Accueil > Enfance > "A Marly, assistantes maternelles et enfants font le show"

"A Marly, assistantes maternelles et enfants font le show"

M. le Maire et la Municipalité se félicitent de ce très bel article parus sur le site LES PROS DE LA PETITE ENFANCE. Un bel hommage au travail des "nounous" de Marly et du RAM de la Ville. Rendez-vous samedi pour la Fête des Assistantes Maternelles, sur le thème des contes !

"Chaque année à Marly, dans le Nord, les assistantes maternelles qui fréquentent le RAM et les enfants qu’elles accueillent réalisent un spectacle au mois de novembre. L’occasion pour tous de se découvrir et partager des moments forts. Parti d’une simple représentation de marionnettes, ce projet a grandi et est devenu un événement incontournable au sein de la ville. Sandrine de Meyere et Jean-Pierre Caridroit, animatrice et accueillant au relais, nous en disent plus.

Le relais assistants maternels (RAM) de Marly, près de Valenciennes, est « itinérant » : il propose une permanence dans trois quartiers de la ville. Sa responsable Sandrine de Meyere, éducatrice de jeunes enfants (EJE) de formation, anime des RAM depuis une vingtaine d’années. Dès son arrivée en 2011, elle propose aux professionnelles de créer un spectacle de marionnettes, comme elle l’avait déjà fait au sein d’une autre structure. Peu de temps après Jean-Pierre Caridroit, animateur Bafa, rejoint l’équipe des accueillants et apporte avec lui plein de nouvelles idées pour faire monter ensemble adultes et enfants sur scène. « C’est de ma faute si on ne fait plus de marionnettes, s’amuse Jean-Pierre. Venant de l’animation, je voulais faire quelque chose de plus vivant et de différent sur le rêve, l’imaginaire. Ça a fait un peu peur aux assistantes maternelles au début, mais elles se sont finalement laissées embarquer dans l’aventure. »

Un spectacle fait maison par les pros

Le projet devient dès lors récurrent : chaque année le spectacle est organisé un samedi après-midi à la salle des fêtes de Marly, à l’occasion de la fête nationale des assistantes maternelles le 19 novembre. Ce sont les professionnelles avec les accueillants du relais qui le préparent dès le mois de février, sur un temps dédié le mercredi matin. Choix des musiques, décors, costumes, répartition des rôles, mise en scène : tout est soumis à une réflexion d’équipe.

La préparation du spectacle est l’occasion pour les assistantes maternelles de mettre en avant leurs différents savoirs-faires. L’une, experte en couture, fabrique les costumes, une autre se passionne pour la création des décors. Pour Sandrine, ce partage de compétences est très intéressant. « D’ailleurs, certaines assistantes maternelles moins manuelles ou plus réservées se découvrent des talents ! » observe-t-elle. « En les laissant montant elles-mêmes le spectacle, un vrai esprit de solidarité s’installe, ajoute Jean-Pierre. Parfois elles se voient même le week-end pour avancer dessus. » Et tous ceux qui souhaitent mettre la main à la patte sont les bienvenus : les maris des assistantes maternelles ou leurs enfants plus grands.

Les petits, eux, sont « préparés » au spectacle sous forme de jeux au RAM - musiques, déguisements… Quelques temps avant la représentation, ils découvrent la scène avec les adultes pour prendre leurs marques. Et le jour J, ils sont invités à jouer et danser spontanément aux côtés des professionnelles. Tous les enfants du relais sont les bienvenus, y compris ceux qui sont accueillis sur le temps périscolaire. « Le spectacle crée surtout une attente chez les grands car ils en gardent toujours un bon souvenir », constate Sandrine.

Mettre en lumière la relation assistantes maternelles-enfants

A chaque année sa thématique. Le premier grand spectacle portait sur l’imaginaire, débutant par le réveil des petits dans un nouveau monde. Puis il y a eu Noël, les pays du monde autour de la rythmique, le cinéma. Ou encore « Ma nounou, mon histoire » à propos de la vie au relais, de la séparation entre l’assistante maternelle et l’enfant à l’entrée à l’école… Une autre année, le thème choisi était celui du cirque. « On parlait par exemple sur un fond musical de l’assistante maternelle magicienne, l’assistante maternelle équilibriste… » raconte Sandrine. « Le spectacle a pour but de se retrouver sur scène avec les enfants et montrer toute la pédagogie du métier d’assistante maternelle, ce qu’on propose aux enfants au relai », ajoute Jean-Pierre.

Le spectacle se constitue de quatre ou cinq tableaux réunissant les adultes et les enfants, dont l’un est dédié aux bébés. « Avec eux on essaie toujours de faire naître de la magie, précise Sandrine, que ce soit avec des couleurs douces, des musiques paisibles, des plumes ». Et entre chaque tableau, des temps de transition où seules les assistantes maternelles interviennent pour mettre en lumière leur métier. Particularité cette année : elles vont profiter de ces intermèdes pour faire des petits sketches sur ce qu’elles ont vécu lors des journées de formation sur la bien-traitance qu’elles ont suivi avec Arnaud Deroo. Depuis cinq ans le thérapeute et psychanalyste intervient régulièrement au RAM de Marly, où il propose notamment aux assistantes maternelles un groupe de parole tous les deux mois.

Un enthousiasme contagieux et grandissant

Si au départ c’était surtout Sandrine et Jean-Pierre qui portaient le projet, aujourd’hui les assistantes maternelles du RAM s’en sont véritablement emparé. C’est parfois même un atout qu’elles mettent en avant lors des entretiens avec de nouveaux parents employeurs. En tout cas le spectacle fait chaque année de nouvelles adeptes. « L’émotion et la solidarité que l’on ressent sur scène nous donnent envie de venir au relais, nous disent d’autres assistantes maternelles » relate Sandrine. « C’est vrai qu’on voit toujours des larmes pendant le spectacle, raconte Jean-Pierre. Les échanges entre les assistantes maternelles, les enfants, mais aussi leurs parents renvoient beaucoup de chaleur, d’émotions, de bonheur. Ils se découvrent dans un autre contexte. » Après la représentation, un grand goûter est traditionnellement organisé.
Mais le projet a une portée plus large encore. Collègues, famille, amis, … « Il leur donne à voir une autre image de l’assistante maternelle, non plus la professionnelle qui reste chez elle avec les petits qu’elle accueille ».

Aujourd’hui, ce sont environ 300 personnes qui viennent assister aux représentations. Un succès qui porte aussi ses fruits côté budget : le RAM a pu obtenir des financements pour d’autres projets, tels que des séances de ciné-débat ou des formations en interne. « Nous avons développé cette idée pour les assistantes maternelles et les enfants, souligne Sandrine. Mais elle a apporté beaucoup plus que ce que nous attendions ! Le bonheur c’est vraiment contagieux. »
Tout le monde en piste, l’édition 2018 du spectacle aura lieu ce week-end ! Sur le thème enchanteur des contes…"

Article rédigé par : Armelle Bérard Bergery

PUBLIÉ LE 14 NOVEMBRE 2018

Portfolio


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact