Accueil > Expression du Maire > ASCOVAL : intervention de M. le Maire, Fabien Thiémé lors de la Commission (...)

ASCOVAL : intervention de M. le Maire, Fabien Thiémé lors de la Commission Développement économique de Valenciennes Métropole

Lundi 5 novembre, lors de la commission Développement économique de Valenciennes Métropole, M. le Maire, Fabien Thiémé, est intervenu sur le dossier ASCOVAL.

Le 31 octobre dernier, la rencontre à Bercy avec M. Bruno Le Maire a marqué une avancée favorable dans le dossier ASCOVAL.
Suite à l’audit réalisé à sa demande par le cabinet Roland Berger, le Ministre de l’Economie et des Finances a en effet jugé « solide » le projet de reprise par le groupe franco-belge Altifort. L’offre est estimée « viable », moyennant la mobilisation de 150 à 200 millions d’euros de financements publics et privés.

Altifort serait disposé à porter son investissement en fonds propres à 20 à 30 millions d’euros, contre 10 millions jusqu’à présent. De son côté, l’État mettrait jusqu’à un euro d’argent public par euro d’argent privé investi, afin de soutenir le projet.
Représentées par une délégation d’élus locaux dont le président du Conseil régional des Hauts-de-France, les collectivités locales, quant à elles, se sont dites prêtes à mettre la main à la poche pour 22 millions : 12 millions des Hauts-de-France et 10 millions de Valenciennes Métropole.

Si nous pouvons évidemment nous réjouir de ces dernières données, la prudence reste de mise : l’Etat, qui a décidé de prendre toute sa part dans ce dossier, s’est en effet donné jusqu’à début décembre pour finaliser l’opération de reprise.
En attendant, je tenais à renouveler toutes mes félicitations pour le digne combat mené pendant tous ces mois par l’ensemble des salariés d’ASCOVAL ; et à saluer l’action unie et déterminée des salariés et de leurs représentants syndicaux, ainsi que celle des élus du territoire, dans leur diversité.

Bravo, également, pour l’esprit de responsabilité qui a guidé le choix des salariés de reprendre le travail après les journées d’action et de mobilisation à ce qu’il convient désormais d’appeler le « rond-point d’ASCOVAL », et ce afin de donner toutes ses chances au projet de reprise d’Altifort.
Il n’y a plus à le démontrer : ASCOVAL est un outil performant dans le monde entier. C’est un atout pour l’ensemble de la sidérurgie française, pour laquelle nous nous battons.

Ceci pour rappeler que c’est avec la même unité et la même énergie que nous devrons, à l’avenir, mener tous les combats en faveur de l’emploi et du développement économique de notre territoire.
Parce qu’il n’y a que les combats qu’on ne mène pas qu’on ne gagne pas !


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact