce dossier, s’est en effet donné jusqu’à début décembre pour finaliser l’opération de reprise.
    En attendant, je tenais à renouveler toutes mes félicitations pour le digne combat mené pendant tous ces mois par l’ensemble des salariés d’ASCOVAL ; et à saluer l’action unie et déterminée des salariés et de leurs représentants syndicaux, ainsi que celle des élus du territoire, dans leur diversité.

    Bravo, également, pour l’esprit de responsabilité qui a guidé le choix des salariés de reprendre le travail après les journées d’action et de mobilisation à ce qu’il convient désormais d’appeler le « rond-point d’ASCOVAL », et ce afin de donner toutes ses chances au projet de reprise d’Altifort.
    Il n’y a plus à le démontrer : ASCOVAL est un outil performant dans le monde entier. C’est un atout pour l’ensemble de la sidérurgie française, pour laquelle nous nous battons.

    Ceci pour rappeler que c’est avec la même unité et la même énergie que nous devrons, à l’avenir, mener tous les combats en faveur de l’emploi et du développement économique de notre territoire.
    Parce qu’il n’y a que les combats qu’on ne mène pas qu’on ne gagne pas !


  • Marly : et de deux fleurs au concours des Villes et Villages fleuris !

    Le jury régional de fleurissement des Hauts-de-France s’est réuni les 25 et 26 octobre derniers, afin de procéder aux délibérations de l’édition 2018 pour la labellisation des Villes et Villages fleuris.

    Suite au passage du jury en juillet dernier, le label « 2ème fleur » a été attribué à Marly.
    Ce label vient récompenser le travail mené depuis 2008 par le service Espaces verts de la Ville de Marly, en matière de fleurissement et d’amélioration du cadre de vie.

    Le service Espaces Verts s’est en effet engagé dans une démarche d’embellissement et de développement durable de la Ville qui s’est accélérée ces dernières années avec le passage au « zéro phyto », la mise en place de la gestion différenciée de ces espaces verts, la création de parterres fleuris, entre autres aménagements.

    A ce titre, M. le Maire, Fabien THIEME, tient tout particulièrement à féliciter et remercier de leur investissement les équipes emmenées par M. Jean-Pierre VAN HEDDEGEM, Directeur des Services Techniques, et Mme Betty DROISY, responsable du service Espaces Verts, et par M. Jérôme LEMAN, adjoint au Cadre de vie.


  • Marly : « La Fiancée du poilu » baisse le rideau ce jeudi


  • Création et dégustation de chocolats pour Passeport Loisirs !

    La deuxième semaine de vacances a été riche en activités à thème pour les enfants de Passeport Loisirs !

    Chaque jour, ils se sont préparés à fêter Halloween avec de multiples animations, monstrueusement amusantes : la Ludothèque leur avait notamment fait une sélection de jeux de société effrayante où ils ont résisté à l’invasion des zombies, déjoué les nombreux pièges de la momie, ou encore échappé aux terribles vampires !

    Mais surtout, qui dit Halloween dit friandises ! Grâce au Chocolatier Christophe TAHIER, nos charmants monstres ont appris la rigueur de la confection de chocolats d’Halloween, réalisée avec beaucoup de minutie et dégustés tous ensemble !


  • Terrifiante après-midi aux Ork’Idées !

    Vendredi 2 novembre, il en fallait du courage pour oser venir à la Salle du Caillou, devenue un repère de monstres !

    Vous avez eu peur ? Il s’agit en réalité des enfants des Ork’Idées qui avaient revêtu leurs plus beaux déguisements, leurs terrifiants maquillages, et qui avaient décoré la salle d’une main de maître !

    Dès le début d’après-midi, nos petits monstres ont commencé la confection de leurs costumes, comme par exemple leurs masques de créamousse et la création de leurs personnages avec une multitude d’accessoires effrayants !

    Même les plus grands ont participé au défilé de monstres avec de superbes maquillages, si bien réalisés que les parents invités ne les reconnaissaient pas !


  • Le Club Ados s’initie à la musique !

    Lundi 29 octobre, parents et enfants du Club Ados étaient conviés à une après-midi festive à la Maison des Associations !

    Grâce à Marine RINGUET, esthéticienne, les filles ont pu se faire une beauté pendant que les garçons préparaient des crêpes pour leurs invités !

    Pas besoin de playlist car l’animation principale de l’après-midi était l’initiation à la batterie par Suzanna CICOLLELA, percussionniste et membre de l’Harmonie de Marly !

    Même si les débuts des jeunes derrière la grosse caisse étaient cacophoniques, ils ont tout de même réussi à maîtriser quelques tempos simples de quoi adoucir un peu les tympans !


  • Jeunes et séniors des Floralies ensemble pour une après-midi jeux !

    Lundi 29 octobre 2018, les jeunes du LALP antenne Floralies, qui avaient fait quelques travaux lors de leur dernier chantier, étaient revenus aux Pétunias pour partager un moment convivial avec les aînés.

    Grâce aux jeux de société comme le 1000 bornes ou les 7 familles revus au gout du jour, mais aussi aux jeux en bois, l’après-midi récréative fût le symbole d’une très belle passerelle entre les deux générations.

    Biensûr, pas question de zapper l’heure du goûter ! Et c’est autour d’une bonne tarte normande que les joueurs ont clôturé cette belle après-midi, qui en annonce d’autres !


Le Marché de Noël fête ses 10 ans !

-Retrouvez ICI le programme complet du Marché de Noël !

12 / 17 ans, inscrivez-vous pour le Club Ados des vacances de décembre !

Venez encourager les associations Marlysiennes qui oeuvrent pour le Téléthon 2018 !

Bourse aux Jouets organisée par le Centre Social des Floralies

2 périodes pour les séjours aux Grangettes. Attention places limitées !

Inscrivez vos enfants aux mercredis récréatifs et les vacances d’hiver !


SIMOUV réalise une enquête sur vos déplacements du 6 novembre à mi-février 2019

L’Équipe St Vincent de Marly propose un vestiaire pour tous !

INFORMATIONS DE L’ASSURANCE MALADIE DU HAINAUT - NOVEMBRE 2018 (2)

INFORMATIONS DE L’ASSURANCE MALADIE DU HAINAUT - NOVEMBRE 2018

Aide à la rénovation énergétique : la Région vous aide pour vos travaux !

Faire des travaux de rénovation énergétique dans son logement peut coûter cher. Pour rendre la facture moins salée et parce que le prix des travaux peut être un obstacle pour vous, la Région crée une nouvelle aide concrète et directe, pour vous : l’aide à la rénovation énergétique.

Pour connaître les conditions d’attribution de l’aide, télécharger le flyer "aide à la rénovation énergétique" ici :

Plus d’infos sur le site : http://www.hautsdefrance.fr/economi...

Inscrivez vos enfants aux mercredis récréatifs : il reste quelques places pour La Perdriole !


- Retrouvez ici les temps forts des mercredis récréatifs :
-La Perdriole
-Aux Or’k’Idées

Marché de Noël à la Ferme de l’Église

Avis aux locataires d’un logement HLM : le CNL 59 vous invite à voter !

Vacances de Noël en montagne : il reste quelques places disponibles !

Tri sélectif des déchets au cimetière

INFORMATIONS DE L’ASSURANCE MALADIE DU HAINAUT - SEPTEMBRE 2018

INFORMATIONS DE L’ASSURANCE MALADIE DU HAINAUT - AOÛT 2018

INFORMATIONS DE L’ASSURANCE MALADIE DU HAINAUT - JUILLET 2018

Ligue contre le Cancer - Appel à bénévoles

Le Comité du Nord de la Ligue contre le Cancer recherche des bénévoles afin d’accompagner l’action "Ma Ville se Ligue contre le cancer" et renforcer ses missions.

Vous avez du temps ? Des compétences particulières ? Ou tout simplement l’envie de soutenir les personnes malades ? Vous êtes les bienvenus ! Les bénévoles assurent, en équipe, des missions en accompagnement de personnes malades, dans des événements, en prévention...

N’hésitez pas à prendre contact avec le Comité pour plus d’informations ! Le Comité du Nord a besoin de vous et sera heureux de vous accueillir !

Rens. et informations au 03 20 06 06 05 ou cd59@ligue-cancer.net

Horaires de tonte

Suite à plusieurs interpellations de nos services sur le sujet, voici un petit rappel concernant les horaires de tonte.

En règle générale, l’utilisation des tondeuses à gazon est tolérée de 8 heures à 20 heures les jours ouvrables, de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 19 heures le samedi et de 10 heures à 12 heures le dimanche et les jours fériés.

A Marly, un arrêté fixe les horaires de tonte comme suit :

> les jours ouvrables, de 8h30 à 20h ;

> les dimanches et jours fériés, de 10h à 13h.
Des dérogations sont tolérées lorsque l’utilisation est faite au-delà de 100 mètres d’une habitation.

Retrouvez ici toutes les infos pratiques sur le sujet.