Accueil > Expression du Maire > M. le Maire à la 65ème Foire agricole de Valenciennes

M. le Maire à la 65ème Foire agricole de Valenciennes

Le 8 mai dernier, M. le Maire, accompagné de M. Bernard EVRARD, adjoint aux Travaux et à l’urbanisme, a visité la 65ème Foire agricole de Valenciennes (lire également ci-dessous). Il y a rencontré MM. Fernard RAOULT, Vincent DETOURBE, sans oublier le président du Comice, M. Jean-Louis BAILLEUX.
Devant le public venu admirer les 260 animaux issus de 70 élevages, et goûters les spécialités de la trentaine d’exposants présente, M. le Maire a pu renouveler son soutien à l’agriculture française, particulièrement celle de notre région des Hauts-de-France.

Camille Delcroix, le héros de Top chef, de retour à la Foire agricole

La star de l’émission culinaire, reconnue comme tel dans son Valenciennois d’origine, a fait un passage au comice, où il a même déjeuner. Comme il le fait depuis qu’il est tout petit. Mais là, un peu moins incognito…

La Voix du Nord | 10/05/2018

Le vainqueur de l’édition 2018 de l’émission télévisée Top Chef, Camille Delcroix, a mangé au comice agricole de Valenciennes, ce jeudi midi. Il aurait préféré arriver incognito, mais les organisateurs, tout à leur joie de l’accueillir, ont révélé sa présence, en début de semaine. « Normalement, je devais manger tranquillement. Ah, je le retiens, Jean-Louis ! », s’est amusé le jeune homme. Jean-Louis, c’est Jean-Louis Bailleux, le président de la foire agricole depuis vingt ans. Camille les connaît tous, ces éleveurs et bouchers du Valenciennois : « Je suis toujours venu, depuis tout petit. Mon père faisait partie du comice. »

Venu avec son beau-père, Ludovic, et une tante, Camille s’est vite attablé. D’abord parce qu’il voulait manger en famille et entre amis, ensuite parce qu’il était en béquilles (il s’est cassé le pied droit quelques jours après la finale). Juste avant, il a embrassé un couple d’amis, Geneviève et Gérard Cassel, ainsi que leur famille, en train de déjeuner. « On l’a connu tout petit, nous a expliqué Geneviève. Son père étant boucher, il a fait son apprentissage cinq ans chez nous. » Philippe Cassel, leur fils, était là lui aussi. C’est lui qui a repris la jolie boucherie familiale de l’avenue de Liège, une institution : « Cela fait cinquante ans qu’on est arrivé à Valenciennes », a précisé Geneviève.

À son arrivée au comice, c’est sur Bérangère et André que Camille est tombé. Pas de vieilles connaissances, contrairement à la plupart des participants de la foire, mais des chasseurs d’autographes, venus spécialement de Roubaix. Même s’il nous dit que la vie « continue comme avant », Camille fait tout de même désormais beaucoup plus de selfies.

Portfolio


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact